TROPHEE ANDROS A L’ALPE D’HUEZ : ALAIN PROST SOLIDE LEADER AVANT LA TREVE !

Ce week-end, l’étape de l’Alpe d’Huez, troisième manche du Trophée Andros était l’ultime rendez-vous avant la trêve dite des ‘’ confiseurs ‘’

Après les courses de Val Thorens et d’Andorre à Granvalira, ce dernier meeting de l’année 2010 de l’Andros a permis à Alain Prost de conserver sa place de leader au classement général provisoire.
Mieux même puisque celui qui semble devoir être son plus dangereux rival – comme lors des dernières saisons de l’Andros
Jean Philippe Dayraut, lui a concédé de gros et précieux points !

C’est donc et malgré la belle performance des équipiers que forme le sacré tandem, Olivier Panis-Franck Lagorce, vers un nouveau duel, Prost-Dayraut que devrait se dessiner et jouer la victoire finale de ce millésime 2010-2011 du Trophée hivernal

Mais L’Alpe nous avait réservé une fort et bien agréable surprise !!!

En effet, en l’absence de Romain Grosjean, retenu à Abu Dhabi par son contrat de pilote-essayeur des futurs pneumatiques Pirelli, destinés à équiper les monoplaces de Grands Prix la saison prochaine, l’Andros et son infatigable ‘’ boss ‘’ l’ami Max Mamers, pouvaient compter sur la présence surprise et tout à fait inattendu de l’ancien grand Champion, le Finlandais Ari Vatanen

Lequel à l’invitation du grenoblois Bertrand Balas, victorieux de la première course de la saison à Val Tho, était effectivement bien présent et en …  tenue de pilote !!!!

Ari Vatanen nous explique:

« D’une chose à l’autre en discutant avec Bertrand Balas, me revoilà sur le Trophée Andros pour le temps d’un week-end et qui sait, peut-être plus! En compétition, cela fait environ dix ans que je n’ai pas roulé sur la glace. L’ambiance sur le Trophée est toujours fantastique, j’y ai beaucoup d’amis. J’apprécie Sébastien Chetail (le patron de l’équipe SaintEloc) qui est quelqu’un qui fait avancer les choses et qui ne se pose pas trop de question. Je suis ravi de partager ce moment avec mon fils Max qui m’accompagne ce week-end.Je ne pilote qu’à l’occasion mais le plaisir est toujours là. »

Troisième étape du Trophée Andros à l’Alpe d’Huez avant la trêve des fêtes de fin d’année donc.

Conditions météo difficiles, neige abondante, visibilité réduite, la course promettait bien des surprises !

Bataille au sommet entre Jean-Philippe Dayraut qui est lesté de 30 kg contre 20 kg sur la Dacia de Prost.

Seulement … trois petits points d’écart entre les deux leaders, la manche de l’Alpe d’Huez se présentait sans aucun doute un tournant dans la saison.

Les troubles fête attendus, ne sont autres que les brillants Franck Lagorce et Olivier Panis.

Le spectacle était assuré !!!

On attendait donc naturellement aux avant postes Jean-Philippe Dayraut. Mais le pilote de la BMW série 1 a dû faire face à des problèmes de pneumatiques ! Il ne prendra que la 3ème place de la Finale Elite sup I

Jean Philippe raconte :

«J’ai eu un problème de pneus qui a été très difficile à gérer, j’étais moins performant sur cette manche qu’à Val Thorens avec 80kg de lest. J’ai perdu de nombreux clous sur mes pneus et évidemment j’ai perdu de la vitesse. L’avantage c’est que je vais perdre encore du lest mais il ne faut pas que cela se reproduise trop souvent !»

Du coup, Alain Prost et son Dacia Duster « Glace » ont réalisé un ‘’carton plein’’ sur le circuit de l’Alpe d’Huez.

Après un podium lors de la première course remportée par Olivier Panis devant Francky Lagorce, Alain Prost s’est imposé ensuite dans la seconde manche.

Seul pilote à avoir remporté deux victoires cette saison, ‘’le Professeur’’ achève ainsi la première partie de la saison, en solide leader du classement général provisoire.

Ravi de son succès, l’ancien lauréat du GP de Monaco, le grenoblois Panis, lâchait :

« Gagner ici, à proximité de chez moi, c’est génial ! Un super weekend pour toute l’équipe Škoda. C’est ma première victoire de la saison, et cela me fait beaucoup de bien. Voici une belle étape de franchie. Nous avons connu des débuts compliqués à Val Thorens, mais la victoire de Franck en Andorre a relancé le Team. Aujourd’hui, l’équipe est revenue aux avant-postes. Cette saison, le plateau du Trophée Andros est d’un tel niveau que nous devons être concentrés au maximum sur chaque course. Chaque point est important. Avec le décompte, nous sommes quatre pilotes dans un mouchoir. Le plus dur reste à faire, mais nous savons que nous sommes performants pour aller décrocher le titre ».

De son côté, Franck Lagorce (2e et 3e), ajoutait :

« Ce résultat est assez logique, il fait suite au travail constant de l’équipe. les Škoda sont peaufinées en permanence. Terminer deuxième et troisième ici malgré 60 et 40 kg de lest, constitue une énorme satisfaction. Mais c’est Olivier qu’il faut féliciter. Cette victoire lui tendait les bras depuis le début et il a réussi à concrétiser. Maintenant qu’il a gagné une course, il a acquis, tout comme moi, beaucoup de confiance. Tout est réuni pour que nous attaquions 2011 sous les meilleurs auspices. Dans le Team Škoda, au-delà des valeurs techniques, il y a des valeurs humaines qui comptent énormément. Nous travaillons ensemble, partageons notre passion, nos sensations, et apprenons beaucoup les uns des autres.»

Pour sa part, très performant lors de la première journée de compétition, Alain Prost abordait la seconde course de l’Alpe d’ Huez avec un unique objectif :

La plus haute marche du podium !

« J’apprécie beaucoup ce circuit et j’aimerais y remporter une nouvelle victoire. Ce serait la meilleure manière de terminer la première partie du championnat et d’augmenter un peu plus mon avance au classement général. »

Et de poursuivre:

« Nous savons déjà que la gestion des pneumatiques sera primordiale dans l’issue de cette course, car de larges plaques de goudron ont déjà fait leur apparition sur le circuit. »

Malgré… une panne de phares, le quadruple Champion du Monde de F1, achevait la première manche au troisième rang, derrière deux pilotes ayant bénéficié de conditions de piste nettement plus favorables.

Alain Prost et l’équipe technique en charge du Dacia Duster demeuraient confiants dans leur capacité à réaliser le meilleur temps de la seconde manche qualificative.

Dès le premier des quatre tours, le Dacia Duster établissait d’ailleurs le record de la piste pour l’ensemble du week-end, avec un sensationnel chrono de 57’’468.

Poursuivant sur un rythme très élevé jusqu’au drapeau à damiers, le Professeur remportait la manche et s’installait en tête au cumul des deux sessions.

Placé en pole position de l’ultime finale du week-end, le Dacia Duster virait en tête après un départ impeccable.

Prenant quelques longueurs d’avance dès les premiers tours, Alain Prost pouvait gérer la dégradation de ses pneumatiques en fin de course.

Réalisant ainsi un sans-faute lors de cette sixième journée de compétition, il devenait le premier pilote à remporter deux victoires cette saison.

Alain explique :

« Cette journée a été nerveusement difficile ! J’avais toutes les cartes en main. Une voiture au top et quatre pneumatiques dont l’usure avait été parfaitement maîtrisée par l’équipe. Encore fallait-il réaliser un sans-faute lors des quatre tours de la deuxième manche qualificative »

Et, d’enchainer:

« Je ne crois pas que j’aurais pu attaquer beaucoup plus ! Je suis heureux de m’imposer avec la manière. Cette victoire est une nouvelle très bonne opération pour le classement du Trophée Andros. »

Avant la traditionnelle trêve des confiseurs, Alain Prost occupe maintenant la tête du classement général, avec dix huit points d’avance sur Jean-Philippe Dayraut.

Ce qui lui fait dire en conclusion:

« C’est le début de saison rêvé, puisque nous avons décroché cinq podiums en six courses. Dans le même temps, mes adversaires se sont partagé les places d’honneur et cela me permet d’avoir une petite avance. C’est toujours bon pour le moral d’aborder une trêve en leader ! »

Le Trophée Andros reprendra ses droits après les fêtes de fin d’année.

Rendez-vous les 7 et 8 janvier à Isola 2000 pour le quatrième week-end de course de l’Andros 2010-2011.

Gilles Gaignault
Photos : Bernard Bakalian

Le classement de la première manche de l’Alpe d’Huez 

 1. Olivier Panis (Skoda Fabia ) – 2. Franck Lagorce (Skoda Fabia) – 3. Alain Prost (Dacia Duster) – 4. Jean-Luc Pailler (BMW Série 1) – 5 Jean-Philippe Dayraut (BMW Série 1) – 6. Bertrand Balas (Toyota Auris) – 7. Pierre Llorach (Renault Clio) – 8. Evens Stievenart (Skoda Fabia) – 9. Jean-Baptiste Dubourg (Renault Clio) – 10. Alain Gaunot (BMW Série 1)

Le classement général du Trophée Andros après la première course

 1. Prost : 371 pts – 2. Dayraut : 365 pts  – 3. Panis et Balas : 356 pts – 5. Evens Stievenart : 346 pts – 6. Lagorce : 329 pts – 7. JB. Dubourg : 316 pts – 8. Llorach : 312 pts – 9. Pernaut : 310 pts – 10. Rivière : 280 pts

 Le classement de la seconde manche de l’Alpe d’Huez 

 
1. Alain Prost (Dacia Duster) – 2. Evens Stievenart (Skoda Fabia) – 3. Franck Lagorce (Skoda Fabia) – 4. Hervé Knapick (BMW Série 1) – 5. Olivier Panis (Skoda Fabia) – 6. Jean-Philippe Dayraut (BMW Série 1) – 7. Bérénice Demoustier (Toyota Auris) – 8. Pierre Llorach (Renault Clio) – 9. Bertrand Balas (Toyota Auris) – 10. Jacques Villeneuve (Skoda Fabia)

Le classement général provisoire du Trophée Andros

1. Prost : 451 pts – 2. Dayraut : 433 pts  – 3. Panis : 427 pts – 4. E. Stievenart : 423 pts – 5. Balas : 421 pts – 6. Lagorce : 402 pts – 7. JB. Dubourg : 379 pts – 8. Llorach : 377 pts – 9. Pernaut : 367 pts – 10. Villeneuve : 344 pts

Trophée Andros

About Author

gilles

Leave a Reply