L’EVENEMENT DE L’ANNEE : LA MOTO REVIENT AU PAUL RICARD

 

1978 : BATAILLE DE GEANTS AU RICARD : CECOTTO-SHEENE-AGOSTINI

NPO est connu pour son organisation genre impeccable des Rallyes de Tunisie et du Maroc, ainsi que du Salon JPMS à Lyon.

En somme, cette boîte qu’anime Stéphane Clair, est spécialiste des beaux rendez vous.

En voici un autre, qui se déroulera le week-end de Pâques au Paul Ricard, qui s’intitule, en toute modestie, (mais ladite modestie fait rarement avancer les choses…) « l’Evènement de l’Année ».

Le fait est que celui qui ne trouvera pas son bonheur ce week-end là, devra changer de passion…

 CIRCUIT DE LEGENDE

Le Ricard est, avec Spa et Silverstone, l’un des trois plus beaux circuits au monde. La moto y a eu de très grandes heures de gloire avec entre autres le Bol d’Or, le Bol d’Argent et d’inoubliables GP de France.

Et notamment celui de 1975 avec la révélation d’un futur double Champion du monde, totalement inconnu à l’époque car débarquant de son Vénézuela natal, le brillant Johnny Cecotto, double lauréat en 250cc et 350 cc devant le  »ROI » Ago !!!

Puis le circuit a été entièrement refait et c’est assez récemment qu’il s’est remis à recevoir du public, alors qu’il était dédié dans sa nouvelle vie aux essais privés.

Ceux qui ont eu la chance d’assister à une course, auto ou moto, ceux qui ont eu le privilège d’y rouler, se souviendront « ad vitam eternam » de quelques courbes cultes comme l’interminable double droit du Beausset, la totalement inhumaine courbe de Signes, les très beaux et très élégants « S » de la Verrerie ou enfin l’inimaginable ligne droite du Mistral.

Bonne nouvelle, grâce à l’initiative de NPO, le monde de la moto revient rouler au Ricard. Sur le circuit, sur les routes autour du circuit, sur les sentiers des alentours.  En fait, la fête sera multiple.

 

De la moto, du quad, du scooter, de la piste, du routier, de la randonnée TT, et du vintage.

Ainsi les marques pourront elles organiser leurs road shows respectifs, ce qui signifie qu’il sera possible de tester les motos sur le circuit. Il est également prévu de proposer aux moto-clubs de venir rouler en petits groupes, tout ceci sous la houlette de trois grands noms de la moto sportive, Christian Lavieille, Philippe Monneret et Hervé Moineau.

Il sera également possible de rouler avec sa propre moto.
Il sera encore proposé aux enfants des circuits d’initiation.
Sur les routes autour du circuit, est prévu un autre itinéraire d’essais. Là encore, ceux qui ont roulé depuis Toulon ou depuis la Ciotat ou encore depuis Marseille vers le circuit se souviennent du caractère paradisiaque du lieu.

Et les roulages seront également encadrés par professionnels. Rien de sauvage, sauf la nature. Et donc rien d’autre que du plaisir.

NON STOP

Tout au long du week-end, les 24 et 25 avril 2011, l’organisation prévoit d’animer l’endroit. Concours d’élégance, stands, parades, démonstrations d’équipements de sécurité par les «crash expériences », Salon de la moto et du scooter, marché de l’occasion, bourse d’échanges « classic », et enfin le Sunday Ride Classic, qui fera rouler 300 motos, qui proposera une expo de folie et invitera des pilotes de légende.

Stéphane Clair, espère que sa manifestation deviendra un ‘’ grand classique ‘’. Il a déjà prévu de conserver cette date de week-end pascal pour les prochaines années :

« En automobile, traditionnellement à cette date, c’est le circuit gersois de Nogaro qui accueille chaque début de printemps la première épreuve de la saison avec les Coupes de Pâques. Donc, le Ricard était ravi de nous recevoir pour la moto »

Le prix d’entrée est fixé à 10 euros. Les invitations à rouler sur le circuit et sur le parcours routier seront à retirer sur internet.

La fête de la moto ? c’est à vous d’en décider.

Contact
www.evenementmoto.com

Jean Louis Bernardelli

Photos : Patrick Martinoli et NPO

Moto

About Author

gilles

Leave a Reply