DISPARITION DE JACQUES SWATERS

  JACQUES SWATERS ET LUIGI CHINETTI

On vient d’apprendre la disparition de Jacques Swarers

 

Jacques Swaters ?

Son nom est totalement lié à Ferrari !

Jacques Swaters est décédé le 10 décembre dernier à l’âge de 84 ans.

Pilote épisodique de F1 mais surtout de voitures de sport, Jacques s’est fait connaitre au travers de la très réputée écurie Francorchamps

Devant aussi l’importateur Ferrari en Belgique.

Jacques se fait connaitre après la guerre en 1948 lorsqu’il dispute sa  toute première course automobile à l’occasion des 24 Heures de Spa-Francorchamps.

Cette année-là, Jacques partage le volant d’une MG de ‘’type P.B.’’  un modèle datant de 1936 qu’il partage avec son ami, Paul Frère.

Le duo se termine quatrième de sa classe.

Au cours de cette épreuve, il fait la connaissance de Luigi Chinetti, lequel vient de créer le fameu NART (North American Racing Team)  

Avec Roger Laurent, Charles de Tornaco et André Pilette, Jacques Swaters créé l’écurie Belgique.

Il dispute deux Grands Prix en 1951 au volant d’une Talbot-Lago T26C  déjà aux futurs célèbres couleurs ‘’jaune’’. Celle qui deviendra la couleur ‘’ fétiche ‘’ de l’écurie Francorchamps.

L’année suivante, en 1952, il se porte acquéreur d’une Ferrari 500 et s’associe avec Charles de Tornaco, avec qui il crée l’Écurie Francorchamps.

Au cours des saisons 1953 et 1954, Swaters s’engage dans plusieurs épreuves de Formule 2 et aussi également à cinq Grands Prix de F1.

Finalement, Jacques Swaters décide et choisit de s’orienter définitivement vers les épreuves d’endurance.

Il termine sur le podium des 24 Heures du Mans 1955, celles du drame qui coute la vie   le 11 juin, à Pierre Levegh et à quatre vingt sept spectateurs

En 1957, il annonce son retrait des courses.

Jacques Swaters est alors nommé patron de l’Ecurie nationale belge. Laquelle fait courir des Cooper-Climax en Formule 2, puis des Formule 1, à partir de 1960.

Parallèlement, l’Écurie Francorchamps poursuit son programme. Du coup, il choisit de se consacrer entièrement à son écurie, à partir de 1964.

Afin de financer l’écurie de course et ayant lié amitié avec l’Ingéniere Enzo Ferrari, il ouvre une concession Ferrari qui porte bien évidemment le nom de garage Francorchamps

Cette Ecurie Francorchamps fera longtemps rouler les voitures de Maranello, jusqu’en 1982 cependant que la concession Ferrari tournera elle jusqu’en 2004.

Depuis qu’il avait pris sa retraite, Jacques Swaters se consacrait à sa légendaire et néanmoins sublime collection d’archives et d’objets en tout genre, consacrés à la firme au cheval cabré.

Du vivant d’Enzo Ferrari, il était un de ses amis les plus intimes et il possèdait certainement les archives les plus complètes sur l’écurie Ferrari.

Il a aussi été le premier importateur de la marque au cheval cabré hors Italie. Il vivai ces derni_ères années entre sa Belgique et Malaga en Espagne

Texte et photos : Manfred Giet

Nécrologie

About Author

gilles

Leave a Reply