RALLYE DU VAR : LES HONNEURS A KUBICA, LA VICTOIRE A ROBERT ET LE TITRE POUR BRYAN BOUFFIER !

  

LE PODIUM 2010 DU RALLYE DU VAR

Leader de bout en bout du 56e Rallye du Var, huitième et dernière épreuve du Championnat de France des Rallyes 2010, Cédric Robert au volant de la Peugeot 307WRC du Team GPC Motorsport – Motul de Georges Guebey, n’a cependant toutefois pas été en mesure de contrer Bryan Bouffier et sa Peugeot 207 Super 2000.

Second ce dimanche à l’arrivée de l’épreuve varoise à Sainte-Maxime, l’ancien pilote ‘’Rallye Jeunes FFSA’’ et ‘’officiel’’ Peugeot Sport, remporte donc le titre de Champion de France des Rallyes 2010.

Arrivés à Sainte-Maxime avec le même nombre de points au classement provisoire du Championnat de France des Rallyes, Cédric Robert et Bryan Bouffier n’ont, trois jours durant, déçu personne !

Bien au contraire, car les deux prétendants au titre national,  nous ont offert tous deux, un feu d’artifice final !

Contraint de « prendre » au minimum cinq points à son rival et ce pour effacer le delta des deux décomptes obligatoires – seuls six des huit résultats sont pris en compte – Cédric Robert remplissait la première partie de son objectif en s’imposant à Sainte-Maxime.
Mais Bryan Bouffier n’a pas failli.

Deuxième à l’arrivée, après les abandons successifs de Dany Snobeck puis de Brice Tarabassi, l’ancien triple Champion de Pologne de 2007 à 2009, devient Champion de France des Rallyes, succédant ainsi à Guillaume Canivenq.

Des prétendants au rendez-vous

Opposé à quatre autres WRC, dont la Citroën C4 de Dany Snobeck et la Subaru Impreza de Brice Tirabassi, Cédric Robert avait pour mission, d’une part de gagner une troisième fois cette saison, après ses succès au Lyon Charbonnières et au Rouergue et d’autre part, de marquer 20 points.

Et, aussi et surtout espérer que Bryan Bouffier, ne soit pas lui, sur le podium…

Dès la première épreuve spéciale disputée vendredi, Cédric Robert se plaçait déjà au premier rang, démontrant ainsi qu’il était bien là pour la gagne !

La sortie de route de Dany Snobeck dés le premier jour puis une erreur de choix de pneumatiques de Brice Tirabassi, le lendemain samedi , avant une sortie de route, tôt  ce dimanche matin dans la première des trois spéciales, celle de La Garde Freinet, éliminaient toute adversité.

Le pilote du Team GPC Motorsport – Motul s’imposait donc avec plus de deux minutes d’avance.

Quatrième après l’ES2, Bryan Bouffier pouvait craindre un dernier rallye difficile.

Mais l’abandon de Dany Snobeck au soir de la première étape redistribuait les cartes et plaçait le pilote de la Peugeot 207 Super 2000, en position de force.

Troisième durant toute la deuxième journée, il profitait – en fin de course – de l’abandon inattendu des la première spéciale matinale, de Brice Tirabassi, pour terminer au deuxième rang.

Un résultat qui lui assure un premier titre de Champion de France des Rallyes, après avoir gagné ces dernières saison l’opération ’’ Rallye Jeunes FFSA’’, le Volant 206 Peugeot et trois titres de Champion de Pologne.

Du grand Kubica !

Quelques stars du sport automobile mondial avaient effectués le déplacement dans le Var.

Vainqueur  des LMS (Le Mans Series) cette saison, Stéphane Sarrazin au volant d’une  Peugeot 207 Super 2000, terminait sur le podium devant un étonnant et surprenant Robert Kubica, qui menait lui, une Renault Clio Super 1600.

Le pilote Renault F1 Team, concluait le Rallye du Var, par … trois meilleurs temps absolus !

C’est dire si le pilote de GP, qui a débuté ici même au Var, il y a tout juste un an, à appris, bien appris et terriblement progressé !

Quant à Sébastien Ogier qui découvrait en course le pilotage de la toute nouvelle Citroën DS3 R3 – nous y reviendrons ce lundi –  il terminait lui, au cinquième rang en gagnant le groupe R, profitant d’une crevaison  de la Renault Clio d’Emmanuel Guigou dans… la dernière spéciale, alors qu’il menait.

Championnat Team : le Team GPC Motorsport – Motul toujours

Avec Cédric Robert et Clément Dub, le Team GPC Motorsport – Motul, remportait la dernière manche de la saison, après le titre de Champion de France des Rallyes Team.

Au classement final, le Team GPC Motorsport – Motul de Georges Guebey (112 points) devance le Team Chazel – Dalta (85 points) et le Team 2HP Compétition – veloperfo.com (83 points).

Trophée BFGoodrich : le titre pour Ludovic Gal

Il n’aura manqué qu’une trentaine de kilomètres à Emmanuel Guigou (Renault Clio R3) pour remporter le Trophée BFGoodrich.

Mais une crevaison dans la dernière spéciale, le repoussait au quatrième rang de la dernière manche derrière Clément Dub (Abarth Grande Punto Super 2000 – Team GPC Motorsport – Motul), qui gagne pour la première fois de la saison, devant Ludovic Gal (Peugeot 207 Super 2000) et Emmanuel Guigou (Clio Renault Sport R3 Maxi).

En terminant deuxième de cette dernière manche, Ludovic Gal remporte le Trophée BFGoodrich 2010, devant Emmanuel Guigou et Clément Dub, ex aequo.

Clio R3 West European Trophy : Abbring titré

Dominé par Pierre Campana en début de course, Kevin Abbring a profité d’une sortie de route du pilote corse et de performances de plus en plus intéressantes pour s’adjuger le titre en Clio R3 West European Trophy.

Il s’impose dans le Var – sa troisième victoire de la saison dans cette série – devant Thomas Barral et Eric Mauffrey.

Trophée Clio R3 France : Eric Mauffrey sans surprise


Souverain en Trophée Clio R3 France depuis le début de la saison, Eric Mauffrey n’avait qu’à prendre le départ de cette dernière manche pour se succéder à lui-même. Le Lorrain terminait même deuxième derrière Thomas Barral dans le Var. Le podium était complété par Olivier Courtois.

Trophée Twingo R2 France : Georges Gonon au bout du suspense

Leader avant la dernière spéciale, Gaël Jongbloed cédait dans Collobrières au profit de Georges Gonon. Ce dernier, grâce à cette dernière victoire, inaugure le palmarès du nouveau Trophée Twingo R2 France.

Dans les autres trophées Renault joués lors du Rallye du Var, Ivan Ferrarotti gagnait la dernière manche du Clio R3 Trofeo Italia, série remportée par Stefano Albertini. Chez les Suisses, Daniel Sieber remportait la dernière manche du Clio R3 Pirelli Swiss Trophy et Michael Droz s’imposait en Twingo R2 Pirelli Swiss Trophy. Ces deux derniers vainqueurs remportent leur trophée respectif.

Volant 207 : Laurent Reuche a résisté

Sous la pression de Germain Bonnefis et Pierre Marché en début de rallye, Laurent Reuche a évité les embuches contrairement à ses concurrents directs. Laurent Reuche s’imposait devant Pierre Marché et Rémi Jouines et remportait le Volant 207 organisé par Peugeot Sport.

Citroën Racing Trophy : Guillaume Sirot s’impose

En tête depuis la deuxième étape, Guillaume Sirot terminait le Rallye du Var devant Martin McCormack et Sébastien Chardonnet. Jean-Renaud Marchal s’était déjà assuré du titre dans la catégorie.

Les réactions à l’arrivée

Cédric Robert:

« On ne pouvait pas faire beaucoup mieux sur ce rallye. Ce n’est pas ici que j’ai perdu le titre. Nous avons été malchanceux en Alsace et aux Cévennes. J’espère que j’arriverai à décrocher le titre de Champion de France une fois dans ma carrière ! Je suis très heureux d’avoir roulé en WRC cette année et très content de gagner ce rallye. Je remercie mon copilote et toute l’équipe pour le travail effectué. »

Bryan Bouffier le nouveau Champion de France expliquait:

« Le titre était l’objectif cette saison. C’est donc une grande satisfaction de l’avoir remporté ! Je suis déjà triple Champion de Pologne mais gagner un titre dans son pays est fantastique. Nous avions un grand soutien ici et je suis très heureux pour Peugeot. Je crois que l’on peut dire que le meilleur est champion… Et je n’ai pas les chevilles qui enflent. Nous avons passé une saison sensationnelle avec trois victoires scratches. Merci à Peugeot et à toutes les Peugeot qui ont contribué à cette victoire. Nous y avons cru jusqu’au bout ! »

Stéphane Sarrazin qui compléte le podium poursuivait:

« Je me suis fait plaisir sur ce très beau rallye. La course avait mal commencé avec une crevaison en début de week-end. Je suis monté en puissance progressivement pour finir sur le podium. C’est un résultat fabuleux. Je n’avais pas roulé avec la Peugeot 207 Super 2000 depuis le 8 juillet. Peugeot Sport a fait du super boulot ! »

Clément Dub lui précisait:

« Je suis super content de gagner la manche du Trophée BFGoodrich après une course difficile. Nous avons réussi à passer à travers tous les pièges. La régularité a payé. L’expérience a parlé dans la dernière spéciale… »

Et Ludovic Gal d’enchainer:

« Nous avons roulé pour nous faire plaisir et nous avons eu de la chance. Le bilan est mi-figue, mi-raisin. Ce fut assez difficile avec des nombreux problèmes. Mais ça se finit parfaitement. La victoire dans le Trophée BFGoodrich est la cerise sur le gâteau. »

Gilles Gaignault

Photos : Gilles Vitry – Vincent Voegtlin

LE CLASSEMENT GENERAL FINAL

 
1  Cédric Robert- Matthieu Duval (Peugeot 307 WRC) : 2h30’19’’4
2 Bryan Bouffier – Xavier  Panseri (Peugeot 207 S2000) à 2’33’’7
3 Stéphane  Sarrazin – Jacques Renucci (Peugeot 207 S2000) à 3’01’’
4 Robert Kubica – Jakub Gerber (Renault Clio S1600) à 3’09’’9
5 Sébastien Ogier- Julien  Ingrassia (Citroën DS3) à 6’33’’1
6 Clément Dub – Bernard Delpuech (Fiat Grande Punto) à 9’48’’
7 Ludovic  Gal –  Olivier Belot (Peugeot 207 S2000) à 10’15’’3
8  Kevin  Abbring – Kevin Monbraets (Renault Clio R3) à 11’23’’6
9  Eric  Mauffrey –  Gaëtan Houssin (Renault Clio R3) à 11’44’’1
10 Emmanuel Guigou – David Marty (Renault Clio R3 à 11’50’’

MEILLEURS TEMPS

Cédric Robert – Matthieu Duval  et Brice Tirabassi – Eric Clément : 4
Robert Kubica – Jakub Gerber : 3

LEADER

ES1 à 11 : Cédric Robert – Matthieu Duval .

PRINCIPAUX ABANDONS

Dany Snobeck – Gilles Mondésir (Citroën C4 WRC) : Sortie de route sans gravité dans ES03
Brice Tirabassi –  Eric Clement (Subaru Impreza S14 WRC) : Sortie de route sans gravité dans ES09
Jean-Sébastien Vigon –  Eric Yvernault (Peugeot 207 S2000) : Mécanique entre ES06 et ES07
Sébastien Dommerdisch –  Nicolas Boretti (Fiat Grande Punto S2000) : Mécanique entre ES02 et ES03
Jean-Mathieu Léandri –  Pierre-Marien Léonardi (Peugeot 207 S2000) : Mécanique entre ES10 et ES11
Romain Dumas – Guilhem Zazurca (Porsche 997 GT) : Sortie de route sans gravité dans ES03
Mathieu Arzeno –  Renaud  Jamoul (Citroën DS3) : Mécanique départ étape 2
 Michel Gioffre –  Rémy Bernard (Peugeot 206 WRC) : Mécanique entre ES07 et ES08
Didier Vanwijnsberghe- Virginie Cnockaert  (Skoda Fabia S2000) : Mécanique avant ES09
Adrien Tambay – Denis Giraudet (Peugeot 207 RC) : Mécanique avant ES11
Charlotte Berton –  Catherine Derousseaux  (Peugeot 206 RC) : Sortie de route sans gravité dans ES03
Thomas Prive – Giroux Julien (Mitsubishi Lancer Evo 9) :Mécanique départ étape 2
Pierre Campana – Sabrina de Castelli (Renault Clio R3) : Sortie de route sans gravité dans ES06

Championnat de France des Rallyes

1. Bryan Bouffier : 109 points – 2. Cédric Robert : 106 points – 3. Pierre Roché : 71 points – 4. Emmanuel Guigou et Pieter Tsjoen : 64 points

Championnat Team

1. Team GPC Motorsport – Motul : 112 points – 2. Team Chazel – Dalta : 85 points – 3. Team 2HP Compétition – veloperfo.com : 83 points

Trophée BFGoodrich

1. Ludovic Gal : 32 points – 2. Emmanuel Guigou et Clément Dub : 30 points – 4. Julien Maurin : 23 points – 5. Marc Amourette : 22 points

Sport

About Author

admin

Leave a Reply