F1 : APRES MASSA, ALONSO LE PLUS RAPIDE A ABU DHABI

Félipe Massa s’était montré le plus rapide vendredi, lors des tests des pneumatiques Pirelli, lesquels étaient montés pour la toute première fois sur les monoplaces de GP.

Ce samedi, ce fut au tour de son coéquipier, Fernando Alonso de prendre le relais et d’étre à son tour, le pilote le plus vite sur le tracé de Yas Marina, à Abu Dhabi.

Pendant que nous journalistes, étions invités par le grand concurrent de Pirelli, le manufacturier Français Michelin, à découvrir sur le circuit de … DUBAI, distant de 130 kilomètres, la nouvelle gamme des gommes Pilot Super Sport*, les pilotes effectuaient eux, l’indispensable seconde journée de roulage qui va permettre, au cours des prochaine semaines, à la firme milanaise de progresser et d’avancer dans la définition définitive de ses futures gommes pour la saison 2011

Première réflexion, ces deux journées de contact  et d’essais des nouveaux pneumatiques Pirelli ont été dominées par Ferrari.
 

Après Felipe Massa vendredi, c’est en effet Fernando Alonso qui s’est offert le meilleur temps sur le circuit d’Abu Dhabi samedi, tournant, en 1’40"529.

Se montrant  toutefois légèrement un tantinet  plus lent que son coéquipier la veille, crédité de 1’40’’170

Comme le Brésilien vendredi (94 tours) son partenaire Espagnol a également couvert une très grande quantité de tours (105)
Ce qui représente tout simplement l’équivalent de deux Grands Prix !

Le Vice champion du monde 2010 semblait satisfait de ce premier roulage avec Pirelli:

« Globalement, je suis content du comportement des pneus. Apparemment, il n’y a pas de grandes différences avec les Bridgestone, la transition devrait donc se faire en douceur. Il a fallu faire quelques modifications au niveau des réglages pour essayer de comprendre au mieux les deux types de pneus que Pirelli nous a amenés. Mais, tout s’est bien passé.»

Vettel second vendredi, ce samedi ce fut au revenant Michael Schumacher d’obtenir le deuxième chrono, à 156 millième :  1’40"685

Meilleur chrono que celui de son jeune équipier Nico Rosberg, la veille :1’41’’778

Sebastian Vettel, n’est pas loin car il finit troisième de cette séance sur sa Red Bull Renault (1’40"825)

Mais le CHAMPION du monde a été ralenti et n’a hélas pas pu effectuer une séance aussi longue qu’il l’aurait désiré étant victime d’une crevaison.

Suivent  ensuite et dans l’ordre, Rubens Barrichello (Williams), Robert Kubica (Renault) et les deux pilotes de l’équipe McLaren, les débutants Gary Paffett et Oliver Turvey.

Lesquels se sont partagés, à tour de rôle, la monoplace Anglaise.

Parmi les nouvelles équipes, Lotus dont la monoplace était confiée à Jarno Trulli, se montre la meilleure.

L’ancien vainqueur du GP de Monaco avec Renault précède en effet, l’ Hispania aux mains du ‘’ Rookie ‘’ et Champion en titre de la série GP2, le jeune Vénézuélien  et la Virgin de Timo Glock.

Samedi soir, une fois ces deux journées terminées, Paul Hembery, Directeur sportif de Pirelli a fait le point:

«Nous avons réussi notre premier essai avec le maximum de points analysés. Toutes les équipes ont fait beaucoup de tours et tout le monde a travaillé très fort. Nous avons mis l’accent sur le développement du pneu avant et qui nous a donné.. le plus de satisfaction. Dés ce lundi, nous commençons à analyser les données recueillies au cours des deux derniers jours à Yas Marina »

Il est vrai que chacune des équipes a achevé aujourd’hui samedi une moyenne de 80 tours bouclés et 5500 kilomètres couverts sur le circuit Yas Marina. Sans oublier d’y ajouter au total, les 5000 kilomètres déjà parcourus hier vendredi.

Roulage qui conclut les premiers essais officiels des pneus Pirelli pour le fournisseur exclusif de pneumatiques de Formule Un,  l’année prochaine.

Quinze pilotes étaient en piste aujourd’hui samedi. Soit, un par équipe en dehors des écuries Force India, McLaren et Sauber, qui ont elles utilisé deux pilotes.

Comme c’était le cas hier, le test a commencé  dés 9 heures pour se terminer à 17 heures, avec des conditions chaudes et sèches toute la journée comprise entre 23 et 28 degrés centigrades.

Chaque monoplace avait quatre trains de pneus à sa disposition
Les prochains essais privés se tiendront dans la région, à Bahreïn, du 12 au 16 Décembre, où les ingénieurs de Pirelli essayeront une nouvelle fois leurs gommes dans des conditions chaudes.

Il y aura ensuite une autre séance d’essais privés en Europe au cours du mois de Janvier, avant que toutes les équipes se réunissent au début de Février, pour les premiers essais officiels organisés par la FIA.

En début de soirée,Paul Hembery, Directeur sportif de Pirelli, déclarait:

« Le travail était dur mais cela s’est révélé être une expérience très positive et pédagogique pour nous, nous savons que ce n’était que notre premier test, mais nous pensons que nous l’avons passé avec mention très bien.

Et de préciser:

« Les commentaires des pilotes sont très encourageants. Ils ont particulièrement apprécié la performance de nos pneus avant, qui est un domaine que nous avons travaillé. Cela a été un de nos objectifs, et je suis ravi que nous l’ayons atteint au long de ces deux jours. Nous avons essayé les pneus à gomme medium et soft et nous avons eu de bons résultats des deux, notamment en termes de taux d’usure. Au cours des deux jours d’essais ici, à Abou Dhabi ou nous avons accumulé de près de 11.000 km avec toutes les équipes, c’est plus que nous avons accumulé en trois mois d’essais privés. Ils ont également été 11.000 km très intéressant, étant donné que nous testions nos produits pour la première fois avec les voitures actuelles, plutôt qu’avec la voiture-laboratoire Toyota, aux spécifications de la saison 2009 que nous avons utilisés jusqu’à présent. En outre, les équipes ont commencé à tester différentes solutions spécifiquement pour 2011. Nous avons rassemblé une quantité énorme de données Après ce  roulage, nous allons finaliser notre produit »

Gilles Gaignault

Photos: Julien Febreau et Jean François Meunier

* Nous avons tournés sur la piste de DUBAI, au volant des plus surpuissants, des ‘’ Monstres sacrés ‘’ :

Apollo Gumpert – BMW Alpina B5 – Ferrari 458 – Audi A8 –  Lamborghini Galardo – Mercedes SLC – Koenig.

Rien que du BONHEUR. Le rêve absolu…

Inoubliable. Yes, for sure…

LE CLASSEMENT DES TESTS DE SAMEDI

1. Fernando Alonso (Ferrari) : 1’40"529 (105 tours)
2. Michael Schumacher (Mercedes) : 1’40"685 (74 tours)
3. Sebastian Vettel (Red Bull) : 1’40"825 (66 tours)
4. Rubens Barrichello (Williams) : 1’41"294 (100 tours)
5. Robert Kubica (Renault) : 1’41"614 (91 tours)
6. Gary Paffett (McLaren) : 1’41"622 (46 tours)
7. Oliver Turvey (McLaren) : 1’41"740 (30 tours)
8. Paul di Resta (Force India) : 1’41"869 (35 tours)
9. Kamui Kobayashi (Sauber) : 1’42"110 (43 tours)
10. Sebastien Buemi (Toro Rosso) :1’42"145 (97 tours)
11. Tonio Liuzzi (Force India) : 1’42"416 (46 tours)
12. Sergio Perez (Sauber) : 1’42"777 (46 tours)
13. Jarno Trulli (Lotus): 1’44"521 (83 tours)
14. Pastor Maldonado (Hispania) : 1’44"768 (65 tours)
15. Timo Glock (Virgin) :1’44"783 (82 tours)

F1

About Author

admin

Leave a Reply