WRC : LOEB-ELENA CONCLUENT EN BEAUTE UNE FORMIDABLE SAISON 2010 AU RALLYE DE GRANDE BRETAGNE

 ENCORE ET TOUJOURS LA PAIRE LOEB-ELENA

Les Champions du monde, la paire Loeb – Elena ont offert ce dimanche un 36e et dernier succès, à la C4 WRC Citroën qui effectuait son ultime sortie, à l’occasion de ce Rallye de Grande Bretagne.

Lequel concluait la saison 2010 du Championnat du monde des Rallyes WRC, ou l’équipage franco-monégasque, a remporté son septième titre mondial et consécutif.

Négociant parfaitement la troisième et dernière journée de course, Sébastien Loeb et Daniel Elena triomphent pour la huitième fois de la saison lors de ce Rallye de Grande-Bretagne.
Ils l’emportent en devançant une autre Citroen C4, celle de Petter Solberg. Et la Ford de Latvala.

Lequel en profite pour chiper et subtiliser la seconde place au Championnat du monde à Ogier, une fois  de plus contraint à l’abandon après sa nouvelle sortie de route la veille samedi
 

Mikko Hirvonen, le Vice champion 2009 termine quatrième sur la seconde Ford Focus devant Dani Sordo qui pilotait lui ce week-end l’une des C4 du ‘’ Junior  Team ‘’ aux cotés de Kimi Raikkonen, Seb Ogier, rolant  à nouveau dans l’équipe ‘’ officielle ‘’ avec Loeb

Avant de laisser sa place à la nouvelle Citroën, la future DS3 WRC à partir de 2011, la C4 WRC achève donc brillamment sa carrière, sur une 36e victoire en 56 rallyes !

Palmarès exceptionnel pour la C4 qui avait elle même remplacé la Xsara.

Le duo Loeb – Elena a réalisé une performance unique cette saison :

Celle d’avoir marqué des points à l’issue de chaque rallye, avec 21 unités en moyenne !!!

Chapeau messieurs.

Avec moins de cinq secondes d’avance sur Petter Solberg au début de cette troisième journée, Sébastien Loeb était contraint d’attaquer ce dimanche pour se prémunir d’un retour du Champion Norvégien, totalement retrouvé cette année.

L’itinéraire de cette étape dominicale empruntait deux grandes classiques du RAC Rally :  Resolfen (29,99 km) et Margam Park (8,08 km).

Au point stop du premier passage dans Resolfen (ES17), Sébastien se rassurait en signant le meilleur temps.

Avec 6’’7 d’avance sur Solberg, le septuple Champion du Monde faisait grimper son avance à 11’’5 au classement général provisoire.

Un gouffre au vu des écarts minimes enregistrés depuis le début du week-end !

Dans Margam, le pilote de l’équipe officielle Citroën, se montrait de nouveau le plus rapide.

« Il ne pleut pas, mais les routes sont extrêmement glissantes », assurait Seb lors de l’assistance de mi-journée.

Et, il ajoutait :

« J’ai bien roulé dans Resolfen. Dans Margam, je pense que Petter était plus rapide, mais il a fait une petite faute et nous avons encore creusé l’écart. Nous comptons maintenant 14 secondes d’avance, mais ce n’est pas suffisant sur ce terrain. Je vais devoir rester offensif jusqu’au bout. »

Plus rapide que son rival dans les deux dernières spéciales, Sébastien cueillait du coup, sa 62e victoire mondiale au Pays de Galles :

« Il a fallu se battre d’un bout à l’autre, contre les conditions de route et contre nos adversaires. C’est vrai que Petter m’avait battu dans Margam Park en 2003 et qu’il m’avait ainsi soufflé le titre mondial, mais je n’avais pas de sentiment de revanche. Je savais juste qu’il fallait que je reste sur mes gardes car il est très rapide ici ! »

Et l’Alsacien de conclure:

« C’était un beau rallye et nous avons pris beaucoup de plaisir à bord de la C4 WRC. Comme en Espagne, nous avons pu attaquer et prendre des risques sans avoir la pression d’un championnat à gérer. Cela me tenait à coeur de finir la saison en beauté, pour remercier toute l’équipe et offrir une dernière victoire à la C4 » 

Pour sa part, Olivier Quesnel, le patron du service course de la firme aux Chevrons, précisait :

« Nous venons de vivre une saison magnifique, avec un sans-faute de Sébastien Loeb, qui a réalisé un exploit en étant à l’arrivée de toutes les manches sans jamais recourir au SupeRallye »

Et il enchainait:

« Sébastien Ogier a démontré son potentiel. Au delà de son erreur d’hier, je retiendrai ses deux premières victoires mondiales. Avec dix victoires en treize rallyes, je pense que Citroën Racing a réalisé sa plus belle saison depuis le début de son engagement en Championnat du Monde. Nous avions un double objectif cette année : continuer à gagner avec la C4 et préparer l’avenir en développant la DS3 WRC. Rendez-vous en Suède pour savoir si nous avons bien travaillé, mais je suis confiant pour 2011. »

Seul bémol à ce week-end Gallois. Mais, il est de taille : La nouvelle sortie de route du Gapençais Sébastien Ogier !

Certes, Ogier va vite, parfois trop vite et il sort.

Du coup, cette nouvelle bévue lui coute fort cher, très cher car il perd la place de second au Championnat, se retrouvant même finalement quatrième !!

Quel dommage.

 Le Citroën Junior Team sur le podium !

Grâce aux points du tandem Dani Sordo – Diego Vallejo, cinquièmes à l’arrivée du Rallye de Grande- Bretagne, et de Kimi Räikkönen et Kaj Lindström, huitièmes, le Citroën Junior Team termine à la troisième place du Championnat du Monde des Constructeurs, remporté par l’équipe ‘’ usine ‘’ de Citroën.

Longue de 76,14 kilomètres chronométrés, avec quatre épreuves spéciales au programme, la dernière journée du Rallye de Grande-Bretagne n’a pas apporté de profonds bouleversements au classement général.

Cinquièmes sur la route aujourd’hui, Dani Sordo et Diego Vallejo conservaient leur position au cours de cette dernière étape disputée entre Cardiff et Swansea.

Auteur de deux cinquièmes temps durant la première boucle, l’équipage espagnol repartait avec de nouveaux réglages lors du second passage.

Dans Resolfen, Dani signait le troisième temps puis s’offrait le scratch dans Margam Park :

« Nous avons essayé de nouvelles solutions. J’ai préféré le comportement de la voiture. J’étais plus en confiance. Avec Diego, nous nous sommes promis d’attaquer dans la dernière spéciale de la saison pour faire le meilleur temps, ça a fonctionné ! Ce fut un rallye vraiment difficile. Les routes étaient très glissantes avec de nombreux changements d’adhérence. J’ai essayé de tenir le rythme des meilleurs mais j’ai perdu un peu de temps lors de la première journée. Par la suite, j’ai essayé de me rapprocher mais j’étais toujours cinquième à l’arrivée des spéciales. »

Et Dani de poursuivre :

« Je voulais mieux faire pour terminer la saison mais il était difficile de prendre davantage de risques sur des routes aussi glissantes. Les pièges étaient nombreux »

Kimi Räikkönen et Kaj Lindström connaissaient un début de journée plus délicat avec un problème électronique dans le système de commande de boîte de vitesses à l’arrivée de Margam Park 1 (ES18).

Hormis cette alerte, le Finlandais poursuivait sa progression :

« Les spéciales sont toujours aussi difficiles. Même si les conditions sont un peu plus favorables, le terrain reste extraordinairement glissant. »

Huitième, Kimi entre pour la quatrième fois dans les points cette année :

« Nous nous attendions à une saison difficile. J’ai fait des erreurs mais j’ai beaucoup appris et je me suis amusé au volant de la Citroën C4 WRC. J’aimerais continuer, c’est ma première option pour 2011. »

« Aucun objectif chiffré n’avait été fixé en début de saison », rappelle Benoit Nogier, Team Manager.

Qui ajoute:

« Le but était d’aider Sébastien Ogier à montrer son potentiel pour l’accompagner vers un volant officiel. Cet objectif a été réalisé en cours d’année et c’est notre plus grande satisfaction. L’autre objectif était de permettre à Kimi Räikkönen de découvrir le Championnat du Monde des Rallyes. Il a pu apprendre à son rythme et je crois que cette première année lui a donné l’envie de continuer en WRC. Nous avons donc rempli notre rôle. De manière générale, l’équipe a toujours fait du bon travail pour sa troisième saison en Championnat du Monde. La troisième place est une belle récompense. Elle démontre la capacité de notre équipe à exploiter une voiture fiable et performante. Le groupe est bien en place et nous faisons tout pour continuer l’aventure en 2011. »

Avec 276 points, Loeb a triomphé pour la septième année. Les places d’honneur sur le podium mondial  reviennent  au pilote Ford, Jari Matti Latvala, Vice champion avec 171 pts et au Norvégien, Petter Solberg, troisième avec 169 pts.

Le bouillant Latvala, souvent dehors en 2009 et qui devient un an plus tard, un inattendu Vice-champion du monde. Succédant ainsi à son propre coéquipier, Mikko Hirvonen, incroyablement à la peine lui cette année ou il a, à son tour, accumulé les bétises et autres sorties de route. Mikko ne se classe que sixième cette saison affichant 126 points.

Egalement devancé par Dani Sordo, qui en compte lui, 150.

Sébastien Ogier rapide mais irrégulier dans ses performances finit pour sa part, seulement quatrième totalisant,167 points.

Franchement dommage qu’en fin de saison, il ait bêtement gâché une année exceptionnelle qui l’a vu gagné à deux reprises, au Portugal et au Japon.

Mais Ogier n’est pas encore Loeb et il va devoir apprendre à canaliser son énergie s’il veut un jour devenir le nouveau LOEB.
Aller vite, très vite c’est bien mais faut t’il encore rester sur la route.

Et sa fin de saison avec ses sorties à répétition, nous interpelle
Pour l’heure, il a encore beaucoup à apprendre de l’autre Seb !
En témoigne, l’énorme écart enregistré lors du Rallye d’Allemagne, prés de deux minutes !

Seb Ogier ne doit pas bruler les étapes, c’est une certitude au risque de se bruler les ailes et de laisser la gloire aux Latvala et Solberg ,en pleine confiances eux en cette fin d’année.

Christian Colinet
Photos : Teams

LATVALA INATTENDU VICE-CHAMPION DU MONDE 2010

WRC

About Author

admin

Leave a Reply