MOTO: CHAISES MUSICALES CE MARDI SUR LE CIRCUIT DE VALENCE EN ESPAGNE !!!

 

JORGE LORENZO SUR LA YAMAHA EXPERIMENTALE DE 2011

Quarante huit heures après la conclusion du Championnat du monde moto 2010 à l’occasion du Grand Prix de Valence remporté de main de Maitre par le nouveau Champion du monde – déjà sacré avant cette épreuve – tous les principaux pilotes se sont déjà retrouvés ce mardi et sur cette même piste de Valence

En effet, les Teams y avaient programmés le premier roulage de leurs recrues en vue de la saison 2011

Sur Ce même circuit de Valence, a eu lieu une séance officielle d’essais qui a vu ceux qui changent d’écurie découvrir leur nouveau ‘’joujou’’ et d’autres pilotes fidèles à leur marque, tester les ébauches du modèle 2011 de leurs motos.

Conclusion très relative (il ya encore une journée d’essais aujourd’hui mercredi), la prochaine saison s’annonce à nouveau costaud !

 

CASEY STONER ET SA NOUVELLE … HONDA

OBJECTIF 2011, PREMIERS PAS DES ENFANTS PRODIGES

Sur ce même circuit de Valence, a eu lieu une séance officielle d’essais qui a vu ceux qui changent d’écurie découvrir leur nouveau ‘’joujou’’ et d’autres pilotes fidèles à leur marque, tester les ébauches du modèle 2011 de leurs motos.

C’est certes, la première journée et Honda est en recherche de développement, mais Stoner, lui, a tout de suite trouvé le bon rythme ! 

“J’ai eu une très bonne journée. J’étais déçu de ne pas avoir une séance complète ce matin à cause de la météo mais ça a séché et nous avons pu bien profiter de la piste cet après-midi,” qui avec un chrono de 1’32 »775 est à 0 »763 de Jorge Lorenzo, le pilote le plus rapide.

Et il poursuit:

“Ces derniers jours ont été assez excitants, avec l’attente de monter sur la moto, et ce matin nous avons encore dû attendre. Remonter sur une Honda était une super expérience, le feeling est fantastique,”

Rappelons que l’Australien, avait piloté une RC211V en 2006 lors de sa première saison dans la catégorie reine.

Stoner a pu comparer le châssis de 2011 avec celui que son nouveau co-équipier Dani Pedrosa utilisait en 2010 et a bouclé un total de 44 tours.

Stoner enchaine:

.“Nous avons travaillé sur plusieurs choses mais nous avons principalement essayé d’avoir de meilleures sensations, nous avons modifié ma position sur la selle et les leviers de frein. La journée a été excellente. Demain nous aurons d’autres choses à essayer ” 

Avant de conclure: 

“Nous essayons de comprendre le système électronique et de trouver dans quelle direction nous voulons avancer, tout en étant à l’aise sur la moto. Nous devons essayer de pousser parce qu’il n’y a pas beaucoup d’essais hivernaux avant le début de la saison. Nous devons collecter un maximum d’informations le plus tôt possible avant la trêve hivernale.”

Conclusion très relative (il ya encore une journée d’essais aujourd’hui mercredi), la prochaine saison s’annonce cependant, à nouveau costaud !

ET SOUDAIN VINT LE DUO MAGIQUE …

Il est évident qu’au sein de cet auguste aréopage des Dieux de la piste, pilotant les motos les plus puissantes et les plus rapides du monde, les …. trois milliards de photographes et d’aficionados présents attendaient.

Ils attendaient … ‘’LE ‘’couple star !

Signore Rossi, alias « il dottore », neuf fois Champion du monde, démarrant  ‘’ SA’’ Ducati « Desmosedici » officielle.

Coup de génie des italiens, le carénage de la moto est… noir, en carbone pur, sans aucune décoration. Yes BLACK, bien NOIR

Sublime. SUBLISSIME !!! Géant…

Le pilote est également, évidemment en combinaison noire à parements jaunes, portant juste ses initiales et son numéro fétiche, le célèbre 46.

A 10h55, Valentino Rossi est arrivé dans le garage où Filippo Preziosi, Jeremy Burgess et son équipe ainsi que des ingénieurs et techniciens de Ducati Reparto Corse l’attendaient.

A 11h46, le pilote d’essais de Ducati, Franco Battaini, est parti en piste pour un premier shakedow sur une GP11 au carénage noir

Il fait quelques tours de mise au point, pour que le ‘’Maestro’’ prenne un guidon irréprochable.

Et, à 12h23, le pilote au neuf titres de Champion du Monde a enfin fait sa première sortie sur la Ducati Desmosedici.

Rossi a commencé sur une Desmosedici GP11 équipée de la version ‘big bang’ du moteur, qu’il a utilisée pour la plus grande partie de la journée, travaillant également sur la géométrie et d’autres réglages. L’Italien a ensuite conclu sa journée avec un dernier run sur la version ‘screamer’.

Un peu après 13 heures, la pluie cessant, la piste ayant séché, c’est reparti.

Deux séries d’essais au programme, une grosse cinquantaine de tours au total, et un chrono, honnête, le dixième temps.

Ce qui est drôle, c’est que lors des essais chronos du GP, il avait aussi fait le dixième temps avec sa Yam !

L’objectif, on l’a déjà écrit il ya quelques jours, est de choisir un moteur et de le développer. La richesse technologique de Ducati est à la fois un plus et un moins.

Deux versions moteur possibles, dénommées Big Bang, un moteur qui donne la part belle au couple et à la souplesse, et le Screamer, tout en puissance brutale.

Le problème est que tant que l’on travaille sur un moteur, il est relativement difficile d’étalonner la partie cycle.

Certes, Rossi a aussi testé une nouvelle fourche développée par son prédécesseur Casey Stoner, mais elle est aux codes de pilotage du pilote Australien, pas celles de Rossi.

Ceci peut expliquer que Rossi ne se soit pas concentré sur un temps canon mais une recherche de confort personnel.
En tous cas, il n’a pas raté sa sortie.

Filippo Preziosi, directeur général de Ducati Corse, expliquait en fin de journée:

“C’était évidemment une journée très enthousiasmante. Ce que je retiendrai de la journée sont les réactions positives de Vale et sa capacité à analyser. Aujourd’hui il a testé la GP11 avec le moteur ‘big bang’ et des réglages standards, qu’il a ensuite modifiés pour les adapter à son style. Son premier commentaire au moment de lever sa visière a été un commentaire positif au sujet de la transmission de puissance, puis il m’a impressionné en me donnant beaucoup de détails techniques. Nous avons bien sûr beaucoup à faire pour adapter la moto à son style de pilotage mais c’est vraiment très intéressant de travailler ensemble. Nous avons travaillé sur la géométrie et les réglages aujourd’hui pour voir comment la moto répondait et avoir un peu plus d’expérience avec Vale et Jeremy Burgess. A la fin de la séance il a essayé la version screamer mais nous comparerons les deux moteurs demain parce qu’ils ont des distributions de puissance très différentes, le big bang a une courbe de puissance plus régulière tandis que le screamer est plus agressif mais aussi plus puissant.”


DES CHRONOS DE FOLIE

Bien sûr, Lorenzo, Champion du monde et vainqueur du GP de Valence, dans son pays, a eu à cœur de pulvériser les chronos des autres.

Il fait donc le meilleur temps de la journée, ce qui prouve juste qu’il a de l’orgueil et qu’il  sait aller vite, ce que l’on sait déjà…
Mais sur une moto qu’il connait lui déjà par cœur !!!

Plus intéressant est le chrono de Stoner, qui pilote pour la toute première fois, la Honda d’usine.

Deuxième temps de la journée, voilà un garçon qui s’adapte vite !
Certes, il connaît bien cette piste, il la « tient » bien, on se souvient que lors du GP dimanche, il est parti avec la pole position.

Quand même, claquer un deuxième temps tout de suite… le garçon a du talent, la moto est prometteuse, le ‘’ nouveau duo ‘’  va faire mal.

On rappelle que bien sûr, dans ce genre de journée, l’intox est importante…

Il faut faire en sorte que les autres passent un mauvais hiver, en se disant que la saison prochaine, ils vont se faire tourner autour…

Ben Spies passera assurément lui, un bon hiver.

Pour ses premiers tours de roue sur la Yamaha officielle, le jeune prodige qui a roulé cette année sur la Yamaha du Team français Tech3, décroche déja le troisième temps.

Bref, il reste fidèle à lui-même, le phénomène.

Dani Pedrosa est juste derrière, on lui fera crédit de douleurs importantes et handicapantes au freinage, il a une clavicule encore en morceaux.

Quand même, le pilote officiel Honda bien derrière le nouvel arrivant (Stoner), c’est très vexant sur une piste que lui aussi connait depuis des lustres tout comme sa monture !!!

Cinquième temps pour le prodige Simoncelli sur sa Honda privée, voilà qui confirme que ce garçon est l’autre révélation de l’année, avec Ben Spies.

Dovizioso sixième temps, en revanche, c’est moyen.

 

Avant d’arriver au dixième temps de la journée, s’intercalent encore Colin Edwards, sur la Yamaha de Tech3, Bautista, l’officiel Suzuki et Hayden, qui formera le Team Ducati avec Rossi.

Pour ce dernier, résultat peu encourageant aussi, mais on l’a dit, Ducati a tellement d’offres technologiques qu’il faut bien faire un pas après l’autre.

Il reste une journée d’essais, ensuite un certain nombre de ces messieurs va passer sur le billard:

Rossi, Pedrosa et Randy De Puniet.

Lequel a testé sa nouvelle moto, effectuant ses premiers tours aujourd’hui sur sa future Ducati Pramac privée.

Les ingénieurs vont passer un hiver de folie à courir, eux aussi, après le temps, bref pour le repos hivernal, on repassera !

Jean Louis Bernardelli
Photos : Moto GP

Moto

About Author

admin

Leave a Reply