F1 : AU GRAND PRIX D’ABOU DHABI, LE JOUR DES CALCULETTES !!!

Ouh, la la !

Quel suspense…

Alors que pour la toute première fois de sa longue histoire, depuis sa création en 1950, la Formule 1 comptait  cette année… dix neuf épreuves, qui aurait pensé et même pu imaginé lors de l’ouverture de la saison, à Bahreïn  que le titre mondial millésime 2010, se jouerait lors de l’ultime de ces dix neuf manches !

Oui, qui ?

Assurément bien peu de passionnés !

Surtout avec la nouvelle attribution des points, laquelle  en accordait généreusement vingt cinq au premier, dix huit à son second, quinze au troisième et seulement douze, au quatrième !!!

C’est dire…

Et pourtant ce dimanche 14 novembre, c’est bien ce qui va se passer à l’occasion de ce dernier GP de l’année 2010  au Grand Prix d’Abou Dhabi !!

Avant l’épilogue de cette année 2010, quinze points, oui quinze petits points sur un total de deux cent quarante six pour l’actuel leader, séparent les trois premiers !

A priori, le leader Fernando Alonso a toutes les cartes en main. Possédant un avantage de huit points sur son dauphin Mark Webber et de quinze sur Sebastian Vettel

Mais qu’en sera-t-il sur la piste ou selon les spécialistes avertis, les deux monoplaces Red Bull – Renault de Mark Webber et  Sébastian Vettel devraient avoir l’avantage.

Mais, toute compte fait au fond qui sait si l’ancien Champion du monde couronné en 2008, Lewis Hamilton ne raflera pas la mise…

Même s’il est celui des quatre encore mathématiquement dans la course au titre qui possède le moins bon score, ne totalisant que deux cent vingt deux points, soit vingt quatre points de retard sur le pilote Ferrari !

Dans la formidable bataille qui a opposée tout au long des dix neuf GP, les cinq protagonistes au  titre mondial, le tout récent Grand Prix du Brésil a fait une victime.

Et il s’agit tout simplement du … Champion du :monde en titre, le Britannique Jenson Button.

Le pilote de l’équipe McLaren sait d’ores et déjà qu’il ne figure plus lui sur la liste des prétendants au trone, éjecté de la course au titre.

C’est à ce jour la seule certitude : Le Champion 2009 ne conservera pas sa couronne.
 
Mais alors, quid du titre !!!

Commençons par le moins bien loti de la désormais bande des ‘’ quatre ‘’, le Britannique  Hamilton.

Le Champion du Team McLaren devra réaliser un sans faute s’il veut décrocher une seconde couronne suprême.

Avec 24 points de retard sur l’homme qui mène le Championnat, Fernando Alonso sans oublier bien sur non plus, les deux pilotes Red Bull, intercalés entre l’ancien double Champion du monde Espagnol et lui, seul un scenario digne des grands thrillers au cinéma pourrait renverser la situation et le couronner.

Pour y parvenir Lewis doit de toute façon absolument l’emporter dimanche et imposer sa McLaren !

En est t-il capable ?

En Sport automobile et en Formule 1 en particulier, rien n’est IMPOSSIBLE !

En outre, il devra aussi et surtout veiller à ce que Vettel ne gagne pas ou ne se classe pas second, à ce que Webber ne termine pas lui dans les cinq premiers et enfin  que la Ferrari de Fernando se retrouve au dela de la dixième place !!!

Souhaits qui  ressemblent quand même un peu à ‘’Mission impossible ‘’

Néanmoins, à Abou Dhabi, les stratèges  et le staff technique des écuries impliquées dans la conquête et la chasse au titre, vont toutes (Ferrari-Red Bull Renault et McLaren) être mises mis à contribution  et ce comme jamais depuis le début de la saison.
Commençons par Maranello.

Au sein de la Scuderia Ferrari, tout le Team ne vivra que pour son Champion, Fernando Alonso.

Lequel, recruté à ‘’ Prix d’Or’’ à l’inter- saison 2009-2010, se retrouve déjà dés sa première année, en position d’apporter à Ferrari le titre mondial !!!

Possédant, on l’a dit et redit, huit et quinze points d’avance sur les deux membres de l’équipe Red Bull Renault, Webber et Vettel, pour le natif d’Oviedo en chasse après un troisième sacre, la situation est limpide.

La victoire ou une seconde  place lui offre cette troisième couronne après celles obtenues en 2005 et 2006, avec Renault.

Mais il ne manque pas de scénarii pour le déroulement de cette finale qui pourrait nous apporter quelques rebondissements, comme c’est si souvent le cas en F1.

Mais qu’en pense celui qui est à la veille le mieux placé ?

« Il faudra rester solide, fort et très concentré à Abou Dhabi. Ce Grand Prix promet d’être un week-end stressant pour nous tous mais la Formule 1 est ainsi faite.  Toutefois, je pense détenir un petit avantage psychologique et concret car une seconde place me suffit amplement pour reconquérir le titre si Mark devait gagner. »

Et de préciser:

« Si je suis cinquième et que Sebastian Vettel gagne, alors c’est lui qui sera le Champion. »

Une telle éventualité n’est pas à exclure !

Comme bien d’autres encore.

Ainsi, imaginons que le jeune Allemand de Red Bul Renault, décroche un – pourquoi pas – … cinquième succès et qu’Alonso se classe justement…cinquième !

Situation parfaitement envisageable.

Les deux pilotes se retrouveraient alors tous les deux avec rigoureusement le même nombre de points : 256 points !

Et situation encore plus ubuesque, le pilote Ferrari et celui de Red Bull Renault , compteraient exactement le même nombre de victoires (cinq), de secondes places (deux), de troisièmes places (trois) !

Insensé mais parfaitement possible.

Dans ce cas, ce serait le pilote Allemand qui décrocherait la couronne mondiale et ce incroyablement grâce au bénéfice du nombre de quatrièmes places:

Trois contre deux !!!

Bref, quand on vous répète qu’il faudra, tout au long du GP, en suivre son déroulement et les positions des quatre ‘’ candidats au sacre ‘’  la calculette sous les yeux, nous ne sommes pas loin d’écrire la réalité !

Il en va de même pour le Grand Mark Webber.

Pour le Champion Australien, les calculs sont également tout aussi compliqués.

Imaginons qu’il triomphe. Si Alonso se classe au delà de la seconde place, Mark deviendra le premier ‘’ Kangourou ‘’  à décrocher le titre depuis un certain Alan Jones en 1980, avec le Team Williams.

S’il coupe la ligne à la seconde place, alors il ne faudra pas que Vettel gagne et qu’Alonso termine plus mal que cinquième.

Remarquez, il ne sert à rien de tirer des plans sur la comète car tous ces scenarii n’auront – et pourquoi pas – plus raison d’être des le premier virage, au cas ou un carambolage éliminerait, l’un ou l’autre ou tous les protagonistes, en quête du Graal !!!

Après tout, allez savoir…

La F1 reste la F1, avec parfois ces ‘’ Combinazionne ‘’ inattendues !!!

Et ces … histoires invraisemblables, … à dormir DEBOUT !

Comme ce que l’on a appelé le  » Stepney gate » par exemple.

Ou on a cherché, à nous faire avaler des couleuvres !

A savoir, nous persuader à l’heure des clés USB que deux sages ingénieurs de Ferrari et McLaren s’étaient échangés des informations confidentielles, l’un confiant à l’autre un paquet de plusieurs centaines de documents que le second aurait photocopié au Copy top du coin !!!!!!!

Tourt simplement, à l’heure de l’internet et des sacrées P’tites clés USB !!!!!

Sans parler de la fameuse  » Affaire Piquet  » à Singapour en 2008 !!!

Et, plus récemment des  » ordres  » donnés à Hockenheim à Félipe Massa !!!

Gilles Gaignault

Photos: Teams – Bernard Asset et Red Bull file

LEQUEL SERA LE NOUVEAU CHAMPION ?????

F1

About Author

admin

Leave a Reply