OAK RACING POURSUIT AVEC DUNLOP

L’écurie OAK Racing devient le partenaire de développement en LMP1 du manufacturier Dunlop 

L’équipe nivernaise OAK Racing avait rendez-vous la semaine dernière avec les techniciens du manufacturier Dunlop sur le circuit de Portimao en Algarve et ce dfans le but de procéder aux premiers essais de développement des pneumatiques en vu de la saison 2011.

Deux journées de tests qui ont signé l’arrivée de l’écurie Française en LMP1 et aussi bien sur le renforcement de son partenariat avec le manufacturier Dunlop.

En effet après deux saisons de collaboration fructueuse dans la catégorie LMP2, les liens entre les deux équipes se resserrent  désormais encore un peu plus et la structure OAK Racing devient l’équipe de développement du manufacturier Dunlop en LMP1, la catégorie Reine où ses sport-prototypes OAK-Pescarolo vont désormais pouvoir s’exprimer.

 

 

Questionné avant de s’envoler pour la Chine, ou il va participer à la manche ILMC à Zhuhai, Jacques Nicolet, Président de OAK Racing et aussi brillant pilote, nous a déclaré :

« OAK Racing et Dunlop travaillent ensemble avec succès depuis 2009. L’engagement dans un partenariat exclusif au niveau du développement en LMP1 est le fruit de ces deux années de collaboration intense. Il nait sur les bases solides d’une connaissance réciproque des équipes, de leurs méthodes de travail et de leur convergence de vue sur la philosophie de la course. Le resserrement des liens avec le manufacturier est une garantie de stabilité pour l’équipe, et donc un gage d’efficacité pour l’évolution technique de l’auto dans les mois à venir, qui s’ajoute aux qualités intrinsèques des pneumatiques et des équipes Dunlop. »

Pour sa part, Jean Félix Bazelin, directeur de Dunlop Motorsport, a tenu a ajouté:

« Dunlop élargit et renforce son partenariat technique avec OAK Racing qui devient le partenaire de développement pour le programme LMP1. Parallèlement les étroites relations techniques en LMP2 qui ont été couronnées d’excellents résultats aux 24 Heures du Mans comme en Le Mans Séries et bientôt en ILMC, continuent. C’est donc un accord global où le LMP1 sera le champ d’expression de ce partenariat. En deux saisons complètes, Dunlop a su apprécier le professionnalisme de OAK Racing, le discours de l’entreprise et sa stratégie à long terme. Depuis que nous travaillons ensemble, tous les engagements pris par OAK Racing ont été tenus. Un véritable climat de confiance s’étant ainsi établi, c’est tout naturellement que Dunlop a décidé de travailler au plus haut niveau sur le programme sportif ambitieux du team. Nous envisageons ce partenariat sur le long terme car le temps, l’expérience et les échanges sont des paramètres fondamentaux de la performance et de la réussite. Nous avons eu de longues fiançailles et maintenant nous convolons en justes noces !!! » 

 

De part et d’autre, les structures nécessaires à la pleine expression de ce partenariat sont déjà en place.

Une équipe de test entièrement dévolue au développement a été constituée au sein du Team. Un ingénieur de développement Dunlop est dédié à OAK Racing, parallèlement à l’équipe d’exploitation qui suit habituellement les courses.
Les équipes ont travaillé ensemble à Portimao sous la responsabilité d’Emmanuel Robinet, le directeur technique de Dunlop Motorsport Europe.

Sur le circuit de l’Algarve, Dunlop et OAK Racing, avec le concours de Guillaume Moreau, ont procédé à une série d’investigations et d’essais de principes fondamentaux, innovants et prospectifs, qui porteront leurs fruits dans le futur.

Le programme de développement prévoit un nombre significatif de séances d’essais dans l’année qui vient.

Celles-ci ont été planifiées à intervalles réguliers, notamment avant le début de la saison 2011, prévu à l’occasion des 12 Heures de Sebring, en Floride en mars prochain.

Il reste cependant à OAK Racing à terminer en beauté la saison 2010 et à confirmer en Chine son titre LMP2 en ILMC (Intercontinental Le Mans Cup), après ses podiums de Silverstone et Petit Le Mans.

La troisième et dernière épreuve de l’ILMC, les 1000km de Zhuhai, se déroulera en fin de semaine, ce 7 novembre.

Le trio composé de Jacques Nicolet, Frédéric Da Rocha et Patrice Lafargue, particulièrement en verve lors de l’épreuve de Petit Le Mans, tentera d’accrocher une nouvelle belle perf et un podium.

Les trois pilotes se retrouveront au volant de la Pescarolo-Judd, arborant le traditionnel  N°35, toujours équipée de ses pneumatiques… Dunlop.

Christian Colinet
Photos : Christian Marin – Patrick Martinoli

Endurance

About Author

admin

Leave a Reply