IRC : HANNINEN CELEBRE VICTORIEUSEMENT SON TITRE 2010

Déjà assuré de remporter le titre de Champion IRC 2010, succédant ainsi à l’Irlandais Kris Meeke avant de se rendre au Rallye d’Ecosse, le jeune Finlandais  de l’équipe Skoda, Juho Hanninen a cependant une fois encore montré toute l’étendue de son talent, en gagnant cette épreuve.

Sa troisième victoire de la saison !!!

Le podium étant complété par Andreas Mikkelsen (Ford Fiesta) et Kris Meeke (Peugeot 207 S2000)


Totalisant vingt points d’avance avant les deux derniers rallyes de l’année, Juho Hanninen était certain de triompher au Championnat IRC ne pouvant plus mathématiquement être rejoint en tête du classement général.

Et ce alors que son employeur, la firme Tchèque Skoda avait en effet curieusement choisi de ne pas engager  son partenaire Jan Kopecky, seul pilote encore capable de lui subtiliser ce titre.
Ce Rallye d’Ecosse se présentait donc comme une formalité pour Juho Hanninen.

Lequel pouvait parfaitement se contenter de gérer sa confortable avance sur les autres pilotes.
Mais ce serait mal connaitre le caractère et le tempérament de cet authentique espoir des Rallyes !!!

Un célèbre dicton ne dit t’il pas:

« La meilleure défense, c’est l’attaque »

Eh bien le finlandais de Skoda l’a fait sienne !!!

Et en grand Champion qu’il est déjà, Juha a remporté ce Rallye d’Ecosse. Lequel est tout simplement son troisième succès cette année après  ses victoires déjà obtenues en Argentine et plus récemment en Sardaigne.

A l’arrivée le Champion IRC 2010 lâchait:

« C’est absolument fantastique. Le résultat est vraiment incroyable. Nous n’avons pas connu le moindre problème tout au long du week-end. C’est une très belle fin de saison »

Longtemps à la lutte pour l’obtention de la victoire dans cette course Ecossaise, Andreas Mikkelsen  au volant d’une Ford Fiesta a donc du se contenter de la place de dauphin d’Hanninen, terminant le Rallye dimanche, à 25’’5 du vainqueur final.

Néanmoins, le Norvégien semblait parfaitement satisfait de cette seconde place:

« Ce résultat signifie beaucoup pour moi. Je suis arrivé ici en me disait que nous pouvions viser le podium. Je n’avais jamais fait de podium en IRC et c’était mon principal objectif. Nous sommes donc heureux et ravis de finir seconds. »

Alors qu’il s’apprête a quitter le Championnat IRC  lequel l’a couronné en 2009, l’Irlandais Kris Meeke qui vient d’être recruté par l’équipe Prodrive pour piloter en Championnat du monde des Rallyes WRC, l’année prochaine, l’une des toutes nouvelles Mini, finit sur le podium au volant de sa Peugeot 207 S2000.

Meeke a connu une succession de problèmes  (crevaison et freins) l’empêchant de se battre aux avant-postes pour viser la victoire.

Comme il l’expliquait:

« Ce rallye ne s’est pas bien passé pour moi à l’image de la dernière spéciale où j’ai une nouvelle fois crevé. Sincèrement, je n’ai pas connu trop de réussite cette saison. »

Et à la suite des déboires de son partenaire, le belge  Thierry Neuville dont la Peugeot est partie en tonneaux, Meeke parvient  toutefois à décrocher la troisième place qui est également  son troisième podium de la saison 2010.

Un Neuville qui se battait régulièrement en tête de course avant d’étre lui aussi retardé d’abord par une crevaison lors de l’ES9 avant de quitter la route dans la suivante.

« Ce n’était pas une grosse sortie. J’ai  simplement freiné peut-être un mètre trop tard et j’ai basculé dans le fossé. Malheureusement, il n’y avait pas suffisamment de spectateurs à cet endroit pour nous remettre sur la piste. Je suis désolé pour  toute l’équipe mais nous avons appris énormément sur ce rallye, c’est très positif pour le futur »

Premiers points de la pilote Burcu Cetinkaya

Avec trois voitures au départ, le Team Proton n’a pas réussi à empocher le moindre point.

Keith Cronin et Alister McRae ont abandonné très rapidement cependant que Tom Cave a lui aussi crevé à plusieurs reprises dimanche matin alors qu’il se battait pour une belle cinquième place.
Retombé neuvième, il sortait lors de l’ES12.

Du coup, ces multiples abandons permettent à David Bogie qui roulait sur une Mitsubishi Lancer de finir quatrième. L’Anglais a  certes bénéficié de la sortie de route d’une autre Lancer, celle de Jonathan Greer et ce dans la dernière spéciale.

Et c’est une Honda Civic R3 deux roues motrices, confiée à Siim Plangi qui se classe cinquième précédant Eamonn Boland également au volant d’une Mitsubishi Lancer.

La jeune Turque Burcu Cetinkaya qui conduit une Peugeot 207 S 2000 termine à une sensationnelle septième place scorant ainsi ses premiers points en IRC.

Le prochain rendez-vous est fixé au Rallye de Chypre, ultime manche de la saison IRC 2010.

 
Christian Colinet
Photos : IRC

Sport

About Author

admin

Leave a Reply