NASCAR : BIFFLE S’IMPOSE AU KANSAS

Greg Biffle a remporté sa deuxième victoire de la saison au Kansas devant Jimmie Johnson qui s’empare de la première place du Championnat. Il n’a que huit points d’avance sur Denny Hamlin et les neuf premiers se tiennent désormais en seulement 101 points.

Sur l’ovale d’un mile et demi du Kansas, la première ligne de la grille était 100% ‘’Richard Petty Motorsports’’ avec Kasey Kahne en pole, aux côtés d’un Paul Menard en grande forme.

Kahne prenait le meilleur au départ mais à part les deux Ford de la RPM, le ‘’Top 10’’ était presque exclusivement composé de ‘’chasers’’ durant toute l’épreuve. Comme à Dover, les neutralisations se faisaient rares et les longs runs sous drapeau vert s’enchainaient en étirant le peloton.

La première moitié de la course était surtout marquée par un incident entre Kyle Busch et David Reutimann. Au 52ème tour, Busch poussait le pilote de la n° 00 dans le mur et celui-ci perdait plusieurs tours à réparer.

Lorsqu’ils se retrouvaient côte-à-côte cent tours plus tard, comme on s’en soute… Reutimann se vengeait par un coup de portière en sortie de virage qui abimait la suspension arrière gauche de Busch et le condamnait à rester au fond du peloton jusqu’à la fin de la course.

Kyle Busch perd gros

Devant, la première place s’échangeait entre Jeff Gordon, Tony Stewart, Kevin Harvick et Matt Kenseth tandis qu’une crevaison et un violent contact avec le mur extérieur éliminait Kahne de la lutte pour la victoire.

Le dernier ‘’restart’’ avait lieu à 72 boucles de l’arrivée.

Paul Menard faisait une envolée remarquable et déposait ses adversaires à la réaccélération. Il conservait la tête pendant une dizaine de tours puis cédait à Greg Biffle qui était resté jusque-là sagement dans le ‘’Top 10’’.

Le pilote de la ‘’Roush Fenway Racing’’ creusait rapidement l’écart et annihilait le suspense en réalisant un dernier ravitaillement quasi-parfait sous drapeau vert. L’intérêt venait alors de la bagarre pour les places d’honneur.

Après une course sans relief, Jimmie Johnson effectuait une remontée extraordinaire en dépassant successivement, Kenseth, Stewart et Harvick pour terminer à une sensationnelle  deuxième place !

Biffle s’imposait lui sans peine pour la deuxième fois de la saison et … la deuxième fois au Kansas.

Johnson, Harvick, Stewart et Gordon suivaient devant Edwards, Kenseth et Menard qui échouait 8ème à cause d’un ultime ravitaillement trop lent.

La douzième position seulement de Denny Hamlin lui faisait perdre la tête du Championnat au profit de Johnson qui mène désormais de huit points.

Kyle Busch (21ème) fait quant à lui, la plus mauvaise opération en glissant de la troisième à la septième position au général mais il n’est toutefois qu’à 80 points du leader.

Le succès de Biffle rattrape son mauvais début de ‘’Chase’’ en le remontant huitième, cinq points derrière Busch.

 Renaud Lacroix

Photos: NASCAR

Nascar

About Author

admin

Leave a Reply