AUTOGP : ADRIEN TAMBAY : RENTREE DES CLASSES A NAVARRA

 
 ADRIEN TAMBAY VISE LA VICTOIRE

 
Après deux mois et demi de pause, le Championnat d’AutoGP redémarre ce week-end sur le nouveau tracé de Navarra, situé dans le nord de l’Espagne.

Cette piste qui développe près de 4 kilomètres est destinée à accueillir les essais privés de Formule 1 et devrait permettre aux pilotes d’AutoGP d’atteindre 300 km/h au bout de la ligne droite.

Adrien Tambay a profité de cette trêve estivale pour s’essayer au GP3 Séries lors des épreuves de Budapest et de Spa-Francorchamps.
Sa victoire en Belgique lui permet d’aborder la manche de Navarra ce week-end, gonflé à bloc et avec la ferme intention de jouer les premiers rôles

Avant de se rendre en Espagne, Adrien fait le point
 


Adrien, que pouvez-vous nous dire de ce nouveau circuit de Navarra ?

« Comme la grande majorité des pilotes d’AutoGP, je découvre cette piste de « Los Arcos ». J’ai pu en avoir un aperçu hier lors du tour de reconnaissance avec mes ingénieurs. Comme tous les circuits récemment construits, il est très beau et les infrastructures sont impressionnantes. Les dégagements sont nombreux et la sécurité est optimale. En ce qui concerne la piste elle-même, je l’ai trouvée particulièrement sale et il faut espérer qu’elle soit bien nettoyée d’ici les premiers essais. Techniquement parlant, ce circuit possède de beaux virages et des enchainements assez techniques, notamment des courbes rapides se refermant sur des virages serrés. Il me penser au tracé de Portimao, au Portugal, avec ses dénivelés impressionnants. »

Comment l’équipe Charouz-Gravity Racing et vous-même abordez ce tracé inédit ?

« Nous n’avons que très peu de données sur cette piste. Il faut donc engager le week-end avec des réglages inspirés d’un autre circuit ayant des caractéristiques techniques similaires à celui-ci. Magny-Cours devrait être une bonne base de travail avec, évidemment, quelques modifications. Nous avons deux séances d’essais libres de 30 minutes chacune, qu’il va particulièrement falloir bien exploiter pour aborder au mieux les qualifications de samedi.  »

Quels sont vos objectifs ce week-end et pour la fin du championnat ?

« Il reste maintenant deux épreuves à disputer, à Navarra premièrement, puis à Monza dans une semaine. Je vais aborder ces deux rendez-vous comme à mon habitude, sans vouloir griller les étapes, sans me focaliser sur mon classement au championnat. Après ma victoire en début de saison à Imola, j’ai eu l’occasion de m’imposer de nouveau, mais sans y parvenir. Cependant, la performance était au rendez-vous et je suis certain que si notre niveau de compétitivité reste similaire à celle de Magny-cours, nous aurons une belle carte à jouer ce week-end. »

Comme on le voit 2010 avec plusieurs victoires acquises en GP3 et en AutoGP,  aura été un bon ‘’ cru ‘’ pour le fils de l’ancien pilote de Ferrari notamment  en Grand Prix.

Il ne lui reste plus qu’à conclure en beauté et pourquoi pas par une nouvelle victoire ou à défaut un podium !

Christian Colinet
Photos : Team

Sport

About Author

admin

Leave a Reply