IRC : FORMIDABLE BAGARRE SUR LES ROUTES DU RALLYE SAN REMO

 KRIS MEEKE ET PEUGEOT LAUREATS 2009

Autrefois, pilier au même titre que le Monte Carlo, l’Acropole, ou encore le Safari, autant d’épreuves qui ne font plus partie du calendrier du Championnat du monde des Rallyes, le San Remo est désormais à l’image de la manche monégasque, intégré au Championnat IRC.

Avec une bonne trentaine d’inscrits en Super 2000, ce Rallye Sanremo, 10e manche du Championnat IRC, promet à l’évidence de nous offrir une formidable bagarre  pour la victoire finale.

En effet, pour cette course on peut estimer à une douzaine de pilotes, ceux qui peuvent légitimement prétendre à la victoire finale sur les hauteurs de la Riviera italienne.

Et si l’on écoute les concurrents qui visent de triompher à San Remo, ils sont assurément nombreux à y croire et à viser la victoire samedi soir.
 

C’est la raison pour laquelle, la superbe bataille qui s’annonce et se profile devrait franchement valoir le déplacement.

Assuré cette année d’empocher le titre Constructeursaprés trois saisons de domination des Peugeot, les responsables de la firme Skoda va maintenant  être libéré et surveiller la lutte interne qui va opposer ses pilotes pour … le titre Pilote.

Largement en tête avant le rendez-vous italien en cette fin de semaine, le jeune Finlandais Juho Hanninen, totalise 62 points.  Et son actuel dauphin qui n’est autre que le Tchèque Jan Kopecky et comptant lui 47 unités, possède encore mathématiquement une bonne chance de décrocher le titre IRC, millésime 2010.

Mais ces deux- là devront être attentifs et particulièrement surveiller deux autres membres de l’armada Skoda particulièrement à la fête cette année.

En effet, le belge Freddy Loix et le britannique Guy Wilks de retour après un sérieux accident au printemps – espèrent bien eux aussi se mettre en évidence. Surtout Loix, victorieux de trois Rallyes IRC cette saison (Ypres – Madère – Barum)

Comme on le constate, le constructeur de Mlada Boleslav au nord de Prague, se présente avec de formidables atouts….

Les pilotes de l’équipe Skoda devront cependant ne pas crier trop vite victoire car face à eux, le camp Peugeot emmenée par Kris Meeke, vainqueur sortant à San Remo et Champion IRC en titre, aspire à retrouver le chemin de la victoire après une campagne 2010 pleine de mauvaises surprises et d’abandons à répétition.

Comme le raconte Paul Nagle, le copilote de l’irlandais:

« Ça va être une course fantastique. Une douzaine de pilotes peuvent prétendre à la victoire. Nous nous attendons à une grosse, grosse bagarre et ça va être génial pour les fans. Il y a toujours énormément de monde dans les montagnes et ça ne va pas changer cette année.»

Et comme les pilotes des 207 S2000 Peugeot disposeront de la toute dernière évolution de cette 207 S2000, beaucoup plus performante à ce qui se dit, cela promet.

Outre Kris Meeke et le Portugais Bruno Magalhaes, le clan Peugeot pourra compter  sur quelques  ‘’ pigistes ‘’ de luxe avec le renfort du transalpin Paolo Andreucci, du belge Thierry Neuville et du tricolore Bryan Bouffier.

Questionné, ce dernier explique:

« J’ai déjà disputé le Sanremo en 2006 lorsque des pluies torrentielles avaient amené à l’annulation de plusieurs spéciales. Je suis enchanté d’y revenir parce que je connais les routes et que j’estime qu’elles conviennent parfaitement au comportement de la 207 S2000 »

Alors qui de Skoda ou de Peugeot l’emportera ?

Et pourquoi pas un troisième larron, en la personne du très expérimenté et chevronné Gilles Panizzi !!!

Lequel effectue un sympathique ‘’ come-back ‘’  au volant de la Proton Satria Neo S2000.

Le Français, déjà lauréat à trois reprises du San Remo vient d’effectuer deux journéess de tests en Italie en ce début de semaine et il a pour mission de faire progresser la voiture.

Et comment ne pas parler d’Abarth !

Abarth donc qui a confié ses Punto Grande à deux anciens vainqueurs, Luca Rossetti (2007) et Giandomenico Basso (2008). Abarth qui sur ses terres visera elle aussi la première place sur le podium.

Enfin, comment ne pas évoquer Ford.
Ford qui de son côté comptera notamment sur Andreas Mikkelsen pour faire briller la Fiesta S2000.

Comme on le voit, il ne manque pas de candidats pour briller et succéder au palmarès à Kris Meeke et sa Peugeot, lauréats l’an dernier.

Gilles Gaignault
Photos : IRC et Teams

Rallye IRC

About Author

admin

Leave a Reply