F1 : SERGE SAULNIER CANDIDAT AU RETOUR DU GRAND PRIX DE FRANCE A MAGNY COURS POUR 2012

 

Alors que le Conseil Mondial de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) a publié tout dernièrement, le calendrier des Grands Prix pour la saison 2011, ou ne figure bien évidemment toujours pas de GP de France, Serge Saulnier le nouveau directeur de la piste nivernaise nous a fait part ce mardi, de ses réflexions.

Au fil des ans, le calendrier des Grands Prix ne cesse de grossir, à tel point que l’an prochain, les pilotes et les équipes de F1, se verront proposer un menu colossal s’il en est, puisque dorénavant, ils participeront à… 20 épreuves !!!

Ainsi après la Corée cette année, l’Inde fera donc comme prévu son apparition, portant à vingt, le nombre des GP.
 

 

Alors comment Serge Saulnier, compte t’il se trouver une ‘‘Ptite’’ place dans cet imposant programme ?

Et à la place de qui ?

En fait, la seule possibilité et éventualité à nos yeux, serait de récupérer la date de l’épreuve dénommée annuellement Grand Prix d’Europe
Car sinon, on voit mal comment l’éventuel retour de la manche Française, pourrait être franchement et sérieusement envisagée et envisageable !

Ceci étant dit, nous ne pouvons que soutenir tous les efforts du directeur de Magny cours pour que la France retrouve son GP.

Mais laissons Serge Saulnier, s’expliquer après que le calendrier des Grand Prix de Formule 1 pour la saison 2011, ait  été rendu public, il y a quelques jours et ou sans aucune surprise, aucune, on constate que la France y est de nouveau absente pour 2011.

« Malheureusement le GP de France n’en fait toujours pas partie. La FFSA ayant décidé de ne pas réinscrire le GP en 2009 suite à une perte financière importante résultant entre autre d’un cout de plateau toujours plus élevé .Ces pertes ne pouvant plus actuellement être compensées par les collectivités territoriales, il faut donc trouver d’autres modes de financement.»

MARCEL CHARMANT *

Et de préciser :

« La billetterie à elle seule ne couvrant pas la totalité des couts (plateau, organisation) .L’équation est simple ,mais extrêmement complexe à réaliser  avec un interlocuteur comme Mr Ecclestone. Réduire le prix du plateau et augmenter les recettes. »

Ce même Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, n’aime pas venir à Magny cours car il estime que le standing ne correspond pas ou plus au niveau actuel du standard  des GP et notamment en raison du manque de tribunes couvertes et d’un accès difficile.  Qu’en est-il à ce jour ?

«  . L’autoroute A77 reliant Paris à Magny-Cours va être inaugurée au cours des prochaines semaines, Parmi les projets d’investissement que nous avons avec le Conseil Général de la Nièvre, nous avons fixé en priorité la couverture des tribunes situées face aux stands et qui se trouvent dans le virage d’Adélaïde. Ces toitures seront dotées de panneaux photo voltaïques . La volonté du département de la Nièvre, qui je le rappelle est propriétaire du site est de maintenir le circuit en licence grade 1 (Magny cours est le seul circuit à disposer de cette homologation) avec comme par exemple l’hiver dernier, l’élargissement de la voie des stands demandé par la FIA.»

De nouveau absent pour la saison 2011, quelles sont les chances de Magny cours de retrouver sa place en 2012 ?

« Comme je l’expliquais précédemment la difficulté majeure sera le montage financier, que ce soit au travers d’un promoteur  – on cite fréquemment le nom de Claude Michy qui est à la tête du GP Moto ou directement  nous même. Pour cela, il nous faudra mobiliser autour du Grand Prix de France  l’ensemble des acteurs politiques, industriels ,sportifs ,et médiatiques »

Comme on le voit, l’ami Serge Saulnier s’est attelé à une rude tache. Mais un dicton célèbre, ne dit t’il pas

« Que la réussite, c’est le prix de l’effort ! »


 * Le Président du Conseil Général de la Nièvre 

Gilles Gaignault
Photos : Johan Sagne – Patrick Martinoli – Circuit – APRR

GP France F1

About Author

admin

Leave a Reply