SILK WAY RALLYE : SUCCES D’AL ATTIYAH MAIS SAINZ CONSERVE LES RENES

 

16 septembre 2010

6e étape : Astrakan – Elista

Liaison : 104 km –Spéciale : 394 km – Liaison : 2 km – Total : 500 km

 

Pour cette sixième étape, un petit coup d’hélicoptère pour se retrouver en République de Kalmoukie et survoler les steppes. De là-haut, on juge avec respect de l’immensité des steppes, étendues désertiques de la Fédération de Russie aux parfums de Patagonie et l’on admire troupeaux de chevaux sauvages, moutons et de saygaks.

Ces antilopes au museau bien étrange, symbole des steppes de la Mongolie, du Kazakhstan, Turkménistan, Ouzbékistan et Russie est devenue depuis peu une espèce protégée car en voie de disparition.


De temps en temps, un lac salé, quelques salines ou un canal coupent la monotonie du paysage mais pour les concurrents la navigation est relativement sérieuse et ils sont nombreux à ‘jardiner’ comme l’on dit en jargon des rallyes raids.

Le bivouac est planté sur l’aéroport d’Elista, capitale de la République de Kalmoukie où la population, d’origine mongole, nous attend avec danses folkloriques, thé, plat local, temple bouddhiste dans une yourte et bien d’autres attractions dont le fameux jeux d’échec qui est le centre des activités ludiques de la ville.

De nombreuses compétitions de ce jeu intellectuel se sont déroulées à Elista et Kirsan Llioumjinov, Président de la Kalmoukie depuis 1995, est également le Président de la Fédération internationale des échecs.

Superbe accueil donc pour les concurrents qui, après un bain de steppe, sont plongés dans un univers qui fait rêver à la Mongolie.

Al Attiyah a bien sorti son épingle du jeu aujourd’hui et remporte la spéciale avec 1’01 d’avance sur Mark Miller et 2’53 sur Carlos Sainz qui a assuré sans trop prendre de risques et garde toujours la tête du général.

Novitsky se classe quatrième devant Berkut, Kuznetsov et Mironenko.

Frédéric Chavigny, navigué par Jean Brucy, a fait une belle spéciale sans connaître de problème et se classe onzième devant Matthias Kahle qui a connu un souci de direction assistée. Le pilote allemand, au volant du buggy Gache, est néanmoins cinquième au général.

En camion, c’était la débandade dans les steppes de Kalmoukie

Chagin et Kabirov se sont perdus avant le CP2 et laisse dorénavant la tête de la course à Nikolaev, vainqueur de la spéciale.

Demain, le Silk Way Rally nous amène à Maykop, avant-dernière étape avant Sochi, ville des Jeux Olympiques hivernaux de 2014.

Judith Tomaselli

 Photos : ASO -Teams – Juju Toma

Dakar SILK WAY

About Author

admin

Leave a Reply