ENDURANCE : ASTON MARTIN ALIGNERA SA PROPRE NOUVELLE VOITURE EN 2011

Il y avait la foule des grands jours ce samedi en fin de matinée dans l’hospitality Aston Martin, situé derrière le paddock, lui aussi archi bourré de Silverstone, ou se déroulent ce week-end, les 1000 Km, cinquième et ultime manche du Championnat LMS (Le Mans Séries)

Il est vrai que la ‘’ rumeur ‘’ propagée par nos amis et confrères anglais, était plus qu’alléchante et annonciatrice d’une GRANDE nouvelle.


Le pilote Suisse Harold Primat membre du Team Aston Martin Gulf –  avec qui nous entretenons des rapports d’amitié et croisé tôt, en début ce matinée à l’hôtel, nous avait lui aussi alerté:

 « Sois bien là, tu vas apprendre LA nouvelle ! »

Sur que nous n’allions pas … la manquer !!!!!
 

Et en chemin , on savait qu’il s’agissait d’une information d’importance car tour à tour, nous  apercevions tout le staff de l’ACO (Automobile Club de l’Ouest ) au grand complet se dirigeait lui aussi vers la réception Aston Martin.

Aux côtés du Président, Jean Claude Plassart, il y avait Rémy Brouard, le directeur général et aussi Vincent Beaumesnil, en charge lui, des relations avec les concurrents. Et, Pierre Fillon, aussi

Fichtre pour que la délégation mancelle soit présente ainsi au grand complet, sur que LA nouvelle devait être de toute première importance !

Rapidement,  George Howard Chappellpatron d’Aston Martin – et David Richards, le boss du Groupe Prodrive qui aligne en course les Aston Martin demandaient justement au Président Plassart et à Vincent Beaumesnil, de les rejoindre sur l’estrade protocolaire.

A nos côtés, Tony Schulp, le directeur commercial de Prodrive, affichait la mine réjouie des grands jours.

Et vu l’affluence médiatique – toute la presse automobile britannique était là, accurue dans l’attente – LA nouvelle devait assurément mériter pareille parterre !!!

Et, effectivement, David Richards, lâche:

« Aston Martin alignera en 2011 une toute nouvelle voiture, un proto fabriquée par nos soins et non plus chez Lola. Une LMP1. Une voiture ouverte comme l’est actuellement l’Audi R 15  +. Six exemplaires seront construits.»

Concernant le moteur, là encore ce n’est plus un secret. Il s’agira bien d’un essence. Lequel selon nos confrères d’outre manche, correspond à l’image d’Aston Martin.

Donc pas question ni d’un diésel, ni non plus d’un hybride. Comme  on le lira plus bas.

L’ASTON MARTIN A CHASSIS LOLA 2010

David Richards, indiquant :

« Après avoir remporté à deux reprises le GT1 au Mans en 2007 et 2008, puis le Championnat LMS en 2009, nous avons décidé de viser plus haut et de gagner les 24 Heures au général.»

Pour ce qui concerne le moteur, il ajoute :

« Avec l’assurance que le tout nouveau règlement ACO devrait enfin équilibrer les chances entre diesel et essence, Aston réalisera dans nos ateliers de Banbury à côté de Silverstone, un nouveau moteur essence. Il était impossible jusqu’alors d’envisager gagner les 24 Heures contre les diesel. Néanmoins nous demeurerons David face aux Goliath que sont Audi et Peugeot »

Au sujet des pilotes, seuls en ce samedi 11 septembre, deux d’entre eux ont déjà résignés : Harold Primat et le Mexicain Adrian Fernandez.

Lequel nous a d’ailleurs annoncé s’installer avec sa famille et pour trois ans, en Europe et très précisément au bord du magnifique Lac de Lugano, à la frontière entre la Suisse et l’Italie.

Pour ce qui concerne le programme 2011, David Richards nous a dévoilés vouloir agir au plus vite :

« La première auto devrait être prête fin janvier et nous envisageons son déverminage le plus rapidement possible. Et ce de façon à pouvoir en aligner une lors des 12 Heures de Sebring, épreuve qui marque l’ouverture de la saison d’endurance. »

Et le boss de préciser :

« Ensuite, on envisage de rouler lors d’une voire deux courses LMS avant les 24 Heures du Mans en juin. »

Le Mans ou deux et peut-être trois Aston Martin pourraient être engagées si le tableau de marche est bien respectée et à condition de recevoir de l’ACO, les indispensables invitations du Comité de sélection !

C’est bien sur une boutade car une équipe aussi prestigieuse et réputée ne peut que l’être. Et vu la présence des hommes forts de l’ACO à cette présentation Aston, on peut logiquement en déduire et affirmer que l’invitation est déjà acquise …

L’ASTON MARTIN 007 AUX 24 HEURES 2010

En conclusion, on ne peut qu’être satisfait de cette annonce, au moment ou l’endurance retrouve tout son lustre d’antan.

Avec les confirmations des programmes Peugeot, Audi, BMW, Ford, Porsche, Ferrari, Acura HPD, Corvette et Lamborghini qui déboule en GT2, avec la nouvelle structure montée par le pilote français Fabien Giroix, cela ne peut qu’être bénéfique à la discipline.

Laquelle aimerait beaucoup retrouver le label de Championnat du monde.

Quand on voit que ce dernier a été attribué aux WTCC et au GT1, on voit mal, vu la qualité des constructeurs impliqués, la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) ne pas y penser et ne pas l’accorder à court terme !

Quoiqu’il en soit, une Aston Martin pourrait bien enfin remporter les 24 Heures du Mans, plus de cinquante ans après le succès de la DBR1 de l’équipage Roy Salvadori-Carrol Shelby, le 21 juin 1959 !

Victoire accompagnée d’un formidable doublé avec la seconde place du tandem franco-belge, Maurice Trintignant-Paul Frère


Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli

Endurance

About Author

admin

Leave a Reply