NASCAR : STEWART ECRASE LA CONCURRENCE A ATLANTA

 

L’ovale d’Atlanta a été le théâtre de l’une des plus belles courses de la saison.

Tony Stewart s’est imposé avec panache après une série de passes d’armes sensationnelles contre ses adversaires.

Il a donc décroché sa place dans le Chase avant la dernière manche, ainsi que sept autres pilotes

Pour la pénultième épreuve du Championnat régulier, la NASCAR Sprint Cup Series s’installait en Géorgie pour la deuxième course de l’année à Atlanta.

A l’instar du California Speedway, cet ovale ne connaitra qu’un seul rendez-vous en 2011, une restriction attristante pour le public qui aura assisté à 325 tours dantesques.

Durant presque toute la première moitié de course, la première place changeait sans cesse de mains, passant du pole-sitter, Denny Hamlin à Tony Stewart.

Les deux anciens coéquipiers se détachaient du peloton et mettaient la moitié de leurs adversaires à un tour à la faveur d’un run sous drapeau vert, exceptionnellement long de 132 tours.

Cependant la chance abandonnait l’écurie ’’Joe Gibbs Racing’’ dont les trois pilotes accumulaient les ennuis :

Kyle Busch, après un passage éclair en tête, écopait d’une pénalité pour excès de vitesse dans les stands puis repassait dans la pit lane pour une vibration anormale.

Joey Logano sombrait dans les profondeurs du classement à cause d’un problème moteur ;

Enfin, Denny Hamlin explosait le sien au 143ème tour, laissant alors Stewart, tout seul aux commandes.

Bagarre à tous les niveaux

Stewart ne restait toutefois pas seul bien longtemps car les autres concurrents trouvaient les réglages adéquats pour revenir au contact.

La charge de cavalerie était lancée par Carl Edwards et Jimmie Johnson qui entrainaient dans leur sillage Martin Truex Jr, Juan-Pablo Montoya et l’inégalable Kyle Busch.

Ce dernier, après avoir perdu un tour à cause de ses mésaventures, profitait d’une paire de neutralisations pour revenir dans le ‘’Top 5’’.

Trois drapeaux jaunes s’enchainaient dans les 75 dernières boucles, ouvrant la porte à une stratégie décalée pour Kurt Busch qui sautait un ravitaillement et prenait la tête avec des pneus usés.

En difficulté sur chaque ‘’restart’’, Stewart ne pouvait contenir les assauts de Johnson, Kahne et Edwards qui s’emparait du commandement sous le drapeau vert au détriment de Busch.

La fin de l’épreuve était un véritable festival de dépassements et de course au coude-à-coude.

Poussé par Ryan Newman (lui-même poussé par Kyle Busch), Kasey Kahne faisait une embardée et percutait Kurt Busch.

Les deux hommes gardaient le contrôle de leurs voitures mais si Busch s’en sortait sans dommage, l’incident coûtait une crevaison à Kahne qui abandonnait sa lutte pour la victoire et provoquait la dernière neutralisation.

Le Chase est presque scellé

Devant, Tony Stewart réussissait son ultime ‘’restart’’, le plus important de la soirée, et déposait littéralement Carl Edwards.

Les bagarres pour les places d’honneur demeuraient intenses jusqu’au bout entre Jeff Burton et les frères Busch tandis que Kahne, avec quinze tours de retard, revenait en piste pour se venger de Newman.

Tony Stewart s’imposait logiquement avec le plus grand nombre de tours menés devant Edwards, Johnson, Burton, Kyle Busch, Kurt Busch, Bowyer, Newman, Montoya et Ambrose.

A une course du ‘’Chase’’, les points au Championnat ne signifient plus grand-chose mais cette première victoire de la saison pour Stewart le ramène à la quatrième position derrière Harvick, Gordon et Kyle Busch.

Son avance sur le 13ème lui assure aussi une place dans le ‘’Chase’’, tout comme Edwards, Burton, Johnson, Kurt Busch, Kenseth et Hamlin qui perd cinq positions, suite à son abandon.

Ce dernier a cependant le plus grand nombre de succès cette saison (cinq), ex-aequo avec Johnson, ce qui leur assure de démarrer les play-offs aux avant-postes avec 50 points de bonus.

Biffle, 11ème du général, se qualifiera en prenant simplement le départ la semaine prochaine à Richmond et Bowyer, avec ses 117 points d’avance sur le 13ème, Newman, pourra se contenter d’une 28ème place pour participer au Chase.

Renaud LACROIX

Photos : NASCAR

 

 DENIS HAMLIN AUTEUR DE LA POLE

 

 

 GORDON ARBORAIT UNE TOUTE NOUVELLE  »DECO » REALISEE PAR SA FILLE !!!

 

Nascar

About Author

admin

Leave a Reply