WTCC : DOUBLE DES BMW MAIS YVAN MULLER REPREND LE LARGE AU CHAMPIONNAT

 Terriblement malchanceux lors de la dernière course disputée à Brno, ou il n’avait scoré aucun point dans les deux manches – ce qui ne lui arrive jamais – le Français Yvan Muller a remis les pendules à l’heure ce week-end sur le circuit Allemand d’Oschersleben ou il a obtenu deux podiums !

Terminant deux fois second des deux manches.

Et si en République Tchèque, le pilote Alsacien de Chevrolet, avait raté ses courses laissant le Champion du monde en titre, l’italien de SEAT, Gabriele Tarquini, lui reprendre de précieux points, sur le sol Allemand, Tarquini à son tour, a failli, ne marquant aucun point…

Du coup, Yvan Muller reprend le large, au classement du Championnat, face à son adversaire er néanmoins ami.

 

A Oschersleben donc, outre Muller deux fois sur le podium et ravi, ce sont les pilotes de l’équipe BMW qui ont été à la fête.

Le Brésilien Augusto Farfus se classant second de la première manche  derrière l’équipier de Muller chez Chevrolet, le Suisse Alain Menu cependant que le natif de Guernesey, Andy Priaulx, triomphait lors de la seconde aux dépends de… ce même Farfus.

Du coup, Andy Priaulx revient à 13 points d’Yvan Muller et se retrouve lui l’ancien triple Champion du monde de la spécialité (2005-2006-2007), le nouveau dauphin du pilote Chevrolet.

Et ma foi, peut tout à fait, à nouveau, avant les derniers meetings, envisager de conquérir un quatrième titre mondial à Macao, en novembre prochain.

En effet s’étant élancé  – suite à son abandon en première manche- en fond de grille, Gabriele Tarquini, n’a pu revenir aux avants postes – les huit premiers –  synonyme de points et il ne termine qu’à une modeste neuvième place.

De ce fait, l’Italien dégringole et chute à la troisième place au classement général provisoire.

Battu par la Chevrolet  du Suisse Alain Menu dans la première course , BMW a pris sa revanche dans la seconde manche en signant un  superbe doublé avec Andy Priaulx et Augusto Farfus.

Jamais inquiété au cours des 14 boucles de cette deuxième manche, Andy Priaulx signe ainsi à Oschersleben sa … sixième victoire de la saison

Performance qui lui permet de recoller en tête du classement et  de revenir à 13 points seulement d’Yvan Muller. Gabriele se trouvant quant à lui relégué à… 33 points de Muller au Championnat.

Sur que la bataille pour l’obtention du titre mondial 2010, opposera désormais ces trois gaillards :

Muller – Priaulx – Tarquini

Autrement dit curieusement, les trois hommes qui dominent cette discipline et qui ont à eux trois, empochés  »tous » les titres mondiaux depuis la création de ce Championnat des voitures de tourisme (WTCC)

A l’arrivée, Andy expliquait :

« J’ai réalisé un départ incroyable. J’ai essayé de conserver la voiture en bon état. Comme je savais qu’Augusto Farfus était derrière moi, je n’ai pas trop attaqué sur la fin. C’est fantastique de s’imposer à domicile. Nous allons nous rendre à Valencia maintenant (18-19 septembre) et nous espérons bien poursuivre notre remontée au championnat. Ici, nous avons réalisé un bon week-end. Le championnat est excitant mais il faut poursuivre nos efforts pour battre Yvan et sa Chevrolet. »

Le pilote Français Champion du monde en 2008 et Vice-champion en 2009, s’est fort heureusement  bien repris après son week-end désastreux à Brno, début août.

En grimpant sur le podium à deux reprises ce dimanche à Oschersleben, il récupère tout simplement  30 points.

Et reprend un peu le large face à Tarquini, tout en creusant un bel écart vis-à-vis de Priaulx

Yvan raconte :

« Les deux courses étaient très difficiles parce que je me suis élancé assez loin à chaque fois après des essais moyens (7e de la première course  et 6e de la  seconde). J’ai  donc avant tout essayé d’inscrire le plus de points possible. Je possède maintenant 13 points d’avance sur Andy et 33 sur Gab. Nous allons continuer à travailler dur pour tenter de rester devant  et envisager de reconquérir le titre»

De son côté son équipier, Alain Menu, six fois deuxième cette année en course, lâchait :

« J’ai été assez malchanceux depuis le début de la saison. Ça fait longtemps que j’attendais cette victoire, je suis donc très heureux ».

Il est vrai qu’il a un peu été servi par la chance.

Deuxième une grande partie de cette première course, Alain Menu, a en effet profité du drapeau noir présenté à son autre partenaire  chez Chevrolet, Rob Huff , alors en tête pour s’emparer du commandement.

Huff avait pris le meilleur sur Augusto Farfus au départ mais il fut ensuite pénalisé d’un ‘’drive-through’’ pour avoir tamponné la BMW du jeune Brésilien au bout de la ligne droite des stands.

Ne stoppant pas et n’observant pas cette pénalité, son ‘’drive-through ‘’ se transforma alors bêtement en drapeau noir, après la mi-course.

Punition qui faisait dire a l’heureux bénéficiaire – Alain Menu – que cette pénalité infligée à Rob Huff,

’ lui semblait un peu sévère. Le premier virage est très serré et les voitures se touchent toutes au premier virage. ‘’

Gilles Gaignault

Photos : Teams

 

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply