MOTO : DECES DE SHOYA TOMIZAWA AU GRAND PRIX DE MISANO

 

Le jeune pilote japonais, âgé de 19 ans s’est tué ce dimanche lors de l’épreuve de Moto2 lors du Grand Prix de Saint Marin disputé sur le circuit Italien de Misano.

 

Le jeune pilote du Team Suter  a succombé à ses blessures, après une terrible chute survenue alors que Tomizawa occupait la troisième position de la course, après en avoir été lors du début de GP, le leader

Le pilote japonais est sorti très large d’un virage à gauche alors qu’il restait encore quinze tours à couvrir avant l’arrivée, la roue de sa moto glissant sur le vibreur.

 

Alex de Angelis et Scott Redding, qui le suivaient, n’ont absolument rien pu faire pour éviter de le percuter et ont chuté à leur tour.

 

Shoya Tomizawa, au sol, a probablement été touché par l’une des motos et a probablement été tué sur le coup, victime de blessures et de traumatismes au crâne, au thorax et à l’abdomen 

 

Peu après ce drame, la Direction de Course a publié le communiqué suivant :

 

« Durant la course Moto2 du 5 septembre, Shoya Tomizawa, a été victime d’un très grave accident responsable de traumatismes crâniens, thoraciques et abdominaux. Tomizawa a immédiatement été conduit à l’Hôpital de Riccione afin d’être soigné mais a succombé à ses blessures à 14h20.»

 

Tomizawa avait débuté en Championnat du monde de moto lors du Grand Prix du Japon en 2006 en 125cc. Il avait ensuite participé aux courses en 250cc à partir de 2008.

 

Cette année, il s’était fait remarquer en remportant le 14 avril dernier, la toute première épreuve du tout nouveau Championnat Moto2 à Losail au Qatar, précédant l’Espagnol Alex Debon et le Français Jules Cluzel

Cet accident n’est pas sans rappeler ceux également mortels, survenus le 10 aout 1980 et le 31 mai 1981, aux deux pilotes Français, Patrick Pons et Michel Rougerie

 

Jean Louis Bernardelli

 

Photos : MotoGP

Moto Nécrologie

About Author

admin

Leave a Reply