RALLYE DU MONT BLANC : VICTOIRE DE LA PEUGEOT 307 WRC DU VETERAN DANY SNOBECK !!!

Dans une épreuve pleine de rebondissements, laquelle a vu trois pilotes différents se succéder au commandement de la course, le duo Dany Snobeck – Gilles Mondésir au volant de la Peugeot 307 WRC, a finalement remporté et pour la seconde fois ce Rallye du Mont Blanc, au terme de cette 62éme édition.

Longtemps leader,le tandem Belge Pieter Tsjoen et Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) termine au deuxième rang devant l’équipage Bryan Bouffier et Xavier Panseri (Peugeot 207 Super 2000).

Sixième seulement à Morzine, Cédric Robert reste en tête du Championnat de France des Rallyes.

 

 

Preuve de la bonne santé du Championnat de France des Rallyes, 162 équipages étaient au départ du Rallye Mont-Blanc Morzine ce vendredi pour deux jours intenses sous un ciel d’été.

Depuis qu’il a fait son retour en Championnat de France des Rallyes au volant d’une Peugeot 307WRC, Dany Snobeck s’habitue à la première marche du podium.

Vainqueur à trois reprises en 2008 (dont un succès ici à Morzine) et une fois en 2009, l’ancien Champion de France ajoute un nouveau succès durant cette saison 2010.

Devancé par Pieter Tsjoen lors de la première étape, Dany Snobeck s’est battu pour ne pas accuser un retard trop important à mi-course.

Et alors qu’il tentait d’effacer 8’’9 de déficit sur son rival belge samedi matin, Snobeck crevait dans Montriond-le-Lac (ES8).

Débarrassé de son plus sérieux rival, Pieter Tsjoen pensait avoir la voie libre mais c’était sans compter sur la fatalité voire … le destin car il se faisait piéger à son tour dans La Côte d’Arbroz (ES9) et passait d’ailleurs tout près de l’abandon !

Profitant des événements, Frédéric Comte signait trois meilleurs temps durant la matinée pour s’installer alors à son tour en tête de  »son » rallye.

Installé à Anthy-sur-Léman, Comte faisait ses débuts avec une Peugeot 307WRC. Après une première journée prometteuse, il montrait une partie de son potentiel avant, lui aussi, d’être hélas piégé dans Morillon Grand-Massif (ES12).

Ce dernier événement redonnait la première place à Dany Snobeck.

La dernière boucle n’était qu’une formalité…

 Après Tsjoen, Robert et Bouffier, Snobeck devient le quatrième vainqueur différent cette saison. Il devance finalement un brillant Pieter Tsjoen et Bryan Bouffier, auteur d’une course exemplaire au volant d’une Peugeot 207 Super 2000 officielle, et Pierre Roché qui découvrait la Peugeot 307WRC.

La première nationale de la Citroën DS3 R3 est une réussite. Confiée au jeune Irlandais Kris Meeke qui roule habituellement avec une Peugeot 207 S2000 dans le Championnat IRC, la DS3 R3 s’impose en Groupe R avec la 11e place du classement général final à la clé ! 

Emmanuel Guigou (Team Chazel – Dalta) place sa Clio R3 au deuxième rang.

A l’arrivée, Dany Snobeck lâchait:

« Ce fut un vrai rallye du Mont-Blanc ! J’ai ouvert le bal des erreurs ce matin avant Tsjoen et Comte. On pouvait gagner tous les trois. C’est une sorte de revanche sur la saison dernière. Je serai encore présent au Rallye du Var. Je vais les laisser se battre entre eux pour le titre… »

Quant à son dauphin, Peter Tsjoen, lui il racontait:

« Je suis extrêmement déçu d’avoir fait cette bêtise qui me prive de la victoire. Au championnat, je n’ai pas tout perdu puisque je suis second. Je reste au contact de Cedric Robert. »

Et le Belge de préciser:

« Je dois encore parler de la suite de ma saison avec mes partenaires mais je pense continuer en Championnat de France. »

Brian Bouffier qui les accompagne sur le podium, expliquait:

 « C’est un excellent résultat. Nous ne nous y attendions pas avant le départ. Face à la liste des engagés et à la topographie peu favorable avec beaucoup de montées, il était difficile de viser un meilleur classement. Au final, c’est un super résultat en attendant le Grand National. »

Championnat Team : le Team GPC Motorsport – Motul à domicile

Troisième victoire de la saison pour le Team GPC Motorsport – Motul qui défend son titre national. A domicile, Michel Giraldo (1er N4) et Cédric Robert (2e A7S) marquent 18 points face au Team Chazel – Dalta d’Emmanuel Guigou (2e R3), 8 points, au Team EMAP – Yacco de Julien Maurin (3e A7S), 6 points, et au Team 2HP Compétition – veloperfo.com de Jean-Christophe Boyer (3e A7S), 6 points. Au Championnat de France Team, le Team GPC Motorsport – Motul conforte sa première place devant le Team 2HP Compétition – veloperfo.com et le Team Chazel – Dalta qui a doublé le Team MSR by GBI.com – Minerva Oil à Morzine.

Trophée BFGoodrich : Gilles Nantet gagne en GT+

Si le Championnat de France des Rallyes a vu quatre vainqueurs différents depuis le début de la saison, le Trophée BFGoodrich en est à son cinquième en autant de manches !

Gilles Nantet, premier pilote à engager une GT+ (Porsche 996 Cup) succède à Claudie Tanghe, Romain Dumas, Cédric Robert (Team GPC Motorsport – Motul) et Ludovic Gal.

Le Haut-Savoyard devance Cédric Robert (Team GPC Motorsport – Motul), Julien Maurin (Team EMAP – Yacco) et Romain Dumas à Morzine.

Il raconte:

 « Je suis très heureux. C’est une récompense pour toute l’équipe qui a beaucoup travaillé pour que la voiture soit présente ici. Un grand merci. Je serai là au Var en attendant la saison 2011. D’ici là, je vais me consacrer à la Finale de la Coupe de France des Rallyes. » 

Après cinq manches, Emmanuel Guigou (Team Chazel – Dalta) conserve la tête du Trophée BFGoodrich devant Cédric Robert (Team GPC Motorsport – Motul), Marc Amourette et Clément Dub (Team GPC Motorsport – Motul) ex-aequo à 18 points.

Systèmes promotionnels : Germain Bonnefis en Volant Peugeot 207, Marc Amourette et Guillaume Sirot en Citroën Racing Trophy et Jean-Paul Monnin en Supercoupe

Germain Bonnefis aligne un second succès consécutif en Volant Peugeot 207 pour prendre la tête du classement général. Seul représentant en C2 Super 1600, Marc Amourette termine au quatrième rang scratch alors que Guillaume Sirot s’impose en C2-R2 MAX au dixième rang du Groupe R. En Supercoupe, Jean-Maul Monnin devance Nicolas Romigiuère.

Avant de préparer la prochaine épreuve de la saison, le Grand National qui se déroulera durant le Rallye de France – Alsace du 30 septembre au 3 octobre, les équipages auront l’occasion de fêter leur résultat à l’occasion de la nuit morzinoise… peut-être après le match des Pingouins de Morzine qui accueillent ce samedi soir les Brûleurs de Loups de Grenoble en test match avant le début de la saison de Hockey sur Glace !

Christian Colinet

Photos: FFSA-DPPI

LE CLASSEMENT GENERAL FINAL DU MONT BLANC –  MORZINE 

1 SNOBECK Dany – MONDESIR Gilles (Peugeot 307 WRC) A8W : 1h49’49 »1
2 TSJOEN Pieter – CHEVAILLIER Eddy (Ford Focus WRC) A8W à 1’20 »7
3 BOUFFIER Bryan – PANSERI Xavier (Peugeot 207 S2000) A7S à 1’59 »9
4 ROCHE Pierre – ROCHE Martine (Peugeot 307 WRC) A8W à 2’24 »5
5 NANTET Gilles – MURCIA Corinne (Porsche 996 Cup) GT+16 à 3’00 »6
6 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu (Peugeot 207 S2000) TEAM GPC MOTORSPORT MOTUL A7S à 4’27 »6
7 MAURIN Julien – URAL Olivier (Ford Fiesta S2000) TEAM EMAP YACCO A7S à 4’59 »4
8 DUMAS Romain -ZAZURCA Guilhem (Porsche 996 GT3 RS) GT10 à 5’21 »2
9 GAL Ludovic – BELOT Olivier (Peugeot 207 S2000) A7S à 5’47 »7
10 BONFILS Michel – BELLEVILLE René (Peugeot 307 WRC) A8W à 6’32 »8

Meilleur temps

Pieter Tsjoen – Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC) : 6
Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Peugeot 307WRC): 4
Frédéric Comte – Angélique Comte (Peugeot 307WRC) : 3

Leaders

ES1 : Pieter Tsjoen – Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC)
ES2 : Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Peugeot 307WRC)
ES3 à 8 : Pieter Tsjoen – Eddy Chevaillier (Ford Focus RS WRC)
ES9 et 11 : Frédéric Comte – Angélique Comte (Peugeot 307WRC)
ES12 à 14 (arrivée) : Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Peugeot 307WRC)

Principaux abandons

COMTE Frédéric – COMTE Angélique (Peugeot 307 WRC) Mécanique entre ES12 et ES13
BARBE Marc – RENELLEAU Stéphane (Peugeot 307 WRC) Sortie de route sans gravité dans ES12
BAUD Lionel – CRAEN Fabien (Peugeot 206 WRC) Mécanique entre ES11 et ES12
FAURE Gilles – COMBE Gilles (Opel Corsa Super 1600) Mécanique entre ES09 et ES10
CHEVALIER Philippe – REY Stephane (Fiat Grande Punto S2000) Mécanique point stop ES02
MONNET Thierry – HUGONNOT Cedric (Peugeot 306 Maxi) Mécanique dans ES03
MAURAGE Mathieu – LEVRATTI Anderson (Renault Clio R3) Sortie de route sans gravité dans ES12
PATERNOT Herve – VILMOT Maxime (Renault Clio R3) Mécanique avant ES08

Championnat de France des Rallyes Pilotes – Classement officieux après le Rallye Mont-Blanc Morzine

1. Cédric Robert (Team GPC Motorsport – Motul) : 67 points
2. Pieter Tsjoen : 64
3. Bryan Bouffier : 57
4. Emmanuel Guigou : 46
5. Marc Amourette : 45

Championnat Team – Classement officieux après le Rallye Mont-Blanc Morzine

1. Team GPC Motorsport – Motul : 82 points
2. Team 2HP Compétition – veloperfo.com : 57
3. Team Chazel – Dalta : 51
4. Team MSR by GBI.com – Minerva Oil : 45
5. Team EMAP – Yacco : 14

Trophée BFGoodrich – Classement officieux après le Rallye Mont-Blanc Morzine
Cinquième victoire en trois saisons pour Snobeck
 

1. Emmanuel Guigou (Team Chazel – Dalta) :19
2. Cédric Robert (Team GPC Motorsport – Motul), Clément Dub (Team GPC Motorsport – Motul) et Marc Amourette :18
5. Romain Dumas : 15


 

Rallyes Français

About Author

admin

Leave a Reply