24 HEURES TT DE PARIS 2010 : YORRICK VERGEAU VISE LE PODIUM !!!

YORRICK ET LE TOMCAT EN 2009

Septième du classement de l’édition 2009 au volant de son Tomcat à moteur PRV, Yorrick Vergeau revient cette année avec la ferme intention d’accrocher une place sur le podium.

Mais l’inusable Tomcat restera cette année au garage dans l’atelier situé à Bus, prés de Bapaume dans le Pas de Calais.

 

En effet, Yorrick a choisi de s’aligner au départ des 24 Heures TT de Paris 2010, qu’organise notre ami l’infatigable Jean Louis Dronne, au volant de la 206cc MGR du Team d’Antoine Galland. Patron d’Off Road Concept.

Effectivement, en 2010, Yorrick s’est associé avec cette structure spécialisée dans la préparation de véhicules TT.

Et il a participé à l’ensemble des épreuves du Championnat de France TT (Pau Tarsacq – Saint Porchaire – Orléans Olivet) dans le baquet de cette 206.

Seule infidélité, son engagement aux 24 Heures Off Road du Maroc 2010, en juin dernier.

Lors de cette nouvelle compétition remportée par Eric Vigouroux avec son habituel Trophy Truck Chevrolet, Yorrick y avait inscrit son Tomcat, avec lequel il a fini dixième au classement général et premier de sa classe.

«  Une épreuve tout à fait intéressante. Laquelle présentait l’avantage de proposer tous les types de terrain que l’on retrouve habituellement dans les Rallyes-raid. Je m’y suis régalé une semaine durant de Marrakech à Ouarzazate. Cela m’a aussi permis de rouler sur les pistes marocaines que je découvrais et aussi de disputer une compétition d’une semaine. »

Revenu enchanté de son expérience ‘’ Africaine ‘’ Yorrick ne pense plus qu’à ces 24 Heures TT de Paris qu’il va disputer pour la… cinquième année consécutive.

«  Cette course permet d’une part de côtoyer le gotha des pilotes Tout-terrain et d’autre part de vivre une expérience originale, en tournant pendant deux tours d’horloge. C’est assurément grisant et très excitant de rouler de nuit au volant de ces voitures très performantes. Le tracé de Chevannes a énormément évolué au fil des ans mais il demeure toujours aussi rapide. »

Mais quid du bolide, cette 206cc MGR ?

«  Ce petit bolide conçu chez Off Road Concept est propulsé par un moteur développant la bagatelle de… 380ch.! Lequel est accouplé à une boite SADEV séquentielle à 6 rapports. Ce qui nous autorise de très bonnes perfs »

Au départ de la 18éme édition de ces 24 Heures TT de Paris, le samedi 11 septembre prochain, Yorrick Vergeau retrouvera ses fidèles équipiers, Antoine Galland et Hugues Moilet.

Mais également afin de renforcer l’équipage, Alain Coquelle, un pilote très expérimenté qui connait bien les 24 Heures TT et le tracé de Chevannes dans l’Essonne à côté de Mennecy.

L’objectif fixé est de tenter de finir sur la dernière place du podium

Pour la victoire cela sera un peu plus difficile car plusieurs équipes de renom visent les premières places.

A commencer par l’équipage victorieux l’an dernier et composé de Jean-Claude Chervier – Sébastien Vincendeau -Bertrand Vincendeau et Jean Marie Davoy, pilotes de l’équipe SADEV PROPULSION NISSAN. Lequels avaient couverts 150  tours en  22h54’42 »845

Mais on trouve aussi parmi les outsiders, le Team de Mario Andrade, Yves Tartarin, Bernard Boullet double Champion de France TT d’endurance Charly Torane, épaulé cette année par le fameux Rallyman, Philippe Bugalski.

Sans oublier la centaine de participants

Gilles Gaignault

Photos : Alain Rossignol

24H TT PAris

About Author

admin

Leave a Reply