LMS-1000 KM DE BUDAPEST : HOPE POLEVISION RACING A SOIF DE REVANCHE !

 PORTIMAO : UN LOINTAIN MAUVAIS

 SOUVENIR ….

 Après la déception des 1000 km de Portimao en juillet dernier où les deux voitures avaient dû abandonner prématurément sur problème technique en tout début de course, l’équipe Suisse Hope PoleVision Racing aura à coeur de briller sur le circuit du Hungaroring, ce week-end.

Et ce afin de conserver toutes ses chances de titre.

 

Un problème d’alimentation d’essence avait rapidement mis un terme au meeting portugais qui avait pourtant bien commencé avec les deuxièmes et troisièmes temps réalisés lors des essais qualificatifs.

L’équipe est ensuite rentrée en Suisse afin d’analyser les causes exactes de ce double abandon.

Benoît Morand, patron de Hope PoleVision nous en a fourni les explications :

«Ce que nous savons, c’est que le problème venait des mousses du réservoir qui se sont fortement détériorées. Une chose est certaine : ce souci a été résolu pour la course des 1000km du Hungaroring ! ».

Le coup a certes été rude pour l’ensemble de l’équipe mais l’esprit qui l’anime est plus fort que tout.

Benoit Morand, poursuit :

«C’est vrai que tout le monde a été très déçu mais l’équipe reste très soudée ! ».

C’est donc avec une motivation décuplée que l’ensemble du Team se présentera en Hongrie. Sur ce circuit qui vient d’accueillir le dernier Grand Prix de Formule Un en date et où il est difficile de doubler, le maître mot sera avant tout la gestion d’un trafic qui sera constitué de 39 voitures afin de réaliser le meilleur résultat possible.

En effet, après le résultat blanc de l’équipe Suisse mais aussi de ses concurrents directs au Championnat au Portugal, cinq voitures (dont les deux de l’équipe Hope ) représentant quatre équipes peuvent encore espérer l’emporter.

Actuellement, c’est le jeune équipage de DAMS, Barlesi-Chalandon qui grâce à sa victoire en Algarve mène au classement provisoire.

Auparavant en début de saison, la première épreuve LMSles Huit Heures du Castellet – a été remportée par le Team Applewood et la suivante, les 1000 km de Spa, justement par l’un des bolides de Hope Pole Vision.

La moindre erreur pour chaque équipe n’est donc plus permise surtout que ces cinq Formula Le Mans se tiennent en un peu plus de dix points !

C’est dire si rien n’est joué pour l’attribution du titre et ce dans la mesure ou après Budapest, il restera encore l’ultime manche des LMS, les 1000 km de Silvestone, le 11 septembre prochain.

Franchir la ligne d’arrivée dimanche sur les coups de 22 heures sera donc capital, comme le confirme Benoît Morand :

«Notre but n’a pas changé. Ce que nous visons c’est le titre de Champion Le Mans Series, en fin de saison. Il faudra donc avoir les deux voitures sur le podium en Hongrie afin de rester dans la course avant la dernière manche en Angleterre. »

Pour ce faire, le Team comptera sur l’expérience et la vitesse de pointe de ses équipages mais aussi sur leur stabilité puisque les trios seront identiques à ceux alignés à Portimao.

Portimao, ou le jeune kartman Olivier Lombard – concurrent de la Formule BMW  avait fait ses grands débuts en LMS au sein de l’équipe Hope

Ils seront constitués de la façon suivante :

Formula Le Mans, n°47 : Steve Zacchia – Luca Moro -Olivier Lombard

Formula Le Mans, n°48 : Nico Verdonck – Christophe Pillon – Vincent Capillaire

Gilles Gaignault

Photos : Team

£ 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply