CHAMPIONNAT D’EUROPE DE RALLY-CROSS : FRANCOIS DUVAL VICTORIEUX SUR SES TERRES

 

François Duval, au volant d’une Ford Focus, a remporté ce dimanche, la finale de la septième manche du Championnat d’Europe de Rally-cross dans la catégorie des voitures de division 1, qui se disputait en Belgique à Maasmechelen.

Duval devance au terme des six tours que comportait la finale , le Britannique Liam Doran qui conduit une Citroën C4,  second à 932/1000 de seconde, et le Suédois Michael Jemberg, lui au volant d’une Skoda Fabia, troisième à 1’’948.  

La victoire en Division 1 A, revient au Russe Timus Timerzyanov (Renault Clio) devant les Suédois Johan Larsson (Citroën C2) et David Johansson (Peugeot 206).  

L’Irlandais Derek Tohill (Ford Fiesta) s’impose en Division 2, précédant  les Norvégiens Lars Oivind Enerberg (Ford Fiesta) et Ole-Kristian Nottveit (Citroën Xsara).

 

Lorsque François Duval s’engage dans une compétition automobile, il passe rarement inaperçu.

Septième du Championnat d’Europe à Maasmechelen il y a un an, lors de sa première expérience en Rallycross, le pilote avait déjà fait sensation.

Ayant élargi son expérience en terminant quatrième de l’épreuve britannique de Lydden Hill en mai dernier, c’est avec un moral gonflé à bloc que François s’attaquait ce week-end à la manche belge de la compétition européenne, de nouveau sur le circuit du Duivelsberg de Maasmechelen.

Et, cette fois, il a créé l’exploit !

Se montrant le plus régulier lors des manches qualificatives, qu’il terminait trois fois au second rang, François s’octroyait en effet la pole position pour la Finale A, la course décisive de tout le week-end.

 « Il parait qu’aucun Belge n’a jamais réussit ça », confiait-il avant le départ.

Et, depoursuivre :

« Mais j’espère pouvoir prendre un bon envol pour conserver cet avantage car durant les manches mes départs étaient loin d’être parfaits… »

Cette fois, pourtant, la Ford Focus aux couleurx des Gordon Finest Beers bondissait parfaitement depuis la pole position et virait en tête au premier virage, sous les encouragements de 12.000 spectateurs en délire !

 « J’ai vraiment pris un départ parfait. Après, je n’ai pas regardé dans mes rétroviseurs. J’ai juste roulé le plus rapidement possible, en essayant de rester bien propre et de creuser l’écart. Lors de chaque course, il est obligatoire de passer une fois par un parcours moins rapide, qui s’appelle le Joker Lap. Mais je ne savais pas si mes poursuivants avaient pris le Joker et j’étais donc très heureux de voir en ressortant de cette portion que j’étais toujours en tête. »

Le public, en délire, réservait à son champion l’ovation qu’il méritait. Jamais, en effet, un Belge n’avait remporté une manche du Championnat d’Europe.

Visiblement surpris mais ‘’ oh ‘’ combien heureux, il lâchait :

« Quelle ambiance ! »

 Puis, François Duval, continuait :

« Ca fait plaisir de voir un public chaud comme ça. Apparemment, j’ai rendu de nombreux spectateurs heureux. Je voudrais remercier l’équipe de Koen Pauwels, qui a réalisé un incroyable travail pour sans cesse améliorer ma voiture, mais aussi les partenaires de l’opération, et surtout Gordon, pour cette participation. Tout le monde me demande quand je remettrai ça en Rallycross. Je vais d’abord me concentrer sur ma prochaine participation au Rallye d’Allemagne, où je porterai de nouveau les couleurs de Gordon. J’ai des tests dés mercredi et je peux vous dire que la motivation est à son maximum. Pour de nouvelles épreuves en Rallycross, on verra ce qui est possible… Mais pourquoi pas ? »

 

Manfred Giet 

 Photo : Team – Michael et Joseph Mathieu

Sport

About Author

admin

Leave a Reply