24 HEURES DE SPA : SUCCES POUR ROMAIN DUMAS ET LA PORSCHE BMS ITALIA

 

 

Déjà victorieux au volant d’une Audi R 15 +, le dimanche 13 juin dernier des 24 Heures du Mans, le pilote français Romain Dumas, a récidivé ce dimanche, en remportant et pour la seconde fois, les 24 Heures de Spa, au volant d’une Porsche.

Il avait triomphé en 2003 à Francorchamps, remportant la très célèbre classique belge, déjà sur une Porsche mais de l’écurie allemande Freisinger, associé à son compatriote Stéphane Ortelli et à Marc Lieb.

 

 

 

Associé au volant de la Porsche 997 RSR  aux Allemands Jörg Bergmeister et Wolf Hentzler et à l’Autrichien Martin Ragginger, l’alésois vainqueur par le passé de nombreuses épreuves d’endurance de renom comme les 24 Heures du Nurburgring (trois fois) ou les 12 Heures de Sebring, sans oublier ses innombrables victoires dans le Championnat américain ALMS, ajoute une nouvelle victoire de renom, a son palmarès bien fourni.

La Porsche de l’équipe transalpine BMS Scuderia Italia triomphe sur le fil, l’emportant au cours de la dernière heure après les ennuis rencontrés par la BMW qui menait l’épreuve ardennaise depuis le départ.

 

Elle remporte ces 24 Heures de Spa 2010, en devançant une autre Porsche 997, celle de l’écurie française IMSA Performance, confiée à l’équipage composé du duo français Raymond Narac – Patrick Pilet, de l’américain Patrick Long et de l’autrichien Richard Lietz

 

Le podium est complété par la BMW M3 des trois Allemands Dirk Werner-Dirk Müller-Dirk Adorf. Laquelle alors que Werner était à bord, a perdu la course lorsqu’ à… 35 minutes de l’arrivée et alors qu’elle semblait assurée de la victoire, la voiture bavaroise, a été victime d’un problème de direction. Lequel provoqué après une légère sortie de piste de Werner, l’a contrainte à repasser par le stand.

 

Cette BMW  termine finalement en troisième position précédant  l’autre BMW M3 pilotée par le trio Jörg Müller-Pedro Lamy-Uwe Alzen et la Ferrari F 430 des américains, Michael Waltrip et Robert Kaufmann et des italiens Nicola Cadei-Marco Cioci

Le belge Eric Van De Poele, recordman des victoires aux 24 Heures de Spa avec cinq succès (1987 – 1998 – 2005 – 2006 – 2008), a hélas été contraint à l’abandon dimanche matin, lorsque sa Ferrari F 430 est malheureusement entrée en collision dans le raidillon, alors qu’il tentait de dépasser un attardé, avec l’Audi d’Anthony Kumpen, vainqueur, lui de l’épreuve en 2009, et qui a aussi dû abandonner.

 

En GT3, succès pour l’équipe  Mühlner  dont la Porsche N° 53 était pilotée par le quatuor composé des français Arnaud Peyroles et Gilles Vannelet associés à  Haring et Konstantino.

Cet équipage précède la Ford GT du Team VDS que se partageaient les trois belges, Leinders-Martin-Duez et la meilleure des Audi, du Team Autosports American United confié aux deux anciens pilotes de GPF1, l’américain Eddie Cheever et le britannique Mark Blundell, tous deux épaulés par Zak Brown et Richard Dean .

 

 

Christian Colinet

 

Photos : Manfred Giet

L’AUDI de DEAN- BROWN-CHEEVER-BLUNDELL

 

LE CLASSEMENT GENERAL FINAL

 

1 – Dumas-Bergmeister-Ragginger-Henzler (Porsche 997) – BMS – 541 tours

 

2 -Narac-Pilet-Lietz-Long (Porsche 997) -IMSA à 1’16  »

 

3 – Werner Adorf-Müller (BMW M3) – Schnitzer à 1 tour (1er en GT-N)

 

4 – J.Müller-Lamy-Alzen (BMW M3) – Schnitzer à 7 tours

 

5 – Waltrip-Kauffmann – Cadei – Cioci-(Ferrari F430 GT2) – AF Corse à 22 tours

 

6 – Konstantinou-Häring-Peyroles-Vannelet (Porsche 911 GT3) Mühlner à 23 tours (1 GT3)

 

7 – Van Splunteren-Hommerson-Machiels-Bastians (Porsche 997) – Prospeed à 25 tours

 

8 – Leinders-Martin-Duez (Ford GT) – VDS à 28 tours

 

9 – Dean Brown-Cheever-Blundell (Audi R8 LMS) à  à 36 tours

 

10 – Patterson-Johansson-Li (Audi R8 LMS)  à 38 tours

 

11 – Ashburn-Rosenblad-Asch-Bergmeister (Porsche 997) – Trackspeed à 41 tours

 

12 – Bourret-Gibon-Belloc-Balandras (Porsche 997) IMSA

 

 à 43 tours  

 

13 – Ortelli-Lémeret-Verbist-Mollekens (Audi R8 LMS) – WRT à 44 tours

 

14 – Mortimer-Bamford-Griffin (Ford GT) – RPM à 49 tours

 

15 – Slingerland-Schroyen-Menten-Soulet (Porsche 911 GT3) – Prospeed à 53 tours

 

16 – Grosjean-Marchal-Radermecker-Alessi (Mosler MT900)  Gravity à 75 tours

 

17 – Lichtner-Hoyer-Eckert-Rich Seefried (Porsche 993) – Jetalliance  à 79 tours

 

18 – Corbel-Duchêne-Beroujon-Bernard (BMW Alpina B6) – Sport Garage à 100 tours

 

19 – Van Der Straeten-Al Azhari-Close-Qvick (Ford Mustang) – VDS à 110 tours

 

20 – Brandel-Lesoudler-Pignaud-Stepec (BMW Alpina B6) – Sport Garage à 124 tours

 

21 – André-de-Moustler Goethe-Wainwright (Lamborghini LP 560) à 131 tours.

 

22 – Dolan-Hancock-Wyllis-Twyman (Aston Martin V8 Vantage) – Jota à 165 tours (1 GT4)

 

 

 

 

24H de SPA Endurance

About Author

admin

Leave a Reply