F1 : LUCAS DI MONTEZEMOLO CALME LE JEU !!!

 

 

Dans un interview publié ce jour sur le site privé de la Scuderia et alors que la polémique ‘’ fait rage un peu partout mais surtout en Italie‘’ , Lucas Cordero di Montezemolo, Président de Ferrari, a tenu à faire le point sur la délicate ‘’ affaire dite Alonso ‘’ et concernant le déroulement du tout récent Grand Prix d’Allemagne de Formule 1 qui s’est déroulé dimanche dernier à Hockenheim.

Visiblement vu les propos, le patron de la firme de Maranello tente de calmer le jeu, tout en précisant sa réelle satisfaction devant la performance de ses monoplaces

 

Rappelons que Stéfano Domenicali , le directeur sportif avait ordonné par la radio de bord, à son pilote brésilien, Félipe Massa, alors en tête de ce GP d’Allemagne, de s’effacer et ce dans le but de favoriser la victoire de son second pilote, l’espagnol Fernando Alonso, mieux placé que lui au classement général provisoire du Championnat du monde de F1, 2010.

Si l’on en croit les paroles du Président Montezemolo, ‘’ Cette décision a été prise dans le strict intérêt de l’écurie italienne».

Et Lucas Cordero di Montezemolo, d’ajouter :

 «Les polémiques n’ont aucun intérêt pour moi. Je réaffirme ce que j’ai toujours dit, c’est-à-dire que nos pilotes sont très conscients  des enjeux et ils savent pertinemment qu’ y a une chose à laquelle ils doivent adhérer, c’est que les intérêts de l’équipe passent avant les intérêts individuels.»

Voila la phrase est lâchée !!!

C’est Ferrari, oui FERRARI, F E R R A R I qui prime. Cela on le sait tous mais la le Président de la Scuderia le clame HAUT et FORT !

E,t d’ailleurs nullement gêné, il poursuit :

«C’en est assez de cette hypocrisie.Dans tous les cas, ces choses-là se sont déjà produites du temps de Nuvolari. J’en ai moi-même fait l’expérience quand j’étais directeur de l’équipe, à l’époque de Niki Lauda et pas seulement maintenant».

A Hockenheim, Alonso qui décroche sa seconde victoire de la saison, se rapproche ainsi au Championnat et réduit par conséquent un peu l’écart avec l’actuel  leader, le pilote britannique du Team McLaren, l’ancien Champion du monde en 2008, Lewis Hamilton.

De plus, grâce a ce doublé, la Scuderia revient dans la course et se pose en arbitre dans la bataille féroce qui oppose actuellement les équipes  McLaren-Mercedes et Red BullRenault.

Ce qui fait dire au Président Montezemolo en guise de conclusion :

«Je suis très heureux pour tous nos fans qui ont finalement vu ce dimanche, nos  deux Ferrari mener la course du début à la fin et dominer  le GP d’Allemagne.»

On rappellera tout de même que Ferrari a écopé de 100.000 dollars d’amende  pour laquelle la Scuderia a indiqué ne pas avoir fait appel et on la comprend car que sont 100.000 dollars pour une équipe comme Ferrari, laquelle brasse…. plusieurs centaines de millions de dollars annuellement !!!

Sanction ridicule et grotesque…

D’autre part, Ferrari a été convoquée devant les membres du Conseil mondial de la FIA !! Mais la Fédération Internationale de l’Automobile étant dorénavant depuis le vendredi 13 octobre 2009, présidée par l’ancien  »grand manitou » de Ferrari, j’’ai nommé un certain … Jean Todt, certains se posent déjà l’épineuse question de la crédibilité de l’éventuelle sentence…

Et on les comprend car Jean Todt doit tout à la Scuderia.

 Et sous les ères des précédents Présidents, Jean Marie Balestre et Max Mosley, ce que veut le Président était …. ‘’ parole d’évangile ‘’

On imagine mal le Président Todt, punir lourdement une maison qui l’a fait … ROI !!!  Et même avec les succés à répétition de Michael Schumacher… EMPEREUR !!!!

Ce même Michael Schumacher, qui  questionné par nos confrères de la radio anglaise BBC, a tenu à donné son point de vue sur la stratégie de son ancienne écurie :

 « Dans le passé, j’ai été  à maintes reprises critiqué pour exactement la même chose et je comprends donc  à 100%.  Pour ma part, j’aurais fait exactement la même chose si j’avais été dans leur situation. Nous sommes là pour nous battre pour un Championnat et il n’y a qu’un pilote qui peut remporter le titre dans l’équipe.»

Et l’ancienne ‘’ icône ‘’ de la Scuderia Ferrari de conclure:

« A la fin de la saison, si vous vous rendez compte que vous avez perdu le championnat à cause de ça, vous allez vous demander, et pas seulement vous, mais aussi tous les fans et les journalistes, pourquoi ne l’avez vous pas fait ?  Je suis complètement  d’accord avec ce qui s’est passé. Vous courez pour gagner le titre et vous devez tout  faire pour y parvenir. Peut-être d’une façon plus sympa et moins évidente, mais il n’y a qu’un seul et unique  objectif : Gagner le Championnat du monde.»

Comme le Président Montezemolo, Michael Schumacher, a le mérite de dire les choses comme elles se passent et n’utilise pas la sacro sainte ‘’ cuillère de bois ‘’ 

Cela a au moins le mérite d’étre clair et net à défaut d’étre … MORAL !!!

Gilles Gaignault

Photos : Teams – Bernard Bakalian  et Patrick Martinoli

F1

About Author

admin

Leave a Reply