F1 : NOUVELLE POLE POUR SEBASTIAN VETTEL ET RED BULL AU GP D’ALLEMAGNE

 

Le jeune pilote Allemand Sebastian Vettel déjà auteur de plusieurs pôles cette saison, est resté maitre chez lui.

Sur ses terres à Hockenheim ou se déroulera ce dimanche le Grand Prix d’Allemagne, le pilote de l’écurie Red Bull – Renault, a obtenu une nouvelle pole ce samedi après-midi.

La sixième de l’année…

Mais, il s’en est fallu… d’un souffle !!!

 En effet, Vettel s’offre cette première place pour un rien … Pour deux millièmes !!!

 

Sebastian Vettel a effectivement décroché la pole position de "son" Grand Prix nationa,l précédant les deux Ferrari de Fernando Alonso et Felipe Massa. 

Deux millièmes de seconde !!!! Un écart certes infime mais suffisant pourtant pour faire la différence. Et permettre à Vettel de s’élancer en tête devant un public, son public tout acquis à sa cause

On a longtemps cru que cette pole resterait propriété du partenaire de Vettel, l’australien Mark Weber. Puis de Massa et d’Alonso…

Oui, mais…

 Dans les ultimes  secondes de la séance, Vettel  réalisait un excellent  1’13"791 contre 1’13"793 à Alonso !

Deux infimes millièmes qui lui permettaient de décrocher sa sixième pole de la saison. Pas mal.

Seulement septième lors du dernier GP couru, celui de Grande Bretagne à Silverstone, à lui de transformer l’essai en course dimanche.

Avec Vettel et Webber, encadré par les deux monoplaces de la Scuderia Ferrari, on peut s’attendre à une lutte serrée dans ce GP d’Allemagne.

Mais il ne faudrait pas pour autant négliger les chances des pilotes McLaren !

Si les deux premières lignes sont occupées par les deux Red Bull Renault et les deux Ferrari, les McLaren des deux derniers Champions du monde, sont elles bien la juste derrière, bien placées en embuscade sur la troisième ligne

Troisième ligne effectivement 100% McLaren. Jenson Button, grillant la politesse à son compatriote et actuel leader au classement provisoire du Championnat du monde, Lewis Hamilton.

Suivent ensuite un toujours aussi régulier  Robert Kubica. Lequel au volant de sa Renault réalise le septième temps

Mais, direz-vous, quid des Mercedes ?.

Eh bien, les courses se suivent mais ne se ressemblent pas. Si Nico Rosberg avait brillé au dernier GP d’Angleterre, ce samedi,  déception !

Nico Rosberg  ne peut faire mieux que neuvième et surtout Michael Schumacher  sorti en Q2, partira onzième !!!

Souveraines il y a un an lorsqu’elles se nommaient Brawn , les monoplaces dénommées ‘’ Flèches d’Argent ‘’ qui portent désormais le nom de Mercedes sont méconnaissables cette saison, dominées GP après GP

 Questionné sur cette sixième pole, Vettel a déclaré :

 « Ce serait intéressant de savoir à quoi correspondent deux millièmes de secondes en termes de distance. Pendant toute la séance, Fernando s’est montré très fort. De manière générale, les Ferrari sont très compétitives. C’était très grisant. Mon dernier tour n’était pas à 100% parfait mais, à la fin, cela a visiblement suffi. Je suis extrêmement heureux de décrocher la première pole de ma carrière à la maison, mais le principal challenge, c’est la course. Notre voiture est très forte mais la bataille sera rude face aux Ferrari.»

A ses côtés, Fernando Alonso lui raconte :

« On se doit d’être heureux. Nous sommes sur la première ligne pour la première fois de la saison. C’est assurément un pas en avant. On est compétitif depuis le début du week-end. J’ai confiance en ma voiture. Elle a très bien répondu en Q1, Q2 et Q3. Finalement, nous avons réussi un samedi parfait. Bien sûr, nous avons manqué la pole pour une marge infime, mais les points sont décernés le dimanche et pas le samedi, donc nous devons rester concentrés. Nous sommes néanmoins surpris d’être si proches des Red Bull. Mais pour revenir, cela a pris du temps.»

Quant à l’idole du public, …. Michael Schumacher, lui il expliquait :

« Notre résultat correspond à nos moyens du moment. C’est décevant parce que nous nous attendions à être au contact pour la cinquième ou la sixième place. Si je dois retenir quelque chose de positif, c’est que je partirai du meilleur côté de la grille. Je préfère être 11e que 10e. Nous avons toujours un meilleur rythme en course qu’en qualifications mais on souhaitait vraiment autre chose pour nos fans.»

Christian Colinet

Photos : Teams

 

F1

About Author

admin

Leave a Reply