LMS : DEPART TYPE LE MANS AUX 1000 KM DE L’ALGARVE A PORTIMAO

 UN CADRE EXCEPTIONNEL A PORTIMAO

Après la « trêve » qui sépare traditionnellement les 24 Heures du Mans de la deuxième partie de la saison Le Mans Séries, les concurrents sont tous déjà à pied d’œuvre pour cette troisième manche du Championnat LMS (Le Mans Séries) 2010.

Laquelle se déroulera  sur le magnifique tracé du circuit de Portimao qui se trouve à côté de Faro dans le sud du Portugal en Algarve.

Et ‘’ exceptionnellement ‘’ le départ pour les trente deux concurrents de ces 1000 Km de l’Algarve sera donné ‘’ Type Le Mans ‘’

En effet, pour la toute première fois depuis la création de la série LMS, les pilotes prendront un départ type Le Mans, placés en épi donc sur la ligne de départ.

  

De quoi renouer avec la légende de l’Endurance à l’occasion de cette troisième manche de la saison pour cette épreuve des 1000 Km de l’Algarve dont une partie de la course se déroulera en partie de nuit, puisque le départ en sera donné à 17h00 ce samedi, pour une arrivée aux alentours de 23h00.

L’année passée, à l’occasion de la première édition de cette course lusitanienne, c’est  le Team Pescarolo Sport  – hélas malheureusement absent cette année puisque l’équipe reprise par Jean Py a été liquidée au Tribunal de commerce du Mans ce mardi – qui avait brillé sous les feux d’un très beau podium nocturne !

La Pescarolo conduite par le tandem Jean Christophe Boullion –Christophe Tinseau l’emportant en, précédant l’Aston Martin Gulf ‘’ usine ‘’ du trio Stefan Mücke -Tomas Enge et Jan Charouz. Le podium étant complété par l’Oreca du duo Bruno Senna –Tiago Monteiro

Qui cette année, d’Aston Martin représentée par l’équipe Signature Plus, de la 908 Peugeot du Team Oreca-Matmut ou  Stephane Sarrazin rejoint Olivier Panis et Nicolas Lapierre ou des Lola de l’écurie Rebellion Racing l’emportera dans la catégorie reine des LMP1?

Et qui dans les autres catégories brillera devant le public portugais ?

Réponse dans moins de deux jours maintenant !

Mais la course promet d’être intense car les LMP2 rêvent de triompher. A commencer par les deux Pescarolo de l’équipe nivernaise  OAK Racing et la Ginetta Zytek du Team portugais Quifel ASM  du duo Olivier Pla – Miguel Amara

La chaleur ne devrait pas être trop suffocante (26°) ce vendredi et comme l’épreuve démarrera assez tard en fin d’après midi, les moteurs ne devraient pas trop souffrir.

Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply