SUPERLEAGUE : LA MONOPLACE DE L’OLYMPIQUE LYONNAIS FORFAIT A ZOLDER

 

 L’Olympique Lyonnais absent de la manche Belge.

La monoplace qui porte les couleurs du club français de l’Olympique Lyonnais dont le pilote n’est autre que le récent poleman des 24 Heures du Mans, Sébastien Bourdais ne participera pas à la manche belge du Championnat de la Super League Formula , le week-end prochain, sur le circuit limbourgeois  de Zolder.


Le club Français, qui figurait en début de saison parmi les favoris pour le titre, a rencontré une accumulation de problèmes jusqu’à présent lors de sa campagne 2010, amenant l’équipe confiée à LRS Formula,  à devoir se contenter d’un bien modeste dix septième rang, au classement provisoire du Championnat.

Et ce en dépit d’une victoire en seconde manche lors de la manche inaugurale de la saison qui s’était disputée à Silverstone.

Le Team a donc pris la décision de  déclarer forfait et de ne pas disputer la manche Belge afin de corriger ses problèmes récurrents.

Questionné sur cette absence, Sébastien Bourdais à lâché, dépité:

« Il n’y avait aucune autre solution à ce problème. LRS n’a jamais été une écurie de course, nous avons commencé le programme de développement très tard et la voiture n’était pas prête. Malgré cela, nous avons réussi un bon week-end à Silverstone -une victoire dans la deuxième course pour le premier week-end de la saison- , c’était une grosse surprise pour moi. Mais depuis, nous allons de problème en problème. J’ai donc décidé d’arrêter là, mais je ne pointe personne du doigt. Je ne vois juste pas comment ça pourrait s’améliorer. L’écurie n’a pas le temps, les infrastructures ou l’argent pour être compétitive. Nous voulions bien faire, mais nous étions à la lutte chaque week-end, et plus le temps passait, moins ça allait. C’était frustrant.»

Pour sa part, Laurent Redon, le propriétaire de l’écurie LRS, envisage malgré tout de poursuivre la saison:

 
«Nous n’avons pas obtenu les succès que nous espérions. Nous n’irons pas courir à Zolder et nous sommes en négociations pour essayer d’être présents à la course suivante, à Brands Hatch. Nous verrons après Zolder si nous sommes en mesure de résoudre ces problèmes.»

Pour information, précisons que le Team LRS est essentiellement une structure qui propose des stages de pilotage au volant d’anciennes F1 sur la plupart des circuits européens. Et qu’avant de se lancer dans la Superleague, LRS n’avait pas ou peu d’expérience de la haute compétition


L’OL absent, ce sont donc dix sept  concurrents qui prendront donc part aux courses de Zolder.

Christian Colinet
Photos : Superleague

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply