CHAMPIONNAT DU MONDE GT1 FIA : SUCCES DE LA MASERATI DU DUO BERTOLINI BARTELS SAMEDI AU CASTELLET

Pour ses grandes retrouvailles avec une épreuve comptant pour un Championnat du monde, en l’occurrence le GT1, le circuit Paul Ricard, a permis à l’écurie Vitaphone, inamovible animatrice des épreuves GT1, ces dernières saisons, de triompher, lors de la première des deux manches au programme, laquelle s’est déroulée ce samedi en fin d’après midi et sous une chaleur suffocante (35°) sur le plateau du Castellet.

C’est la Maserati, numéro 1 du tandem composé de l’italien Andrea Bertolini et de l’allemand Michael Bartels qui l’a emporté, devançant à l’arrivée  la Lamborghini Murcielago de l’écurie Reiter, confiée au tandem  que forme le hollandais Peter Kox et l’allemand Christopher Haase.

Lequel finit à 5’’569.
 

Le podium étant complété par la Nissan Nismo, numéro 22 de la paire britannique, Warren HughesJamie Campbell-Walter, arrivée troisième , à 7’’798 de l’équipage victorieux.

On trouve ensuite aux places d’honneur, la Corvette Mad Croc Racing des hollandais Mike Hezemans – Xavier Maassen, quatrième, suivie de la  la seconde Maserati Vitaphone, que se partagent  le brésilien Enrique Bernoldi  et le portugais Miguel Ramos.

Les actuels leaders du classement provisoire de ce Championnat du monde GT1 FIA, le duo Romain Grosjean- Thomas Mutsch, se classe finalement  septième à 31’’121 et ce après s’être élancé assez loin sur la grille, leur FORD GT, numéro 5, ne réalisant que le quinzième temps derrière la voiture sœur, la numéro 6 pilotée elle par Olivier Panis et Natacha Gachnang  et qui pointe à la dix huitième place, de cette première course .

La seconde manche se déroulera ce dimanche en milieu d’après  midi

Gilles Gaignault
Photos : Renaud Lacroix

LE CLASSEMENT DE LA PREMIERE COURSE

1 – Bertolini-Bartels (Maserati MC12) – Vitaphone : Les 28 tours en 1h00’31”919
2 – Haase-Kox (Lamborghini Murcielago) – Reiter à 5”569
3 – Campbell Walter-Hughes (Nissan GT-R)  SumoPower à 7”798
4 – Maassen-Hezemans (Corvette C6-R) – MadCroc  à 10”639
5 – Ramos-Bernoldi (Maserati MC12) – Vitaphone à 12”821
6 – Hennerici-Piccini (Corvette C6-R) – Phoenix à 16”527
7 – Grosjean-Mutsch (Ford GT) – Matech à 31”121

8 – Margaritis-Heger (Maserati MC12) – Triple H à 35”443
9 – Krumm-Dumbreck (Nissan GT-R) – SumoPower à 37”236
10 – Turner-Enge (Aston Martin DBRS9) – AMR Young à 45”843
11 – Makowiecki-Accary (Aston Martin DBRS9) – Hexis à  46”941
12 – Ara-Nilsson (Nissan GT-R) – SRT à 50”362
13 – Zonta-Daniel (Lamborghini Murcielago) – Reiter à 59”155
14 – Bobbi-Longin (Maserati MC12) – Triple H à 1’03”030
15 – Pastorelli-Schwager (Lamborghini Murcielago) – All-Inkl à 1’12”297
16 – Basseng-Bouchut (Lamborghini Murcielago) – All-Inkl à 1’13”153
17 – Piccione-Hirschi (Aston Martin DBRS9) – Hexis à 1’20”561
18 – Gachnang-Panis (Ford GT) – Matech à 1’43”947
19 – Gavin-Kuismanen (Corvette C6-R) – MadCroc à 1’52”246
20 – Leinders-Martin (Ford GT) – MarcVDS à 2’18”943
21 – Wendlinger-Moser (Nissan GT-R) – SRT à 1 tour
22 – Palttala-Kuppens (Ford GT) – MarcVDS à 1 tour

MEILLEUR TOUR : Warren Hughes en 2’05"805

ABANDON
Mucke-Nygaard

TROISIEME PLACE POUR LA NISSAN NISMO

Sport

About Author

admin

Leave a Reply