BIBENDUM CHALLENGE, UN EVENEMENT SUR LA MOBILITE DURABLE

 

Bibendum Challenge, ou
Un évènement sur la mobilité durable dorénavant incontournable…

L’activité principale de l’entreprise clermontoise Michelin étant d’équiper les automobiles, les poids lourds et les deux roues de boules de gommes noires, cela n’empêche pas les dirigeants du manufacturier français d’être très concerné par l’évolution des moyens de locomotion, en particulier de ceux dits « décarbonnés », et de travailler en collaboration avec tous les acteurs de ce nouveau marché conforme à une vision durable de la mobilité.

C’est pourquoi, depuis dix ans, Michelin organise une grande réunion de tous ces acteurs, autour d’un petit salon (pour que les uns et les autres puissent présenter leurs produits), de conférences et de tables rondes, mais aussi de lieux d’essai pour que la presse puisse avoir l’occasion de constater l’évolution des ces véhicules décarbonnés, ou de solutions favorisant les réductions de consommation.

C’est aussi l’occasion d’organiser quelques rallyes de régularité, soit avec des véhicules thermiques pour juger de la capacité des concurrents à appliquer avec succès des principes de l’éco-conduite, soit avec des véhicules alternatifs (électriques, hybrides, à piles à combustible), pour pouvoir juger de l’évolution de ces technologies.

Cette année c’est à Rio de Janeiro au Brésil que s’est déroulé le 10ème Challenge Bibendum sous la haute présidence du Président Lulla Da Silva, lequel a même prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture, où il a notamment préconisé l’automobile pour tous (des efforts sont faits auprès des banques de ce pays pour le favoriser), avant d’insister sur les performance de son pays en terme de solutions renouvelables (les biocarburants sont présent en force au Brésil) et de fustiger les américains quant à leur manière de traiter la pollution dans le golfe du Mexique

Mais le principal message à retenir sur la voiture de demain, c’est de la bouche même du patron, Michel Rollier qu’il faut l’entendre :

‘’ Elle doit être non polluante, sécuritaire et communicante….’’

Parmi les constructeurs présents lors de cette manifestation, retenons Heuliez et sa Mia, Aixam et PSA coté français, auxquels étaient venus se joindre plusieurs firmes étrangéres comme Audi, Fiat, Chevrolet, Mercedes et Mitsubishi.

Coté équipementier, outre Michelin qui présentait de nouvelles générations de pneumatiques orientés économies (d’énergie ou de masse), nous trouvions Magneti Marelli, Valeo, Poclin Hydraulic, Honeywell, IBM, Wipro et bien d’autres…

Etaient également de la partie, des producteurs d’énergie parmi lesquels Air Liquide, EDF, Petrobras, Shell, Exxonmobil.

Il y avait enfin des représentations pour des acteurs de la mobilité durable (Aurora, Global Road Safety…) et des universités (brésiliennes, japonaises, chinoises…).

Patrick Martinoli

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply