AUTO GP: ROMAIN GROSJEAN EN POLE A SPA

Peu connu et confidentielle du moins en France, la toute nouvelle discipline, dénommée Auto GP  et lancée au début de l’actuelle saison, pourrait bien enfin  »éclater » au grand jour dans le monde de la monoplace.

En effet, appelé à effectuer une ‘’ pige ‘’ , à l’occasion de la manche belge qui se déroule ce week-end sur le circuit ardennais de Spa Francorchamps, le leader du   » Grand  » Championnat du monde GT1 FIA, Romain Grosjean, s’est tout simplement adjugé la pole position !

Le pilote franco suisse qui découvre donc le pilotage de cette monoplace, en fait les anciennes voitures du défunt Championnat A1GP, l’ancien pilote Renault F1, a fait des étincelles sur le redoutable toboggan  de Spa-Francorchamps.

Déjà en haut des feuilles de temps des deux premières séances d’essais libres, Romain Grosjean, s’est finalement ensuite offert la pole position, en survolant à nouveau la séance des qualifications.

Le pilote du Team DAMS précède quelques ‘’ pointures ‘’ avec  dans l’ordre Luca Filippi, Jonny Reid, Jan Charouz et Giorgio Pantano.

Avec un excellent chrono de 2’03 »154 sur sa Lola-Zytek Dams, 462 millièmes devant l’Italien Filippi et plus… d’une seconde devant le Néo-Zélandais Jonny Reid.

Suivaient le pilote Renault F1 Team, le Tchèque Jan Charouz et l’ex-pilote de GPF1 et Champion GP2, Giorgio Pantano.

Le second pilote français engagé, Adrien Tambay réalise le onzième temps. Alors que la féminine la suissesse Nattacha Gachnang, qui comme Grosjean découvre l’Auto GP,  ferme elle, la marche avec le quinzième chrono

 
Questionné sur cette belle ‘’perf’’ obtenue face à des pilotes chevronnés et déjà habitués à conduire ces monoplaces, le poleman a lâché:

« Je ne pouvais pas espérer mieux. Je dois dire Merci au Team DAMS parce qu’ils sont à l’origine de mon retour en monoplace. Tout m’a semblé très facile, et j’espère être en mesure de leur donner la victoire qu’ils méritent demain. En ce qui concerne la qualification, je pense que la piste était plus lente que lors des séances libres en raison de la saleté et de la chaleur, mais j’ai réussi à améliorer mes temps parce que en qualification vous poussez aussi fort que vous pouvez ».

 
De son côté, Luca Filippi ajoutait:

«  Je savais que j’étais assez rapide pour être parmi les trois pilotes les plus rapides, mais dans une telle session chaotiques J’ai également été chanceux parce que sortir des stands  une minute plus tard aurait signifié être stoppé par le drapeau rouge. Je tiens à dire un grand merci aux mécanos de mon équipe parce qu’ils ont travaillé dur pour reconstruire ma voiture après l’accident, et tout a été parfait aujourd’hui »

Quant au troisième, Jonny Reid, lui il poursuivait:

«Je suis vraiment heureux de cette troisième place car la dernière fois que j’avais couru à Spa c’ est loin car c’était en 2004 . Mon écart de Grosjean est grand, mais Spa est un circuit très long, environ 7 km, alors si un adversaire a une voiture mieux équilibrée, il est facile pour lui de se construire un grand avantage ».

Christian Colinet
Photos : Auto GP

LE RESULTAT DE LA SEANCE CHRONOMETREE

 
1 Romain Grosjean : 2’03 "154
2 Luca Filippi : 2’03 "616
3 Jonny Reid : 2’04 "347
4 Jan Charouz : 2’04 "420
5 Pantano Giorgio :  2’04 "533
6 Duncan Tappy : 2’04 "615.
7 Fabio Onidi :  2’04 "899
8 Edoardo Piscopo : 2’04 "899
9 Carlos Iaconelli : 2’05 "116
10 Fabrizio Crestani :  2’05 "215
11 Adrie nTambay : 2’05 "537
12 Julien Leal :  2’05 "579.
13 Celso Miguez: 2’06 "330
14 Stefano Bizzarri:  2’06 ‘530
15 Natacha Gachnang:  2’07 "696

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply