SILK WAY RALLY : LES « RECOS » SONT LANCEES…

Pendant près de deux semaines, l’équipe des reconnaissances d’ ASO, s’est engagée sur les neuf étapes du prochain  « Silk Way Rally », pour apporter les dernières touches et valider le parcours que les concurrents découvriront du 11 au 18 septembre prochains en Russie.

Comme ce sera le cas pour le rallye en septembre prochain, l’équipe des reconnaissances, chargée de dessiner dans le détail le tracé des étapes, a quitté Saint-Pétersbourg depuis la Place du Palais.
 

Le programme est copieux pour les spécialistes, qui doivent repérer avec précision les pistes, anticiper les changements climatiques et imaginer d’éventuelles déviations lorsque le terrain y oblige.

Pour avoir une vision globale des contraintes, les responsables de la partie sportive sont aussi accompagnés des experts en logistique, des personnes chargées de l’installation du bivouac, des représentants de la télévision et de la radio, etc.

La voiture de tête, pilotée par l’ancien vainqueur du Dakar, Jean-Pierre Fontenay, avec Stéphane Le Bail, a dû s’accommoder, particulièrement pour la deuxième étape, de conditions difficiles pour se frayer un chemin.

La progression ralentie du convoi n’a toutefois pas remis en cause l’itinéraire choisi, qui sera plus confortable après l’été.
Afin d’éviter les zones qui pourraient poser problème, l’étape entre
Staraïa Roussa et Viazma sera divisée en deux tronçons chronométrés.

En mettant le cap au sud, les équipages des recos ont pu explorer les territoires que découvriront les concurrents. Ils ont surtout fréquenté des régions qui gardent le souvenir du passage des pionniers du voyage, à l’époque médiévale.

Le long de la Volga, la « Voie de la Varègue aux Grecs » a servi d’axe de passage commercial et militaire durant plusieurs siècles, grâce aux possibilités de navigation offertes par le réseau fluvial.
Depuis, la région a été massivement désertée, laissant par exemple le monastère Rdeysky à un unique moine-ermite.

C’est donc bien dans une ambiance d’aventuriers que seront plongés les pilotes du Silk Way Rally.

Lequel s’élancera depuis la Capitale des «Tsars » le 11 septembre, pour rallier Sotchi une semaine plus tard, le 18 et ce après de 4000 kilomètres de course.

Gilles Gaignault

Photos : ASO

Notre article de présentation du  avril dernier

http://www.autonewsinfo.com/index.php?option=com_content&task=view&id=5284&Itemid=109

Rallye-Raid

About Author

admin

Leave a Reply