IRC : PREMIERE POUR PIERRE CAMPANA AU RALLYE D’YPRES

L’étoile montante du rallye français, le jeune espoir corse Pierre Campana, bien conseillé par son  » coach  » Ange Pasquali, poursuit sa quête du "Renault Clio R3 European Trophy", en s’engageant au Rallye d’Ypres en Belgique, vendredi et samedi prochains ( 25 et 26 juin).

Le pilote corse natif de Corte n’a jamais encore participé à cette exigeante et sélective épreuve sur asphalte.

Mais il en prend le départ motivé après son bon résultat acquis en Italie l

Vingtième du classement général, Campana a en effet terminé cinquième du "Clio R3 Trofeo Italia", sur 28 partants, alors qu’il n’avait jamais disputé cette épreuve.

Campana, qui pilotera une nouvelle fois pour le compte de l’équipe Munaretto en Belgique, cherchera à inscrire des points au championnat "deux roues motrices" lors de cette manche de l’ IRC, l’Intercontinental Rally Challenge.

 
Le "Clio R3 European Trophy" soutient en effet trois manches de l’IRC, les organisateurs permettent donc aux pilotes des Clio R3 de marquer des points dans cette catégorie à Monte Carlo, Ypres et au Barum rallye.

Le rallye d’Ypres est réputé pour ses longues lignes droites et ses intersections. A priori, voilà qui ne représente pas un challenge particulier pour les équipages.

Pourtant, l’étroitesse des routes, les profonds bas-côtés et les nombreux pylônes qui les bordent ne laissent aucune place à l’erreur.

Après avoir brillamment négocié les routes verglacées du Rallye Monte-Carlo en janvier en terminant deuxième des pilotes de Clio R3, Campana veut relever le  challenge d’Ypres, challenge d’autant plus relevé s’il pleut, quand la boue s’invite sur le chemin.
Ce qui arrive fréquemment en Belgique!

« Ypres est encore une nouveauté pour moi, et il s’agit d’un rallye aussi difficile que prestigieux. Je suis reconnaissant à mon sponsor Ellip6 de me permettre d’y participer. Je ferai tout mon possible pour y décrocher un super résultat! Mais je sais bien que la moindre erreur peut être fatale. De plus, la connaissance du terrain est un gros avantage, car vous savez où couper les cordes et où surtout ne pas le faire. Je n’ai pas cette connaissance, donc battre des pilotes belges comme Kris Princen va être très dur, mais je suis très excité à l’idée d’y parvenir.»

Néanmoins, c’est en participant au fil des mois à de nouvelles épreuves que Pierre Campana poursuit sa progression

Campana, qui sera une nouvelle fois co-piloté par Sabrina de Castelli, est actuellement quatrième du "Clio R3 European Trophy", et sixième ex-æquo de la catégorie deux roues motrices.

 
Pour information, précisons que ce Rallye d’Ypres est long de 291,28 kilomètres et qu’il compte 19 épreuves spéciales
.

Christian  Colinet
Photo: Squadra

Le week-end dernier, lors du "Rallye del Salento", au volant de sa Clio R3 aux couleurs d’Ellip6.

Rallye IRC

About Author

admin

Leave a Reply