24 HEURES DU MANS : LA LONGUE NUIT MANCELLE EN IMAGES

Alors que le jour commence tout doucement et timidement à se lever et à apparaitre dans le lointain à l’horizon, l’aiguille en bas de la longue ligne droite des stands indique qu’il est un peu plus de cinq heures du mat !

Déjà quatorze heures de course… certes mais encore… dix longues, très longues heures avant que ne se terminent cette 78éme édition des 24 Heures du Mans.

Cette épreuve de légende dont la magie fait qu’elle est mondialement connue et considérée sur tous les continents par tous les amoureux de la compétition automobile, comme la plus belle, la plus prestigieuse car le Mans reste la plus dure.
 

l

En ce matin ou le soleil – on le découvre tout la haut et tout la bas – va vite envahir le circuit manceau, la bataille entre les deux Géants, le français Peugeot et son homologue Allemand Audi se poursuit.

Et si une 908 occupe encore et toujours le commandement de la course, position qu’elle n’a jamais perdu depuis le départ, la  numéro 2, ne précède la numéro 9 que d’un P’tit tour !

La voiture de tête, celle du trio français Franck Montagny- Nicolas Minassian et Stéphane Sarrazin, ayant bouclé 243 tours contre 242 à la R15+

Suivent à un tour la seconde Audi, la numéro 8 de l’équipage Fassler –Lotterer-Treluyer, laquelle devance elle aussi d’un tour la seconde 908 Peugeot, la numéro 1 que se partagent Marc Géne, Anthony Davidson et Alexander Wurz.

Et puis encore une Audi,la numéro 7 des anciens Capello – McNish –Kristensen.

Ferme la marche de ce combat franco allemand, une troisième 908, celle de l’équipe Oreca que se partagent Olivier Panis, Nicolas Lapierre et Loïc Duval

Résumons

A la première place provisoire, une 908 avec 243 tours. A un tour, une Audi. A un tour, une R15+. A un tour, une Peugeot. A un tour encore, une Audi et à un tour, une 908.

Soit trois Peugeot et trois Audi aux six premières places

Résultat provisoire parfaitement logique…

Qu’en sera t’il dans dix heures ???

Bien malin qui pourrait l’affirmer !

Seule certitude, il y a douze jours le patron des Lionnes, Olivier Quesnel nous avait déclaré alors que nous lui demandions ‘’ SA ‘’ prévision :

‘’ Je pense que la victoire se jouera dans le dernier tour et qu’une Peugeot et une Audi finiront dans le même tour !!

Reste à savoir si ce sera une 908 ou une R15+


Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli – Gilles Vitry – Thierry Coulibaly

 

 

;

b

Sport - Autre

About Author

admin

Leave a Reply