24 HEURES DU MANS : EXPLICATIONS SUR L’ABANDON DE NIGEL MANSELL

 NIGEL MANSELL AU DEPART DES 24 HEURES

 

L’ancien Champion du monde de Formule 1, le Britannique Nigel Mansell  a été … le premier, à devoir abandonner !

Mais après avoir visionné les images TV, il semble en effet ‘’possible ‘’ que Nigel Mansell, n’aurait pas commis une faute de pilotage, laquelle était  suspectée comme responsable de son accident, survenu à l’entame du quatrième tour.

L’accident peu après le virage de Mulsanne, aurait en effet été provoqué par  une crevaison lente. Mais tout le monde ne partage pas cet avis.

Et, néanmoins des doutes subsistent …

Explications.

A la suite du violent choc contre les rails de sécurité, Mansell  était resté longuement dans le baquet de sa Ginetta, numéro 5, visiblement un peu sonné mais il n’a jamais perdu connaissance.

Ce qui avait eu pour conséquence de provoquer l’entrée en piste de la voiture de sécurité, le directeur de course, Daniel Poissenot, agitant le drapeau rouge.

Immédiatement secouru, l’ancien pilote de l’équipe Williams-Renault de F1, a alors d’abord été dirigé vers le centre médical du circuit, avant d’être conduit puis examiné à l’hôpital du Mans.

Après avoir reçu le feu vert des médecins, l’ancien pilote de F1, âgé aujourd’hui de 56 ans, a finalement rapidement obtenu  l’autorisation de quitter le centre hospitalier manceau.

Et ce, afin de pouvoir regagner au plus vite son domicile dans l’ile de Jersey, accompagné de ses deux fils, Léo et Greg

Concernant cet accident, la plupart de nos confrères Britanniques l’attribuent au fait que Nigel s’est retrouve dans un rythme trop élèvé au cœur du peloton.

Et en tout cas, largement supérieur à ses chronos des essais.
Cela mérite des explications !

En effet, il avait été préalablement convenu que les fils Mansell, Léo et Greg feraient eux les qualifications et que leur Champion de père effectuerait lui, le départ.

Et ce pour l’image, la notoriété et aussi le public

Voici les temps réalisés lors des séances chronométrées mercredi et jeudi.

Greg : 3’36’’897. Léo : 3’45’’669 et Nigel, 3’51’’189 !!!!

Greg et Léo Mansell tournent aujourd’hui beaucoup plus vite que leur illustre père. Du coup, avec leurs excellents temps des essais qualificatifs,(17éme temps) Nigel a effectivement bien pris le départ en trés bonne position mais il s’est retrouvé englobé au milieu d’une meute de bolides, aux mains de pilotes plus rapides que lui…. Beaucoup plus rapides…

Ceci peut expliquer cela et le motif de sa sortie de route!

Même si par respect pour son nom, son honneur et sa brillante carrière, on tente de trouver un palliatif…

Il n’en demeure pas moins que Nigel n’avait plus pilote à haut niveau depuis les Huit Heures du Castellet, en avril dernier puisque son équipe avait déclaré forfait aux récentes 1000 km de Spa.

Et ce afin de mieux se concentrer pour le Mans

Le Mans ou la course n’aura hélas malheureusement duré que …quatre P’tis tours !!!

Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli – Gilles Vitry

Sport

About Author

admin

Leave a Reply