24 HEURES DU MANS : LES QUATRE 908 PEUGEOT DEJA PLACEES

 LES TROIS 908 OFFICIELLES

 

Innovation cette année au Mans.

La toute première séance d’essais cette année, comptait…  pour du beurre !!!!

 
En effet ce mercredi soir à 20 heures, les quatre Peugeot 908 HDi FAP, occupent les quatre premières places, au terme des quatre heures de tests de cette unique séance d’essais dite libres.

 

Et c’est à une vraie séance de qualification que se sont livrées les deux géants de cette 78ème édition des 24 Heures du Mans

On attendait Peugeot

Et, c’est finalement, Franck Montagny qui s’est montré  le plus rapide de cette première session, avec à la clé l’excellent chrono  de … 3’20’’034 !!

Soit plus de … deux secondes plus rapide que le temps réalisé par son équipier Stéphane Sarrazin, le  poleman 2009 (3’22’’888)

Incroyable car il ne s’agissait que de la première séance et elle était libre et non valable pour l’obtention de la future pole 2010
C’est dire !

Franck Montagny a réalisé ce temps au cours de la dernière des quatre heures que durait cette session libre.

Néanmoins, à un quart d’heure de la fin de cette session, un autre pilote Peugeot , Sébastien Bourdais s’est rapproché du chrono de son équipier, mais le pilote Manceau a échoué à 1’’232.

Quant à Loïc Duval,  lui il est parvenu à hisser la 908 du Team ORECA-Matmut à une très belle troisième position en 3’21’’514, soit à 1’’480  de la pole provisoire ‘’ fictive ‘’ détenue par  Montagny.

Intéressant pour la suite des événements et notamments les séances de qualifications à venir, ces trois pilotes ont déjà incroyablement tournés plus vite que…  la pole 2009 !!!

C’est dire si cette année, la bagarre va étre chaude…

Un mot encore pour préciser que la quatrième 908, la  N°1, pilotée elle par l’Espagnol Marc Géne complète cet étonnant Top 4 qui voit les quatre Lionnes devant

Finalement à 20 heures, la meilleure des R15+ pointe à près de quatre secondes !!!

Il s’agit de la N°7 que pilotait le rapide et toujours incisif Ecossais Allan McNish. Quant à a  8  et la  9 , elles sont quant à elles, à plus de quatre secondes.

Au cours de cette séance de rodage, à aucun moment, les Audi R15+ n’ont semblées capables et en mesure de rivaliser avec les Peugeot

Et effectivement les pilotes des voitures Françaises se sont véritablement régalés en monopolisant les quatre meilleurs tempq  !!


Début de la séance chronométrée à 22 Heures et ce jusqu’à minuit


Gilles Gaignault
Photosd : Patrick Martinoli et Thierry Coulibaly

 

Sport - Autre

About Author

admin

Leave a Reply