NASCAR : HAMLIN MAITRE DE POCONO

 

Denny Hamlin a remporté ce week-end l’épreuve de Pocono pour la quatrième fois dans sa jeune carrière en devançant à l’arrivée son propre coéquipier, Kyle Busch au terme d’une course longue et harassante qui aura duré près de six heures à cause … de la pluie !!!

Les intempéries avaient épargné la NASCAR depuis quelques semaines, pour le plus grand bonheur des spectateurs américains et des téléspectateurs européens vivant les courses en pleine nuit avec le décalage horaire.

 

Sur le tri-ovale de Pocono, en Pennsylvanie, il aura pourtant fallu attendre deux heures après l’heure prévue pour voir le peloton se mettre enfin en rang et s’aligner impecablement derrière le pole-sitter, Kyle Busch.

Après quelques passes d’armes aux avant-postes et une première mise au point des voitures lors des arrêts ravitaillements,les positions se figeaient immédiatement.
 
Profitant d’une première moitié des 500 miles sous drapeau vert, Clint Bowyer creusait son avance en tête sur ce circuit très technique de Pocono qui favorise les voitures les mieux réglées et crée ainsi de gros écarts dans le peloton.

A la mi-course, une première neutralisation venait resserrer les positions et cassait le rythme du pilote de la ‘’Richard Childress Racing’’ qui rétrogradait dans les stands.

Une touchette avec le mur au ‘’restart’’ déséquilibrait définitivement sa Chevrolet et Bowyer ne devait plus retrouver la première place.

Le grand bénéficiaire était Denny Hamlin, déjà par le passé, triple vainqueur de l’épreuve.

Hornish Jr sous les projecteurs

Les esprits s’échauffaient au cours des cinquante derniers tours et les drapeaux jaunes s’enchainaient à qui mieux mieux…

Les pilotes effectuaient leurs derniers arrêts à différents moments et chamboulaient ainsi le classement.

Denny Hamlin et son coéquipier Kyle Busch se retrouvaient même hors du Top 10 tandis qu’un incroyable Sam Hornish Jr prenait la tête sur le ‘’restart’’ en dépassant son coéquipier Kurt Busch au 172ème tour des habituels 200 tours.

L’ancien Champion d’IndyCar, peu habitué à se retrouver dans cette position, faisait cependant un véritable  festival et offrait une résistance farouche à tous ceux qui tentaient de le dépasser.

Il tenait bon durant dix sept tours d’affilée, s’inclinant finalement seulement face à cet intratable et très expérimenté pilote qu’est Hamlin !

Lequel avait incroyablement  remonté tout le monde pour reprendre le commandement.

  
Mais alors qu’il avait le drapeau à damiers  en vue, Kevin Harvick bousculait Joey Logano dans le Top 5 et mettait son jeune adversaire en tête-à-queue, forçant les officiels à brandir un nouveau drapeau jaune et déclarer un shootout.

Au ‘’restart’’, la bagarre était de toute beauté entre Denny Hamlin, Kyle Busch, Tony Stewart et Kevin Harvick, plus déterminé que jamais.

Malgré les efforts de chacun, personne n’arrivait à détrôner  Hamlin et celui-ci s’imposait pour sa quatrième victoire à Pocono en neuf participations, égalant ainsi Jeff Gordon pour devenir le pilote en activité avec le plus de succès sur cette piste.

Derrière lui, dans le dernier tour, un énorme accident avait lieu. Alors qu’il tentait de dépasser A.J. Allmendinger dans la troisième ligne droite du tri-ovale, Kasey Kahne mordait sur l’herbe et perdait le contrôle de sa Ford.

Il percutait alors rès violemment Greg Biffle et Mark Martin, provoquant un empilement où se retrouvaient aussi Martin Truex Jr, Jeff Gordon, Marcos Ambrose, Ryan Newman et Elliott Sadler.

Au classement provisoire du Championnat, Kevin Harvick et Kyle Busch, conservent les deux premières places à 19 points d’écart tandis que Hamlin prend la troisième à Kenseth pour revenir à 136 points du leader.

Clint Bowyer, 9ème de la course, qui remonte dans le ‘’Chase’’ provisoire au détriment de Ryan Newman.

La prochaine épreuve aura lieu au Michigan International Speedway dans une semaine.

Renaud Lacroix
Photos : Nascar

Nascar

About Author

admin

Leave a Reply