RALLYE DE SARDAIGNE: SEB OGIER DEFIE LES HABITUES DE L’IRC !

 

 

 

 

Sautant ainsi du baquet de sa C4 habituelle à celui de la cousine, la 207 S 2000 Peugeot !

 

Tout frais lauréat du Rallye du Portugal le week-end dernier, au volant de sa C4 du Citroën Junior Team, Sébastien Ogier va se frotter ce week-end, aux habitués et spécialistes du Championnat IRC, la discipline inférieure à celle du WRC, à l’occasion du Rallye de Sardaigne.

 

OGIER LAUREAT DU MONTE CARLO 2009 EN IRC

 

Mais le Gapençais ne sera pas pour autant  pris au dépourvu connaissant déjà parfaitement le pilotage de la Peugeot, voiture avec laquelle il a d’ailleurs remporté en janvier 2008, le très prestigieux Monte Carlo

Par contre sa présence au départ servira de véritable  test  ‘’ grandeur nature ‘’ pour les pilotes de l’IRC et notamment pour son actuel leader, le Finlandais Juha Hänninen

 

 

Il sera  intéressant d’assister à la lutte opposant Ogier la recrue de Peugeot aux nombreux pilotes défendant cette année les couleurs de la firme Tchéque Skoda dont le meilleur – à l’heure actuelleJuho Hänninen , leader on l’a dit de l’IRC 2010

Pour l’’IRC cette cinquième manche  2010 est nouvelle puisque jusqu’alors l’île italienne offrait ses routes au Championnat WRC,  au nord dans les environs d’Olbia.

 

Cela n’empêche nullement le pilote Skoda, Hanninen de viser la victoire malgré la participation de celui – Ogier –qui débarque et fait assurément figure d’épouvantail car outre son immense talent reconnu, il vient de battre à la régulière, sur les routes de l’Algarve, le meilleur pilote du monde, Sébastien Loeb, dimanche dernier, au Portugal:

«J’ai besoin d’une victoire car plusieurs rallyes asphalte vont arriver et les remporter sera vraiment bien plus difficile »

Hänninen pointe on le sait, actuellement au commandement au classement provisoire totalisant sept points d’avance  sur son équipier le Tchèque Jan Kopecky. Lequel vient de la battre  pour la victoire au tout récent Rallye des Canaries.

Et Hanninen, de poursuivre

« Mais, en même temps, je sais que cela ne sera pas facile car il y aura une sérieuse  concurrence et surtout aussi Ogier. Je sais que ce dernier  sera très rapide car il n’aura lui  qu’à penser à gagner ce rallye alors qu’en ce qui me concerne je devrai s avant tout penser au titre. Je ne pourrais donc prendre de gros risques».

 

 

Victorieux au Monte-Carlo IRC en 2009, Sébastien Ogier aura lui deux objectifs, en Sardaigne ! Engranger d’une part encore plus d‘expérience en Rallye sur terre, à l’occasion du long, très long break de six semaines, qu’impose le calendrier du Championnat WRC.

Et d’autre part aider Peugeotlongtemps dominateur et titré en IRC – à se refaire une santé au Championnat Constructeurs, où Skoda est cette saison, solidement installé en tête, totalisant 64 points, contre 33, à la firme Sochalienne.

Ogier en début d’épreuve bénéficiera en outre, d’un infime mais parfois  »oh » combien… utile avantage

 

 

 

 

Explications.

 

En effet, Juho  Hänninen, porteur du Numéro 2, débutera lui l’épreuve, avec un petit désavantage !!!

 

Il s’élancera neuvième sur la route, juste devant son adversaire Français, affublé lui du Numéro 1. Ogier disposera donc des chronos intermédiaires du jeune espoir Finlandais.

Avantage non négligeable qui devrait l’autoriser à ajuster son rythme, en conséquence.

Outre Ogier et Hanninen, les meilleurs devraient à nouveau être le Britannique  Guy Wilks, actuel troisième au classement provisoire IRC pour Skoda.

 

Et le Champion IRC en 2009, son compatriote Kris Meeke, pour Peugeot.

 

 

Même si cette année Meeke, hormis un succès au Rallye du Brésil, semble devoir marquer le pas, victime il est vrai, d’une incroyable série ou la malchance ne l’a pas épargné !!!

Sur le papier Peugeot, dominé depuis le début du Championnat après deux saisons, ou elle avait brillé avec Nicolas Vouilloz, Freddy Loix, Peugeot donc pourra compter dur pas moins de … douze 207 S2000 contre quatre Fabia chez Skoda. Dont celle du grand espoir Belge, Thierry Neuville et Kris Meeke

 

De son côté Ford ca engagé une Fiesta confiée au pilote Norvégien, Andreas Mikkelsen. Âgé de 20 ans, ce dernier disputera toutes les manches figurant encore au calendrier 2010.

 

Signalons enfin la participation du Suédois, Per-Gunnar Andersson. Lequel pourrait bien lui aussi jouera les troubles fête au volant de sa Mitsubishi Lancer Evolution X Groupe N.

Comme on le voit, il ne manque pas de candidats pour gagner ce Rallye de Sardaigne.

 

Christian ColinetPhotos : Teams

Sport

About Author

admin

Leave a Reply