NASCAR : KURT BUSCH RECIDIVE A CHARLOTTE !!!

 

Une semaine après avoir remporté la All-Star Race sur le Superspeedway de Charlotte, Kurt Busch a dominé le rendez-vous de 600 miles, organisé sur ce même circuit.

Il a devancé Jamie McMurray à qui il a manqué … une seconde pour offrir à son patron Chip Ganassi sa seconde victoire de la journée après celle obtenue par son pilote de l’Indycar, l’Ecossais Dario Franchitti, dimanche lors des trés célèbres 500 Miles à Indianapolis.

La All-Star Race, la course d’exhibition la plus richement dotée de la NASCAR, avait déja vu la semaine précédente, la domination de Kurt Busch, bien aidé par les déboires de ses adversaires.

L’histoire s’est répétée en grand format dimanche dernier (lundi matin en France avec le décalage horaire) pour le Coca-Cola 600, l’épreuve la plus longue du calendrier qui se déroule le même jour que les trés réputées 500 Miles d’Indianapolis.

Parti de la pole, Ryan Newman était rapidement dépassé par Kurt Busch qui pointait en tête à l’issue des 100 premiers miles.

Son petit frère Kyle, qui avait été son plus sérieux rival durant la All-Star Race avant de heurter le mur extérieur, comblait toutefois l’écart et faisait un passage éclair à la première place.

Malheureusement, la chance ne lui souriait pas plus que la semaine passée et un accrochage survenu incroyablement dans les stands avec Brad Keselowski au 167ème tour, suivi d’une pénalité pour excès de vitesse, compromettaient définitivement ses chances de victoire.

Un tour plus tôt, c’était son coéquipier Denny Hamlin qui subissait un coup du sort :

En voulant éviter un Jimmie Johnson en perdition, le pilote de la Toyota n° 18 roulait dans l’herbe à l’intérieur de l’ovale et arrachait une partie de son splitter.

Penske contre Ganassi en NASCAR aussi !

Tout au long de la course, Kurt Busch imposait son rythme, aussi bien sur les  »restarts » que pendant les longs runs sans neutralisation.

Ces dernières étaient d’ailleurs peu nombreuses et assez espacées dans le temps (huit au total), souvent dues à des débris ou des tête-à-queue en sortie de virage 2.

Jimmie Johnson figurait parmi les pilotes fautifs avec un survirage au 272ème tour.

Le Champion en titre ne parvenait pas à redresser sa voiture et terminait sa soirée dans le mur intérieur, signant ainsi son … troisième abandon de la saison alors qu’il n’en avait eu que deux entre 2008 et 2009!

La série noire continue donc pour Johnson qui enchaine les erreurs et les manques de chance depuis quelques courses déjà.

Les choses changeaient pour Kurt Busch dans les 100 derniers tours quand il trouvait enfin un adversaire à sa taille en la personne de Jamie McMurray.

Celui-ci avait à cœur d’offrir à son patron une seconde victoire après le succès de Dario Franchitti, pilote Chip Ganassi Racing en IndyCar, quelques heures plus tôt aux 500 Miles d’Indianapolis.

Il passait en tête à 62 tours de la fin grâce à une voiture plus constante sur les longs runs. Mais après un ultime drapeau jaune causé par l’accident de Marco Ambrose et une dernière salve d’arrêts aux stands, Kurt Busch prenait le meilleur sur le restart. Le pilote du Team Penske, écurie elle aussi représentée en IndyCar, creusait immédiatement un écart d’une seconde pour se mettre à l’abri.

Il effectuait les vingt dernières boucles sans faiblir et s’imposait une nouvelle fois à Charlotte, devenant le 7ème pilote de l’histoire à remporter consécutivement la All-Star Race et le Coca-Cola 600.

Jamie McMurray finissait 2ème devant Kyle Busch, auteur d’une formidable remontée après ses ennuis, tandis que Mark Martin et David Reutimann complétaient le Top 5.

Au Championnat, les trois premières places ne changeaient pas de main :

Kevin Harvick, 11ème de la course, gardait la tête pour 29 points sur Kyle Busch et 117 points sur Matt Kenseth. Kurt Busch gagnait trois places pour remonter à la 6ème alors que Jimmie Johnson en perdait  lui trois pour tomber à la 7ème.

 Martin Truex Jr était éjecté du Chase provisoire par Ryan Newman, 9ème à Charlotte, qui lui prenait la 12ème place du général.

Renaud LACROIX

Photos : NASCAR

LE CLASSEMENT DE LA COURSE

1. Kurt Busch (Dodge) 400 tours
2. Jamie McMurray (Chevrolet) 400
3. Kyle Busch (Toyota) 400
4. Mark Martin (Chevrolet) 400
5. David Reutimann (Toyota) 400
6. Jeff Gordon (Chevrolet) 400
7. Clint Bowyer (Chevrolet) 400
8. Paul Menard (Ford) 400
9. Ryan Newman (Chevrolet) 400
10. Matt Kenseth (Ford) 400

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

1. Kevin Harvick: 1898 points
2. Kyle Busch: 1869 points
3. Matt Kenseth:1781 points
4. Jeff Gordon: 1760 points
5. Denny Hamlin:1732 points
6. Kurt Busch: 1726 points
7. Jimmie Johnson:1694 points
8. Jeff Burton:1657 points
9. Greg Biffle:1648 points
10. Mark Martin:1635 points
11. Carl Edwards:1602 points
12. Ryan Newman:1547 points

Nascar

About Author

admin

Leave a Reply