WRC : PREMIERE VICTOIRE MONDIALE POUR SEBASTIEN … OGIER ET CITROEN AU PORTUGAL

Depuis le début de la saison WRC, Sébastien Ogier avait déjà flirté avec la victoire et notamment tout dernièrement, lors du lointain Rallye de Nouvelle Zélande, ou il ne s’était finalement incliné qu’à l’occasion de l’ultime épreuve spéciale pour deux infimes et petites secondes, abandonnant et laissant le succès au Finlandais de Ford, Jari Matti Latvala

Ce dimanche pourtant, le Gapençais n’a pas récidivé et s’il occupait bien de nouveau la tète du Rallye du Portugal avant la dernière spéciale devant le multiple Champion du monde, son chef de file, l’autre Seb, Sébastien Loeb, cette fois Ogier n’a rien lâché, rien cédé.

Et, il s’est enfin imposé, remportant son tout premier succès dans un Rallye comptant pour le Championnat du monde WRC

Offrant ainsi au patron de l’équipe Citroën, Olivier Quesnelqui le suit avec les yeux de Chimène –  cette victoire tant attendue et qui en appelle naturellement d’autres, beaucoup d’autres car le nouveau Seb représente assurément l’avenir.

Jusqu’à ce jour, les deux titres de gloire au palmarès de Sébastien Ogier était un titre de Champion du monde junior des Rallyes acquis en 2008 et le très prestigieux Monte Carlo en 2009. Le Rallye monégasque comptant désormais pour l’autre Championnat de cette discipline, l’IRC

Seb Loeb s’est donc trouvé et chez Citroën, son digne successeur lorsque le temps venu, l’immense Champion Alsacien, prendra du recul et sa retraite de rallyman.

Si Ogier l’emporte, Loeb prend la seconde place à 7’’9, laquelle lui apporte encore de gros et précieux points au Championnat du monde ou il totalise ce dimanche soir, 126 points contre 88 à son nouveau dauphin lequel n’est autre maintenant que… Sébastien Ogier, pardi !

Il est vrai que toujours aussi inconstant Latvala le ‘’ héros ‘’ d’Auckland est une nouvelle fois sorti de la route et que le Vice champion du monde, son compatriote Mikko Hirvonen a du se contenter et in extrémis d’une modeste – pour luiquatrième place, doublant sur le fil la quatrième C4 Citroën du Norvégien Petter Solberg.

Ce soir à Faro, Hirvonen se retrouve largué, loin de son éternel rival, possédant 76 points soit tout simplement… 50 points de retard – un gouffre – sur le pilote Alsacien, inamovible Champion du monde depuis 2004 et qui semble bien placé sur une nouvelle orbite mondiale.

Quant à son lieutenant, Latvala, lui il compte 72 points.

Bien qu’ouvrant et ‘’ balayant ‘’ la route les deuxième et troisième journées, le Gapençais n’a pas cédé à la pression et a su parfaitement résister au retour de son aîné Sébastien Loeb, auteur ce dimanche des quatre temps scratch entre l’ES14 et l’ES17 mais qui a toutefois échoué, pour on l’a dit,  une poignée de secondes.: 7’’9


A l’arrivée l’heureux vainqueur, déclarait :

« Je suis super heureux, on a eu un week-end parfait, avec une voiture parfaite, du début à la fin. On a attaqué de la première à la dernière spéciale, sans faire d’erreur, alors qu’on était sous la pression du meilleur pilote de rallye au monde. Ça ne pouvait pas être mieux ».

Quant au leader du Championnat, lui il racontait :

« Seb Ogier a fait de très bonnes choses, il était imbattable. Je n’ai pas été assez agressif le premier jour et il a été bon en roulant le premier sur la route. Il est à présent un vrai rival… Pour moi, c’est une bonne opération au championnat, où je marque pas mal de points.»

Mais ce Rallye du Portugal aura été en outre, un fabuleux triomphe pour la marque aux Chevrons car derrière les deux Seb, Dani Sordo en grimpant sur la troisième marche du podium, complète la razzia du Team Citroën qui empoche ainsi un sensationnel triplé. Son second cette saison aprés celui obtenu au Mexique

Ravi et radieux au pied du podium à Faro en Algarve au sud du Portugal, Olivier Quesnel, précisait :

« J’ai fait confiance à mes pilotes… et j’ai eu raison. La seule consigne donnée était de ne pas sortir »

Mission donc parfaitement accomplie.

Et d’ajouter :

« Depuis samedi soir, tout le monde autour de moi me demandait : ‘Tu es sûr de ce que tu fais ? Seb Loeb a perdu du temps vendredi, sinon cela aurait pu être encore plus serré à la fin. Tout le monde était nerveux, surtout moi, et maintenant tout le monde rigole, mais si quelque chose était arrivé, les dégâts auraient été énormes. Nous sommes très fiers d’avoir trois C4 sur le podium. Ce que nous avons fait aujourd’hui est bon pour le rallye en général, pas seulement pour Citroën et pour nos pilotes. Je ne pensais pas qu’Ogier pourrait gagner ce rallye, je suis content pour lui. Pour sa carrière, tout va de plus en plus vite, et les prochains rallyes sur asphalte vont lui permettre de progresser encore. Mon objectif reste les deux titres, Pilotes et Constructeurs. »

 

Anny Benhaim Richoux
Photos : Team

LE CLASSEMENT FINAL DU RALLYE DU PORTUGAL

1. Ogier-Ingrassia(Citroën C4) en 3h51’16”1
2. Loeb-Elena (Citroën C4) à 7”9
3. Sordo-Marti (Citroën C4) à 1’17”6
4. Hirvonen-Lehtinen (Ford Focus RS) à 1’32”0
5. P. Solberg-Mills (Citroen C4) à 1’35”7
6. Wilson-Martin (Ford Focus RS) à 7’10”1
7. Ostberg-Andersson (Ford Focus RS) à 7’28”3
8. Villagra-Perez Companc (Ford Focus) à 10’36”1
9. Al-Qassimi-Orr (Ford Focus RS) à 10’55”8
10. Raikkonen-Lindstrom (Citroen C4) à 11’34”3

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT WRC

1  Sébastien LOEB : 126 points
2  Sébastien OGIER : 88 pts
3  Mikko HIRVONEN : 76 pts
4  Jari-Matti LATVALA : 72 pts
5  Petter SOLBERG : 63 pts
6  Daniel SORDO  : 49 pts
7  Matthew WILSON : 38 pts
8  Federico VILLAGRA  : 26 pts
9  Henning SOLBERG : 24 pts
10  Kimi RAIKKONEN : 15 pts
11  Mads OSTBERG  :10 pts
12  Xavier PONS : 6 pts
13  Jari KETOMAA : 4 pts
14  Khalid AL QASSIMI : 2 pts
–  Dennis KUIPERS : 2 pts
–  Martin PROKOP : 2 pts
17  Aaron Nikolai BURKART : 1pt
–  Armindo ARAUJO :1pt
–  Per-Gunnar ANDERSSON :1pt

 

WRC

About Author

admin

Leave a Reply