24 HEURES DU MANS: UN 56e STAND ET UN NOUVEAU SUPPLEANT

  

Depuis longtemps, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest)  organisateur des 24 Heures du Mans réfléchissait à augmenter encore la capacité d’accueil de ses stands, en relation avec son long tracé (13,629 Km), un des plus grands d’Europe.

Effectivement vu le développement du tracé, le règlement de la  FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) permet au circuit du Mans d’accueillir plus de concurrents en piste mais ce à condition d’avoir alors plus de stands.

L’ACO et le Syndicat Mixte du circuit des 24 heures ont donc lancé la construction d’un… 56e stand.

Ce nouveau box actuellement en construction sera situé dans l’espace disponible entre le bâtiment des stands et l’extension déja réalisée en 2008.

Il sera terminé pour le 4 juin 2010.

Ce stand supplémentaire offre donc une opportunité de faire bénéficier d’un engagement pour un candidat suppléant pour l’édition 2010.

En 2011, il permettra à l’ACO d’inviter un concurrent présentant un projet spécifique et original (Voiture électrique) en complément des 55 équipes régulièrement invitées pour participer aux 24 Heures

Race performance : 1er suppléant

L’équipe Spyker Squadron qui s’était vu attribué le N°86 a décidé de se retirer de sa place sur la liste d’attente ou elle était premier suppléant.

Devant l’absence de suppléant, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) vient donc d’annoncer ce vendredi qu’elle venait de réuni à nouveau son Comité de Sélection et ce afin d’établir un nouveau suppléant en puisant parmi les 84 demandes d’engagements initiales.

Le Comité de Sélection de l’ACO a donc désigné un nouveau réserviste:

Il s’agit du Team Race Performance (N°28) qui dispose d’une Radical Judd SR9 figurant dans la catégorie LM P2 et dont l’équipage est composé des deux pilotes Français Pierre Bruneau et Marc Rostan associés à Ralph Meichtry.

Ce suppléant pourra donc palier toute éventuelle défection et ce quelque soit la catégorie.

En cas d’un nouveau besoin, l’ACO réunira à nouveau le Comité de Sélection et désignera un second réserviste.

Même sans nouveau forfait, la voiture en réserve est quasi certaine de prendre le départ des 78ès 24 heures du Mans, les 12 et 13 juin prochains.
 
Gilles Gaignault
Photos : Photoclassicracing et Patrick Martinoli

 

Sport - Autre

About Author

admin

Leave a Reply