24 HEURES DU MANS : PATRICE GOUESLARD REVIENT POUR VISER LA VICTOIRE EN GT1

Contraint à l’abandon l’an dernier et ce après que sa Corvette du Team LAA (Luc Alphand Aventures) ait été litérallement poussé et jeté dans les rails par l’une des Aston Martin ‘’ officielles ‘’ alors conduite par le pilote Britannique Darren Turner, au virage du Tertre Rouge, le Caennais Patrice Goueslard, revient au Mans cette année, avec comme objectif :

La victoire dans la catégorie GT1

En effet, Patrice vise cette année la victoire dans cette catégorie GT1, aux 24 Heures du Mans.

Bien qu’il participe à la Série LMS (Le Mans Séries) au volant de la Saleen du Team Larbre Competition,Goueslard pilotera bien à nouveau cette année l’une des deux Corvette C6.R engagée par l’écurie Sarthoise, Luc Alphand Aventures.

Chevrolet Corvette qui  portera le Numéro 73 et dont il partagera le baquet avec son compatriote, le jeune Julien Jousse et le Hollandais, Xavier Maassen.

Pour mémoire, rappelons qu’en 2009, Patrice était associé sur la Numéro 72, avec ‘’ The Boss’’ alias Luc Alphand et Stefan Gregoire.

Le tandem Jousse et Maassen qui partageait le volant de la 73 avec Yann Clairay, s’était classé seizième au classement général et second de la catégorie GT1. Précédé seulement  par la Corvette ‘’ usine ‘’ du trio O’Connell – Magnussen –Garcia, classée elle, à la quinzième place.

Questionné sur ce retour au Mans, Patrice a expliqué :

« J’ai vraiment bien effacé de ma mémoire l’édition 2009 où l’anglais Turner – qui n-en était pas à son coup d’essai -, totalement inconscient, m’avait projeté dans le mur de pneus à 177 km/h, provoquant notre abandon »

En l’absence cette année dans cette catégorie GT1 des Corvette ‘’ officielles ‘’ désormais inscrites en GT2,  les bolides de l’équipe de Luc Alphand et Philippe Poincloux devront néanmoins dominer les Ford GT, Aston Martin, Saleen S7-R et autres Lamborghini.

Mais eu égard à l’excellente connaissance de cette course que sont les 24 Heures du Mans, de la part du Team LAA et de ses pilotes, tous des habitués de l’épreuve Sarthoise, cela devrait, sauf malheur du type 2009, à priori plutôt bien se passer pour Patrice Goueslard et ses équipiers.

Reste à savoir si finalement, ce n’est pas la seconde voiture du Team LAA, qui sera la véritable menace ???

Vas savoir Charles !!!!

Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli et Photoclassicracing (Gilles Vitry)

Sport

About Author

admin

Leave a Reply