RALLYE OILYBIA DE TUNISIE : LE ROUGE EST MIS… « Chaleco » LOPEZ ET CHRISTIAN LAVIEILLE EN TETE.

 

 

Cette première étape ce dimanche du Rallye OiLibya de Tunisie 2010, entre Tunis et Douz, fut une belle mais redoutable entrée en matière.

Très sollicités aujourd’hui les pilotes et navigateurs n’ont pas chômé sur les 180 km de secteur chronométré.

Dans la catégorie des motos, le Chilien ‘’Chaleco’’ Lopez impose sur un rythme d’enfer sa ‘’rouge’’ Aprilia 450cc devant le jeune Polonais Jakub Przysgonski et le Catalan Marc Coma.


Malheureusement, l’équipier de ce dernier chez KTM, James West, a chuté au 65ème kilomètre et s’est fracturé les deux poignets.

 

Sur quatre roues, victoire également d’un… « rouge » !

Le Français Christian Lavieille signe le scratch au volant du Proto Dessoude devant la BMW X-Raid du Russe Leonid Novitskiy et le « renard du désert », Jean-Louis Schlesser, sur son Buggy.

En quad, Rafal « Super » Sonik a pris le pouvoir devant Vincent Albira et Dimitry Pavlov.

Enfin, la ‘’reine des pistes’’, la Portugaise Elisabete Jacinto signe elle le meilleur temps des camions, en laissant Hubert Molina à la deuxième place.

 

La plus longue étape du Rallye de Tunisie, édition 2010, entre la Capitale Tunisienne et la charmante ville de Douz fut le théâtre des premiers duels dans chaque catégorie.
Une spéciale ‘’100% ‘’ inédite qui n’a pas manqué de marquer les esprits.

 
Roulante en plaine, plus technique en montagne, sinueuse entre les cultures souvent bordées de cactus, elle fut surtout surprenante pour la plupart des concurrents côté navigation. Enchaînant les intersections et les changements de direction, 180 km de « pur bonheur » où concentration et précision furent mises à rude épreuve.

« Chaleco » Lopez maître du jeu !

Chez les motos, le Chilien sur son Aprilia 450 cc a mis tout le monde d’accord. Parti de la 21ème position ce dimanche matin, « Chaleco » a mis gaz et s’impose devant le Polonais Jakub Przysgonski qui lui non plus n’a pas vraiment traîné…

Marc Coma, un peu surpris par l’intensité de la navigation aujourd’hui, n’a pas voulu prendre de risques et termine troisième devant une autre 450 cc, celle du Portugais Helder Rodriguez.

Malheureusement, un des favoris de cette 28ème édition du Rallye OiLibya de Tunisie 2010 a quitté prématurément la course.

James West, surpris par un brusque changement de terrain, a en effet lourdement chuté ce matin et s’est hélas fracturé les deux poignets.

Rapidement pris en charge par le service médical, le pilote britannique a été évacué vers l’hôpital de Gafsa.

David Casteu, sur la Sherco, termine à la cinquième place devant Marek Dabrowski, Emmanuel Gyenes et son équipier Michael Pisano

.
Dans la catégorie Enduro Cup, Mathieu Serradori réalise la bonne opération du jour en terminant à une superbe neuvième place sur sa Beta, coiffant au poteau Romain Souvignet sur une Sherco du Team Casteu.

 
Chez les quads, coup de chapeau à Rafal Sonik, véritable fusée sur son Yamaha du Team ATU Polska !

Le Polonais termine à la treizième place du scratch et premier de la catégorie devant Vincent Albira, Dimitry Pavlov et les deux pilotes Tunisiens Ridha Mhenni et Karim Dilou.

Christian Lavieille voit rouge…

Aujourd’hui, beaucoup d’énergie dépensée chez les autos et ‘’surchauffe’’ … des neurones chez les co-pilotes.

La navigation a repris ses droits dans la discipline.

 
Cette première spéciale fut intense aux avant-postes. Le Russe Leonid Novitskiy sur la BMW X-Raid ouvrait la piste ce dimanche matin devant Eric Vigouroux.

Mais c’est finalement, l’ancien Champion du monde de moto en endurance, Christian Lavieille sur le Proto Dessoude qui surclasse ses adversaires après quelques péripéties, et notamment un duel « viril » avec le pilote du Trophy Truck

Installé en embuscade, Jean-Louis Schlesser a rappelé tout le monde à son bon souvenir en terminant troisième sur un terrain pas forcément très favorable aux buggies

Quatrième, Eric Vigouroux devance Maurizio Traglio sur le Nissan Pathfinder et Pascal Thomasse sur le buggy Optimus MD Rallye Sport.

François Lethier sur le deuxième buggy Schlesser termine septième, une courte tête devant Ronan Chabot sur le buggy SMG et Jean-Luc Blanchemain sur buggy MD.

En tête du Wildcat Trophy, Jérôme Pelichet a particulièrement apprécié le tracé, à la grande joie de sa navigatrice Eugénie Decré, véritable « afficionada » des courses où la navigation est largement mise en avant.

 
Par contre, moins de chance pour son principal rival, Patrick Sireyjol, victime d’une sortie de piste, sans conséquence pour l’équipage mais qui lui coûte de précieuses minutes.
Premier Tunisien, Salim Kamoun place son Chevrolet ProTruck, à la vingt et unième place.

 
Dans la famille « Production », les Russes du Team Georaid ont sorti la cavalerie…

Andrey Ivanov décroche la première place devant son compatriote Artem Varentsov. Laurent Rosso, n’avait pas piloté sur ce type de piste depuis bien longtemps.

Le Français termine 3ème en attendant son terrain de prédilection, le sable…

Elisabete Jacinto s’échauffe…

Grande favorite de l’épreuve, Elisabete Jacinto n’a pas raté ce premier rendez-vous. En compagnie d’un navigateur « trois étoiles », Charly Gotlib, la Portugaise a pris une confortable avance sur Hubert Molina.

Des ce lundi matin , la caravane du Rallye OiLibya de Tunisie 2010 poursuivra vers le Sud du pays en direction de Nekrif.


Le sable fera son apparition sur les 289 km du secteur sélectif entre Douz et les eucalyptus du bivouac de Nekrif…

Anny Benhaim Richoux
Photos : NPO

Rallye Tunisie

About Author

admin

Leave a Reply