INDYCAR : RYAN HUNTER-REAY TRIOMPHE A LONG BEACH

 SECOND SUCCES EN INDYCAR POUR HUNTER-REAY

L’Américain Ryan Hunter-Reay a remporté dimanche le 36éme Grand Prix de Long Beach, en devançant l’Anglais Justin Wilson.

Will Power qui s’était élancé en pole, finit troisième seulement mais ce podium lui permet de conforter sa place de leader au classement  général provisoire du Championnat  Indycar 2010.

 
Dans les rues de Long Beach, Ryan Hunter-Reay triomphe donc pour la seconde fois de sa carrière en IndyCar, mettant fin à la domination des Penske souveraines depuis le début de saison.

Will Power, le poleman conservait la tête au premier virage et ce malgré Justin Wilson et Ryan Hunter-Reay, lancés à ses trousses. Au cœur du peloton, Tony Kanaan auteur d’un superbe départ double déja les deux Penske de l’Australien Briscoe et du Brésilien Castroneves, s’emparanrt ainsi de la quatrième place.

Mais soudainement alors qu’e les concurrents bouclent leur seizième tour A la fin du 16ème tour, Will Power ralentit soudainement abandonnant le commandement à Hunter-Reay.

Plus tard, on apprendra que le pilote Australien s’est subitement retrouvé bloqué sur le premier rapport avant que la boîte de vitesse ne fonctionne à nouveau !!!

Du coup, il y laisse deux places. Hunter-Reay l’ayant dépassé mais Justin Wilson aussi.


Au 20ème tour, Danica Patrick est la première à rejoindre les stands, ouvrant ainsi la valse des arrêts-ravitaillements. Alors en vingtième position, Danica a choisi d’avancer son premier ‘’ Pit-stop ‘’ décalant  sa stratégie et dans l’espoir de profiter d’une éventuelle et toujours possible en Indycar  neutralisation.

Il faudra patienter jusqu’au 26ème tour pour apercevoir le leader s’arrêtter enfin à son tour lui aussi et cv e alors qu’il venait de fondre sur les premiers retardataires.

 
Une fois la valse des premiers ravitaillements terminés, à mi-course, le ’’ Top-10 ‘’ est le suivant.

Au commandement Hunter-Reay qui suit la meute emmenée par Wilson. Suivent Power, Kanaan, Briscoe, Dixon, Castroneves, Tagliani, Moraes et Dan Wheldon. 

 
Au 45ème tour, le jeune Belge de l’équipe Conquest dirigée par Eric Bachelart, Bertrand Baguette regagne son stand, rencontrant un ennui mécanique à l’avant droit.

Après des essais libres satisfaisants, les qualifications n’avaient pas répondu à son attente et ils’était élancé en fond de grille :

Le Belge qui dispute sa seconde course en Indycar n’ira pas plus loin.

Bertrand Baguettte n’a donc pu franchir l’arrivée du "Grand Prix de Long Beach", sa deuxième course en IndyCar. Le pilote Belge est rentré définitivement au stand après 45 tours, suspension avant affaissée.

Il nous raconte :

 « En course, les choses ne se passaient pas mal mais au 45e tour, la suspension avant s’est soudainement  brisée ».

 Et, il poursuit :

« En course, les choses ne se passaient pas mal mais au 45e tour, la suspension avant s’est brisée en pleine ligne droite. Avec une monoplace par terre, il était impossible de continuer. Je suis rentré au ralenti au stand. L’abandon était inévitable  »

Selon Eric Bachelart le patron du Team Conquest Racing qui engage la voiture de Bertrand Baguette,

« Une erreur dans le montage d’un amortisseur est à l’origine de cet abandon  »

Des vendredi, Bertrand Baguette participera au " Rookie test " mis sur pied sur l’ovale de Kansas en vue de sa première expérience sur ce type de circuit les 1er et 2 mai prochains.

 
A l’avant de la course, Hunter-Reay se voit alors ralentir et freiner bétement par un Alex Lloyd pas très coopératif !

C’est le moins que l’on puisse dire….

En effet effectiverment Lloyd n’est pas particuliérement correct et e dans le burt de demeurer dans le même tour que le leader

Derrière lui, Hunter Reay s’impatiente ! 

 
Du coup, Justin Wilson est revenu sur la monoplace de tête, reprenant une bonne seconde au tour à Hunter-Reay !

Wilson tente  même une attaque sur Hunter-Reay. Le pilote du Team Dreyer étant enfin arrivé à se débarrasser de Lloyd, Wilson essaie à son tour de le dépasser. Mais ce satané Lloyd ne s’en laisse pas compter et les deux monoplaces s’accrochent !

Heureusement Wilson peut poursuivre mais il doit repasser par son stand pour changer l’aileron avant.
Dale Coyne, son patron est ivre de colére. Et, on le comprend. Cela fait cinq tours que ses hommes signalent au directeur de course, Brian Barnhardt, le comportement totalement ‘’anti-sportif’de Lloyd.

Et ce sans qu’aucune décision ni sanction ne soit prise!!!!

Pourtant au cours du briefing d’avant-course, ce même Barnhardt avait pourtant bien insisté sur le fait que les retardataires devaient laisser les leaders passer.

Comprenne qui pourra ! 

 
Au 59ème tour, Mario Romancini  le second pilote du Team Conquest s’accroche avec Rahal. S’ensuivent les inévitables drapeaux jaunes et le ‘’Pace Car’’ qui va avec etentre en piste.
Les positions s’établissent alors ainsi :

 Hunter-Reay, Power, Wilson, Dixon, Kanaan, Castroneves, Moraes, Briscoe, Wheldon et Franchitti.

Le restart n’interviendra que six tours plus tard 

Au 66ème passage, Justin Wilson bien blotti dans l’aspiration de Will Power parvient à le doubler en lui faisant l’intérieur au freinage du virage 1, s’emparant ainsi de la seconde place. 

Ryan Hunter-Reay triomphe et remporte sa deuxième victoire en Indycar après celle obtenue à Watkins Glen en 2008 avec la monoplace du Team Rahal-Letterman Racing

Hunter-Reay l’emporte en précédant  Wilson, Power, Dixon et Kanaan qui complètent le Top-5.
 
 

Côté féminin, Danica Patrick finit première des pilotes femmes en seizième position précédant la ‘’ Rookie ‘’ Simona de Silvestro, dix septième et de nouveau à l’arrivée !

La prochaine manche se déroulera le 1er mai à l’occasion de la première course disputée en cette saison 2010 sur ovale, sur le Speedway du Kansas.

Christian Colinet

Photos : Indycar

Le classement du Grand Prix de Long Beach

1 – Ryan Hunter-Reay (Andretti) Les 82 tours en  1h47’12"540

2 – Justin Wilson (Dreyer&Reinbold) à  5"603

3 – Will Power (Penske) à  8"586

4 – Scott Dixon (Ganassi) à 10"628

5 – Tony Kanaan (Andretti) à 11"773

6 – Mario Moraes (KV) à 16"517

7 – Helio Castroneves (Penske) à 16"892

8 – Ryan Briscoe (Penske) à 18"221

9 – Dan Wheldon (Panther) à 19"457

10 – Mike Conway (Dreyer&Reinbold) à 19"930 
 

11 – Vitor Meira (Foyt) à 27"400 

12 – Dario Franchitti (Ganassi) à 28"135

13 – Hideki Mutoh (Newman-Haas-Lanigan) à 

14 – Marco Andretti (Andretti) à 30"012

15 – EJ Viso (KV) à 31"618

16 – Danica Patrick (Andretti) à 32"180

17 – Simona de Silvestro (HVM) à 33"165

18 – Takuma Sato (KV) à 1 tour


19 – Alex Lloyd (Dale Coyne)  à 1 tour

20 – Raphael Matos (LDDFR) à 1 tour

Meilleur tour : Ryan Hunter-Reay en 1’10"5537

ABANDONS
Alex Tagliani.
Graham Rahal
Mario Romancini
Bertrand Baguette
Milka Duno

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT INDYCAR 2010

1. Power : 172 pts – 2. Castroneves : 130 pts – 3. Hunter-Reay : 129 pts – 4. Wilson : 125 pts – 5. Franchitti : 112 pts

Indycar

About Author

gilles

Leave a Reply