DAKAR SERIES : SILK WAY RALLY, EN FORME OLYMPIQUE

 

Les préparatifs sont lancés pour la deuxième édition du Silk Way Rally, qui se disputera en Russie du 11 au 18 septembre prochains.

 
Le voile a été levé sur le parcours de l’épreuve, qui mènera les équipages des autos et camions depuis Saint-Pétersbourg jusqu’à Sotchi, pour près de 4000 kilomètres de course.

Après une première série de reconnaissances, les équipes du Silk Way Rally ont maintenant lancé la campagne d’inscriptions à Saint-Pétersbourg, où les organisateurs ont donné la liste des villes étapes et la teneur du menu proposé aux concurrents.


MERVEILLEUSE SAINT PETERSBOURG ET SON MUSEE DE L’ERMITAGE

La signature « Dakar Series » se repère tout d’abord au niveau d’exigence attendu des sportifs qui se présentent.

Avec huit jours de course, sur des terrains variés où se mêlent les difficultés de pilotage et de navigation, le Silk Way Rally sera à nouveau en 2010, un défi d’endurance.

A la découverte des paysages du nord de la Russie, sur les massifs sablonneux de Kalmoukie, ou dans les reliefs caucasiens de la fin du rallye, il s’agira de garder sur la durée un degré de performance élevé :

Avec un final organisé à Sotchi, hôte des prochains Jeux Olympiques d’hiver en 2014, le Silk Way prend également une dimension solennelle qui promet d’attirer les spécialistes.

 
Vision à long terme 

Au cœur de la saison 2010, le Silk Way Rally propose aux pilotes d’autos et de camions un rendez-vous labellisé « Dakar Series ».  

Comme sur le Dakar, c’est l’équilibre entre vitesse et régularité qui sera récompensé à l’arrivée.

 
Pour tenter de mettre en difficulté à domicile les Kamaz de Firdaus Kabirov et Vladimir Chagin, les challengers les plus redoutables de la catégorie camions, Ginaf avec Gerard De Rooy et Tatra avec Ales Loprais, sont attendus au départ.

 
En autos, le sens de l’honneur et les sensations éprouvées en 2009 inciteront Carlos Sainz à venir défendre son titre au volant d’une Volkswagen.

Toujours en quête de confrontations intenses, les pilotes du Team BMW X-Raid pourraient aussi faire le choix de la Russie pour anticiper la bataille qui se dessine sur le Dakar 2011.

Pour semer le trouble dans les rangs des constructeurs officiels, les structures privées les plus compétitives comme Dessoude, SMG ou JMB Stradale Off Road, devraient aussi être de la partie.


Pour sa deuxième édition, l’événement attend l’élite de la discipline.

Une course bien née

L’apparition d’une nouvelle compétition dans le paysage sportif s’accompagne souvent d’incertitudes. Celles concernant le Silk Way Rally ont toutes été dissipées lors de la première édition, disputée en septembre 2009.

Séduits par l’expérience, les pilotes amateurs comme les champions ont trouvé un terrain d’expression supplémentaire, à une période propice dans le déroulement de la saison. Les standards d’organisation garantis par A.S.O. ont également conquis les médias et les téléspectateurs.

Le Dakar en point de mire

Avec neuf jours de course, une densité de concurrence de premier ordre et des terrains variés, le Silk Way Rally a vocation à s’imposer comme une échéance intermédiaire majeure pour les acteurs du Dakar.

Que l’on se présente au départ pour la gagne ou pour relever un défi personnel, les journées passées sur les pistes russes auront valeur de test. Il faudra s’y montrer aussi endurant que performant.

 

Convaincus comme A.S.O. du potentiel du Silk Way Rally, les autorités Russes ont décidé de s’engager durablement pour développer l’épreuve.

En choisissant Sotchi comme arrivée finale, les organisateurs associent le Rallye aux Jeux Olympiques d’hiver 2014, qui constituent le projet sportif majeur du gouvernement Russe pour les prochaines années.

Ce signe de confiance contribuera à installer la course dans la discipline, et dans le calendrier international.

Le parcours proposé est très certainement très ‘’ alléchant ‘’

Sur que cette épreuve de par la beauté et la richesse des contrées traversées devrait rencontrer un certain succès

Pour qui connait la ville des ‘’Tsars’’ : Saint Petersburg, y retourner est une promesse de bonheur, tant la ville renferme des joyaux dont le plus illustre et le plus célèbre demeure assurément le merveilleux Musée de l’ Ermitage.

Quant à l’arrivée à Sotchi, elle sera tout aussi grandiose.

Gilles Gaignault
Photos : ASO

 

Les étapes du Silk Way Rally 2010

– Etape 1, samedi 11 septembre : Saint-Pétersbourg – Staraya Russa
– Etape 2, dimanche 12 septembre : Staraya Russa – Vyazma
– Etape 3, lundi 13 septembre : Vyazma –  Lipets
– Etape 4, mardi 14 septembre : Lipetsk – Volgograd
– Etape 5, mercredi 15 septembre : Volgograd – Astrakhan
– Etape 6, jeudi 16 septembre : Astrakhan – Elista
– Etape 7, vendredi 17 septembre : Elista – Stavropol
– Etape 8, samedi 18 septembre : Stavropol – Sotchi

 

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply