WRC – RALLYE DE TURQUIE : KIMI RAIKKONEN CONTINUE D’APPRENDRE

A la veille de démarrer le Rallye de Turquie, quatrième manche du Championnat du Monde WRC 2010, Kimi Raikkonen, a accepté de se livrer au P’tit jeu des questions.

Après une reconversion et un début difficile en Suède puis au Mexique, l’ancien Champion du monde de Formule 1, en 2007, a enfin réussi à marquer ses premiers points au Championnat WRC, il y a deux semaines lors du Rallye de Jordanie, qu’il a fini à une plus qu’honnête huitième place.

Depuis d’être parvenu à voir enfin l’arrivée, l’a assurément non seulement satisfait mais aussi et surtout décomplexé.

Même si cette première saison est avant tout destinée à lui procurer une certaine expérience dans cette discipline totalement nouvelle pour lui, à ce niveau International.

Kimi n’ayant jusqu’alors disputé que de simples Rallyes locaux voire régionaux, exception faite de celui des 1000 Lacs, chez lui en Finlande, à l’été 2009.

 
Vous avez marqué vos premiers points en Championnat du Monde en Jordanie. Est-ce un premier objectif atteint cette saison ? 


« Le terrain était très différent de celui que nous avions rencontré au Mexique. Là-bas, je m’étais senti en confiance. J’avais décidé d’attaquer davantage et je suis sorti. En Jordanie, nous avons préféré conserver un rythme sûr pour être à l’arrivée. Chaque kilomètre parcouru me permet d’apprendre le comportement de la Citroën C4 WRC et l’attitude à adopter au volant. Au terme de chaque spéciale, j’ai le sentiment d’avoir progressé. Je commence à me sentir plus à l’aise et je m’amuse en WRC, c’est peut-être le plus important ! »

Ces kilomètres en Jordanie vous permettent-ils d’aborder le Rallye de Turquie avec plus de confiance ?


« En Turquie, nous allons encore découvrir un environnement très différent. L’expérience vient petit-à-petit mais chaque rallye est nouveau. L’objectif sera une nouvelle fois d’être à l’arrivée. Nous verrons où nous nous situerons en début de course et, si la situation le permet, nous essaierons de réduire l’écart. »

Quoiqu’il en soit, au fil de ses apparitions en Rallye, l’ancien …pistard accumule de l’expérience et progresse dans la hiérarchie.

Sur qu’il ne devrait pas tarder à nous épater et à se rapprocher des avants postes.

Ceux qui roulent dans les équipes ‘’ satellites ‘’.

Lui, dispose d’ailleurs d’un super ‘’ Maitre étalon ‘’ au sein du Junior Team Citroën, un certain… Sébastien !

Sébastien Ogier, le grand espoir du Rallye Français

Lequel à l’instar de Kimi cette année, aprés une première saison d’apprentissage en 2009, brille de mille feux cette saison

Mais il est vrai que lui a toujours roulé en Rallye…

Gilles Gaignault
Photos : Team
  et Red Bull

Evidemment, il n’est pas question d’envisager gagner mais il pourrait assez vite, venir taquiner les lieutenants des Seigneurs.  «  Nous avons découvert des conditions particulièrement difficiles avec des routes très particulières, très glissantes et avec très peu de repères. La première journée était sans doute la plus dure de ma courte carrière en rallye ! C’est donc une satisfaction d’être pu passer à travers tous les pièges et de ne pas avoir fait de grosses fautes. Nous n’avons pas été très rapides mais c’est un passage obligé pour progresser. »Comment voyez-vous votre progression au volant de la Citroën C4 WRC ?

WRC

About Author

gilles

Leave a Reply