1 : LA FIA MET FIN AUX POURSUITES CONTRE FLAVIO BRIATORE

 LE SIEGE DE LA FIA PLACE DE LA CONCORDE A PARIS

A changement de Président, changement d’attitude !
Et de politique aussi.

Max Mosley qui n’appréciait nullement Flavio Briatore, n’étant plus Président de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), il semble bien que son successeur, le Français Jean Todt, élu à sa place le vendredi 23 octobre dernier, ait décidé et choisi d’enterrer  » la hache de guerre »  à l’encontre de l’ancien patron de l’écurie Renault F1, dans ce que l’on avait nommé le ‘’Crahgate ‘’ du GP de Singapour.

 Alors que la FIA avait décidé dans un premier temps de faire appel de la décision du TGI (Tribunal de Grande Instance) de Paris qui avait jugé «irrégulière» la décision prise par le Conseil Mondial de cette même FIA à l’encontre des dirigeants du Team Renault F1, Flavio Briatore et Pat Symonds, suspendus à vie, la Fédération Internationale a finalement choisi en ce début de semaine d’abandonner la procédure judiciaire.


C’est ce qu’elle vient d’annoncer à Paris:

« Après discussions entre leurs avocats et ceux de la FIA, Messieurs Flavio Briatore et Pat Symonds ont chacun fait une offre transactionnelle au Président de la FIA en vue de mettre un terme immédiat aux procédures judiciaires»,

Et d’expliquer :

 « Ils se sont engagés à s’abstenir de toute fonction opérationnelle en Formule 1 jusqu’au 31 décembre 2012, ainsi que dans toutes les autres compétitions inscrites aux calendriers de la FIA jusqu’à la fin de la saison sportive 2011»

Avant de conclure :

« Le Président de la FIA a estimé qu’il est dans le meilleur intérêt de la FIA de ne pas laisser perdurer des contentieux judiciaires fortement médiatisés qui, quelle qu’en soit l’issue, sont très préjudiciables pour l’image de la FIA et du sport automobile, et donc d’accepter cette solution transactionnelle, qui met ainsi un point final à cette affaire »

Sur que la patte de l’ancien manager de la Scuderia Ferrari devenu depuis le Président de la FIA, n’y est surement pas étrangère. 

Ni non plus celle de … Bernie Ecclestone !!!

Avec cette décision, la rocambolesque « Affaire du GP de Singapour 2008 »  ou Nelsinho Piquet ‘’aurait’’ volontairement jeté sa monoplace dans les rails et ce pour faciliter la victoire de son équipier Fernado Alonson, s’éteint donc définitivement !

On reverra donc très certainement un jour et à partir de 2013, le sémillant Flavio Briatore, dans les paddocks.

D’ici la, il profite pleinement des choses de la vie, qu’il partage entre la navigation sur les océans dans son somptueux yacht, sa villa de la Costa Smeralda en Sardaigne et son superbe ranch au Kenya


Gilles Gaignault
Photos : Bernard Asset – Bernard Bakalian


F1

About Author

gilles

Leave a Reply