RALLYE OILIBYA DE TUNISIE 2010 : UN NOUVEAU SOUFFLE…

 

Prévu du 1er au 7 mai prochain, le Rallye Oilybia de Tunisie promet une nouvelle fois d’offrir aux concurrents un superbe parcours.

De retour des reconnaissances qui viennent de s’achever, Stéphane Clair, le toujours aussi dynamique  »Boss et maitre d’œuvre  » de NPO nous a effectivement promis un fabuleux millésime 2010

Lequel se profile déjà à l’horizon – départ dans moins de trois semaines – et semble donc devoir étre une grande année !

Avec un parcours renouvelé et quelques spéciales 100% inédites – oui, inédites! – , un terrain des plus variés, des bivouacs de qualité et une ambiance très conviviale, tous les ingrédients sont  effectivement bien réunis pour une épreuve placée sous le signe de la surprise…

Celle de découvrir ou redécouvrir la Tunisie et ses trésors entre Tunis et Douz, où sera jugée, pour la première fois, l’arrivée le 7 mai prochain!

A peine de retour dans son tout nouveau « QG » d’Aubagne prés de Marseille, après une dizaine de jours de reconnaissances en plein cœur du désert Tunisien, Stéphane Clair, a tenu à nous faire partager, alors que nous nous trouvons à proximité pour la manche d’ouverture des LMS (Le Mans Séries) sur le circuit Provençal du Paul Ricard, son enthousiasme.

Selon lui, son parcours il l’a voulu intense mais toujours accessible aux purs amateurs.

Car la Tunisie doit servir de tremplin aux futurs  » spécialistes  » des Rallyes-raid.

En attendant de connaître le découpage des étapes lequel demeure encore ‘’ TOP  ‘’ … secret pour éviter les fuites et de toujours possibles recos, voici d’ores et déjà de quoi rêver…

« J’ai pris beaucoup de plaisir à tracer cette course et j’espère que les concurrents en prendront tout autant à y participer. Je dois bien avouer avoir redécouvert la Tunisie et la magie de ses paysages. De plus, bon nombre de changements s’y sont opérés…En effet, de violents vents de sables ont modifié le relief de certaines régions. Alors que trois ans plus tôt, il n’y avait rien, le sable s’est à présent largement installé sur une hauteur d’un ou deux mètres, parfois même de façon inattendue. Ce paramètre, non négligeable, a permis de tracer des spéciales différentes voire inédites et ceux qui croyaient connaître la Tunisie sur le bout des doigts seront surpris par le parcours que nous avons concocté. En marge du 100% inédit, nous reviendrons sur des pistes que le rallye ne fréquentait plus depuis bien longtemps. De quoi donner du sang neuf à l’épreuve ! »


A noter que les bivouacs et les points d’assistance seront tous accessibles aux deux roues motrices.

Et l’ami Clair poursuit :

« L’édition 2010 proposera des terrains très variés et en schématisant, je dirais que nous irons du style WRC au franchissement pur. Il y en aura pour tous les goûts, mais le pilotage sera en permanence sollicité, tout comme la navigation, que nous avons souhaité bien présente tout en restant « logique ». Le road book sera plus précis avec plus de notes qu’à l’habitude. Certaines des étapes ne sont pas forcément très longues mais elles seront très denses. S’adressant autant aux amateurs qu’aux professionnels, j’ai toujours gardé à l’esprit l’accessibilité de l’épreuve pour les plus novices. Il y a du franchissement, mais jamais de passages infranchissables. Les difficultés apparaissent crescendo. »

Douz est une petite ville idéale pour l’arrivée et la convivialité devrait être préservée jusqu’au bout. Entre Tunis et Douz, le Rallye Oilybia de Tunisie 2010 devrait donc assurément faire rêver…

Et pour mieux nous aimanter et nous faire envie, Stéphane conclut :

« Chacune des six étapes se méritera mais le parcours restera très équilibré ! Nous arriverons à environ 50% de sable, et cela devrait suffire…à tous! Après un passage non loin d’El Borma, les concurrents traverseront l’Erg Jenein de façon « originale »… J’ai souhaité le cinquième jour plutôt « cool » afin de bien préparer l’ultime spéciale qui sera loin d’être une formalité… En effet, l’arrivée du rallye sera jugée dans la palmeraie d’El Faouar, non loin de Douz, et le point de chronométrage installé sur le haut d’une dune…spectacle garanti ! »

Le Rallye cette année  se déroulera pour moitié en hôtel et pour moitié en bivouac. En raison des boucles, tout le monde restera deux jours sur chaque bivouac.

Comparativement aux années précédentes, les concurrents verront le kilométrage en liaison largement revu à la baisse, tout comme pour les équipes d’assistance qui, exception faite de la première étape, ne feront pas plus de 150 km par jour et auront la possibilité de se rendre sur le point d’assistance


Gilles Gaignault
Photos : NPO

Les dates à retenir :
Samedi 1er mai:
Vérifications administratives et techniques à Tunis.
Dimanche 2 au Vendredi 7 mai :
6 jours de course dont 4 étapes en ligne et 2 étapes en boucle.
4 nuits en hôtels, 4 nuits en bivouacs
Vendredi 7 mai :
Arrivée à Douz et Soirée de remise des prix.

Contact :
Tel : + 33 (0) 4 42 840 841

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply