DESERT RALLY D’ABU DHABI : COMA ET CHALECO AUX COMMANDES, NOVITSKIY SOLIDE LEADER AUTO

 

 MARC COMA LEADER

2e étape : Tal Mureeb – Tal Mureeb

Liaison : 120 km – Spéciale : 310  km – Total : 430 km

 

Cette deuxième journée du Rallye Abu Dhabi Desert Challenge était programmée exclusivement dans les dunes avec au menu 310 km de spéciale…


Malgré la chaleur caniculaire qui y régnait, en motos la Sherco de David Casteu s’est comportée de façon exemplaire et a permis au Français de franchir la ligne d’arrivée en quatrième position.

Il  nous raconte :

« Les dunes, dans cette région, sont très hautes et souvent cassées. J’ai donc roulé avec un bon rythme mais en faisant très attention. J’ai quasiment parcouru toute la spéciale seul… J’ai rattrapé Przygonski mais ensuite il s’est arrêté pour un problème électrique. Plus tard, le vainqueur de l’étape, Sean Gaugain, un Sud Africain qui vit à Dubaï, m’a doublé. J’ai roulé 5 km avec lui mais quand j’ai vu comment il sautait les dunes à fond, je l’ai laissé partir. Il roule tout le temps dans la région et la connaît bien mais prenait trop de risque à mon goût.»

Et il poursuit :

« À 30 km de l’arrivée, j’ai voulu couper au cap et je me suis retrouvé dans un champ de dunes énormes… Ce n’était pas un problème pour les franchir mais j’ai perdu du temps. »

Avant de préciser :

« Dans la journée, les températures oscillent facilement entre les 40-45°C. À cause de la chaleur, ma jambe accidentée lors du dernier Dakar m’a fait un peu mal car elle a enflé. J’ai donc roulé souvent assis et ce n’est pas mon pilotage… L’important est que j’ai repris confiance et que je roule avec un bon rythme pour cette épreuve ou je reprend contact avec la haute compétition. Je suis très content des performances de la Sherco car les conditions sont extrêmement dures pour la mécanique. Hier Rodrigues a cassé le moteur de sa Yamaha, aujourd’hui c’était au tour de la BMW de Verhoeven et de nombreuses Honda cassent la boîte… »

Au bivouac de Tal Mureeb, David a eu la bonne surprise d’étre accueilli par ses amis du  ‘’ Team des Chefs ’’, une joyeuse bande de Chefs de cuisine Français installés dans le pays.

La victoire d’étape est donc revenue à Sean Gauguin mais au classement général provisoire, c’est le Catalan Marc Coma qui occupe le commandement devançant de 3’03’’ le Chilien ‘’ Chaleco  ‘’

Dans la catégorie des autos, cette seconde étape longue de 305 km, a de nouveau vu la victoire de la BMW X Raid du Russe Leonid Novitskiy associé à l’Allemand Andreas Schulz.

L’équipage BMW devance le Nissan des Français Rosso – Borsotto de … 44’55’’ !

Au général, l’équipage BMW mène largement possédant 1 heure 25’ d’avance sur la paire composée des Britanniques Mark Powell -Paul Richards et des Français Rosso –Borsetto, classés dans le même temps !!!

Suivent, les tandems des Emirats, Abdulla Al Heiraz -Haleem Bin Zayed et Yaha Alheli – Mansoor Alheli, tous les deux sur Nissan

Christian Colinet

Photos : Teams

CLASSEMENT PROVISOIRE DE LA SPÉCIALE

 EN MOTOS

 

1. Sean Gaugain (Honda) en 4h24’03

2. James West (KTM) en 4h35’05

3. Chaleco Lopez (Aprilia) en 4h37’04

4. David Casteu (SHERCO) en 4h38’37

5. Marc Coma (KTM) en 4h39’12

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 MOTOS

1. Marc Coma (KTM) en 7h51’09

2. Chaleco Lopez (Aprilia) à 3’03

3. Sean Gaugain (Honda) à 4’25

4. James West (KTM) à 8’12

5. David Casteu (SHERCO) à 11’47

Rallye Raid

About Author

admin

Leave a Reply