RALLYE ABU DHABI DESERT CHALLENGE : UNE PREMIÈRE SPÉCIALE TROP RAPIDE POUR LES 450

 DAVID CASTEU

1ère étape : Al Dhafrah – Tal Mureeb : Spéciale de 286 km

Ce dimanche matin, les concurrents ont quitté Abu Dhabi pour prendre le départ de la première spéciale et rallier le bivouac de Tal Mureeb, non loin de l’oasis de Liwa.

Cette étape de transition se déroulait sur des pistes sablonneuses et très rapides. Au guidon de sa Sherco, David Casteu termine cinquième après avoir cassé son silencieux.

Il raconte :

« Je suis parti sur un bon rythme, mais c’était très, très rapide. Marc coma m’a doublé et j’ai tenté de rouler avec lui mais quand le sable est devenu trop mou, j’ai dû le laisser partir, sa moto était trop puissance pour tenir la comparaison. »

Et il précise :

« Sur la fin de la spéciale, le silencieux de ma Sherco a cassé et j’ai dû rendre un peu la main. »

Ce lundi, les concurrents attaqueront les grandes dunes, ce sera donc plus équitable.

David conclut :

« Le bivouac de Tal Mureeb est un endroit incroyable entouré d’énormes dunes. En deux ans, ils l’ont considérablement amélioré, la route est asphaltée, il y a des cabanons… un véritable paradis pour les motards ! »

En autos, c’est le Russe Leonid Novitzky associé à l’Allemand Andreas Schulz qui mène la course au volant  de son BMW X Raid ayant parcouru cette première étape en  3 heures 02’30’’

Ce duo devance la Mitsubishi de l’équipage des Emirats, Raed Baker – Nabil Ahmadi qui termine à 27’’35.

Pointe ensuite à la troisième place  le Chevrolet de Saees AL HameliAhmed Malik  qui concède  5’12’’ à la Mitsubishi classée seconde


Photo : Team

Rallye Raid

About Author

admin

Leave a Reply